Nouveau

USS Crosby (DD-164), Boston Navy Yard, 25 janvier 1919

USS Crosby (DD-164), Boston Navy Yard, 25 janvier 1919


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

USS Crosby (DD-164), Boston Navy Yard, 25 janvier 1919

Ici, nous voyons le destroyer de classe Wickes USS Crosby (DD-164) au Boston Navy Yard le 25 janvier 1919.

Destroyers américains : une histoire de conception illustrée, Norman Friedmann. L'histoire standard du développement des destroyers américains, des premiers destroyers torpilleurs à la flotte d'après-guerre, et couvrant les classes massives de destroyers construits pour les deux guerres mondiales. Donne au lecteur une bonne compréhension des débats qui ont entouré chaque classe de destroyer et ont conduit à leurs caractéristiques individuelles.


USS Crosby (DD-164), Boston Navy Yard, 25 janvier 1919 - Histoire

MARINE ET GARDE CTIÈRE DES ÉTATS-UNIS VICTIMES

par nom - GADBERRY à GWIN

USS Chauncey, destroyer, perdu dans une collision au large de Gibraltar, le 19 novembre 1917 (US Naval Historical Center, cliquer pour agrandir)

Liens avec la marine des États-Unis pendant la Première Guerre mondiale

- Les journaux de bord de la Royal Navy de l'ère de la Première Guerre mondiale, comprennent des références aux navires de l'USN escortant les convois de l'Atlantique Nord, aux opérations de canonnières fluviales en Chine, etc.

« Officiers et hommes de troupe du service naval des États-Unis qui sont morts pendant la guerre mondiale », Bureau de la navigation du ministère de la Marine, 1920.

"United States Coast Guard Roll of Honor, 6 avril 1917 au 30 novembre 1918", supplément au rapport du secrétaire de la Marine, 1919.

1. La US Coast Guard est incorporée à l'US Navy en temps de guerre.

2. Les informations sont en ordre - nom, grade, service autre que USN, (nomination/enrôlement du plus proche parent), navire, base ou lieu de décès, cause, date du décès.

3. Principales abréviations : A - Aviation, F - Femme, G - Général, JG - grade junior, NNV - National Naval Volunteers, R - Radio, USNRF - US Naval Reserve Force, USNRC - United States Naval Reserve Corps.




GADBERRY, WILLIAM DAKOTA, matelot apprenti, (père, Andrew J Gadberry, Wilmington, malade enrôlé à Chicago, malade, 18 mai 1917), Hôpital naval, Great Lakes, malade, maladie respiratoire, 8 juillet 1917

GADDIS, HERMON CARLISLE, pompier, 3e classe, USNRF, (épouse, Augie B Gaddis, Pleasant Hill, La enrôlé La Nouvelle-Orléans, La, 17 mai 1918), Naval Hospital, Norfolk, Va, maladie respiratoire, 17 octobre 19 18

GADROW, ALFRED HENRY, Matelot, 2e classe, USNRF, (père, Louis Gadrow, Peacedale, R I s'est enrôlé à Newport, R I, 5 juin 19 18), Naval Hospital, Newport, R I, maladie respiratoire, 18 septembre 19 18

GADROW, HENRY ARTHUR, pompier, 2e classe, (père, Alfred Gadrow, Manchester Street, Crompton, R I enrôlé Providence, R I, 27 juillet 1917), SS Rochester, cargo, maladie respiratoire, 27 septembre 1917

GAFNER, CHRIS, matelot apprenti, USNRF, (père, Henry Gafner, 934 Garfield Street, Springfield, Mo s'est enrôlé à St Louis, Mo, 24 juillet 1918), Hôpital naval, Great Lakes, Ill, grippe, 23 septembre 1918

GAGE, GLEN ARBOR, matelot de 2e classe, USNRF, (mère, Jennie Vera Gage, Jackson Street, Greene, NY s'est enrôlée à Birmingham, NY le 14 mai 1918), Station d'entraînement naval, Grands Lacs, malade, maladie respiratoire, 5 octobre , 19 18

GAHDE, JOHN JAY, Apprenti hôpital, 2e classe, USNRF, (épouse, Frida INI Gahde, 32 West Sixty-eightth Street, New York, NY s'est enrôlée à New York, NY 24 juin 1918), Hôpital naval, Pelham Bay Park, NY, maladie respiratoire, 11 octobre 19 18

GAILLOUX, FRED JOSEPH, matelot, 2e classe, USNRF, (père, Phillip Gailloux, 1310 First Street, Prince Albert, Canada s'est enrôlé à Milwaukee, Wisconsin, le 4 mai 1918), Station d'entraînement naval, Grands Lacs, malade, maladie respiratoire, 27 septembre 19 18

GAIN, THOMAS EDWARD, matelot de 2e classe, USNRF, (père, Michael Gain, 234 Fremont Street, Peekskill, NY s'est enrôlé à New York, NY 11 juillet 18 18), Naval Hospital, Pelham Bay Park, NY, maladie respiratoire, octobre 10, 19 18

GAINER, AUSTIN EDWARD, Machinist's Mate, 1re classe, (épouse, Anne Gainer, 1511 Hatch Avenue, Ozone Park, Long Island, N Y s'est enrôlé à Brooklyn, N Y 4 avril 19 18), à domicile, maladie respiratoire, 30 octobre 19 18

GAINES, WILLIAM THOMAS, mécanicien, 2e classe, (mère, Mary S Gaines, RR 1, Bowling Green, Ky s'est enrôlé à Cincinnati, Ohio, 17 septembre 1915), USS Mercy, ex-liner Saratoga, navire-hôpital (ID-1305 , plus tard AH-4), a servi le long de la côte est des États-Unis, maladie respiratoire, 30 septembre 19 18

GALATZ, JOSEPH, matelot, (père, Mandal Galatz, Marinette, Wis enrôlé Milwaukee, Wis, 3 août 1917), Barry Accident Hospital, Cardiff, blessé, DOI, 14 octobre 1918

GALBRAITH, CHARLES CLIFFORD, apprenti hôpital, 2e classe, (père, Samuel O Galbraith, Platte City, Mo s'est enrôlé à Kansas City, Mo, 10 mai 1918), Hôpital naval, Great Lakes, Ill, grippe, 29 septembre 1918

GALENTINE, CHESTER FRANCIS, pompier, 3e classe, (mère, Annie Galentine, Skiatook, Okla s'est enrôlé à Oklahoma City, Okla, 9 mai 1917), USS Ticonderoga, ex-Allemand Kamilla Rickmers, cargo (ID 1958), retard de convoi dû à des problèmes de moteur, coulé par des tirs et une torpille du U.152 dans l'Atlantique Nord (total de 213 membres d'équipage et soldats de l'armée perdus), 30 septembre 1918

GALINDEZ, ANGEL, préposé au mess, 3e classe, (tante, Amelia Filancer, San Felipe, PI a enrôlé la base navale, Olongapo, PI, 11 février 1818), USS Stephen R Jones (BN - SR Jones), collier (ID- 4526), ​​maladie respiratoire, 17 mai 19 18

GALLAGHER, ANDREW JACKSON TOWN, Landsman for Machinist's Mate (A), (mère, Elizabeth T Gallagher, Philadelphie, Pennsylvanie s'est enrôlée à Philadelphie, Pennsylvanie, 31 décembre 1917), Naval Hospital, Hampton Roads, Va, maladie, 14 février 19 18

GALLAGHER, FRANCIS MICHAEL, pompier, 2e classe, (père, Patrick Gallagher, 426 East Fifty-seventh Street, New York, NY s'est enrôlé à New York, NY 27 juin 1917), Naval Hospital, Brooklyn, NY, maladie, 10 mai , 19 18

GALLAGHER, JAMES ALOYSIUS, chef Yeoman, USNRF, (père, John J Gallagher, 380 Sackett Street, Brooklyn, N Y s'est enrôlé à New York, N Y le 11 avril 17 17), à domicile, maladie respiratoire, 16 octobre 19 18

GALLAGHER, JAMES HENRY, Machinist's Mate, 1re classe, (père, John J Gallagher, 789 Comunipaw Avenue, Jersey City, NJ s'est enrôlé à Newark, NJ, 26 juin 1917), USS Mercy, ex-liner Saratoga, navire-hôpital (ID -1305, plus tard AH-4), a servi le long de la côte est des États-Unis, maladie respiratoire, 9 octobre 18 18

GALLENE, LLEWELLYN MADISON, Jr, Apprenti Matelot, (père, Llewellyn M Gallene, sr, Ariel, Miss s'est enrôlée à la Nouvelle-Orléans, La, 3 décembre 1917), Station navale, Grands Lacs, malade, maladie respiratoire, 28 janvier 19 18

GALLMAN, RICHARD EDWOOD, matelot, (mère, Jane Gallman, R 8, Gaffney, S C enrôlé Columbia, S C, 19 avril 19 17), Naval Hospital, Brooklyn, N Y, maladie, 16 juin 19 18

GALLUP, RAYMOND MANCHA, Machinist's Mate, 2e classe, USNRF, (mère, Mary L Gallup, Fayetteville, NC s'est enrôlée à Norfolk, Virginie, 23 novembre 1917), Naval Hospital, New London, Conn, maladie respiratoire, 26 septembre 19 18

GALVEZ, ALFREDO, préposé au mess, 2e classe, (père, Maxino Galvez, 239 Marteriz Street, Cebu, PI s'est enrôlé à San Diego, Californie, 30 décembre 1916), USS Pittsburgh, ex-Pennsylvanie, croiseur blindé (No.4, plus tard CA-4), la plupart de la guerre dans les eaux sud-américaines, maladie respiratoire, 21 octobre 19 18

GALVIN, CHARLES EMMITT, capitaine d'armes par intérim, USCG, (mère, Mme Mary E Galvin, 604 Madison Street, Tampa, Floride), USS Tampa, ex-USCG Cutter, escorte océanique, escorte gauche de HG.107, torpillé et coulé par l'UB.91 au large du canal de Bristol par 50.40N, 06.19W (total de 115 membres d'équipage et 16 passagers perdus), 26 septembre 1918

GALVIN, ELLA M, Yeoman (F), 2e classe, USNRF, (mère, Julia Galvin, 103 Covel Street, Fall River, Mass enrôlé Newport, RI, 23 juillet 1918), Naval Hospital, New London, Conn, blessé , DOI, 11 novembre 19 18

GAMBRELL, JOHN LEAVELL, matelot, 2e classe, (mère, Ola O Gambrell, Drew, Mlle enrôlé Nashville, Tenn, 14 avril 1917), Naval Hospital, Norfolk, Va, maladie, 17 mai 1917

GAMES, FRANK LORNE, Apprenti Matelot, (père, Lynch Games, Latham, malade enrôlé Peoria, malade, 22 novembre 1917), Station navale, Grands Lacs, malade, maladie, 28 janvier 1918

GANDER, HAROLD, apprenti matelot, (père, John Gander, R F D 7, Cumberland, Ohio s'est enrôlé à Cleveland, Ohio, 30 juillet 1918), Hôpital naval, Base navale, Va, maladie respiratoire, 30 septembre 1918

GANSTER, JOHN, Quartier-maître, 2e classe, (père, Harry W Ganster, Lenox Avenue, Govanstown, Md enrôlé Baltimore, Md, 27 mars 1917), Naval Air Station, Dunkerque, France, accident d'avion, DOI, 18 mai, 19 18

GANT, ALLEN, Quartier-maître en chef, USNRF, (épouse, Mme Sadie N Gant, 2333 Valence Street, La Nouvelle-Orléans, La enrôlé La Nouvelle-Orléans, La, 23 janvier 1918), La Nouvelle-Orléans, La, grippe, 17 octobre 1918

GANTT, JAMES ROBERT S, matelot apprenti, (père, Mart C Gantt, Princeton, Tex s'est enrôlé à Dallas, Tex, 7 avril 1917), Hôpital naval, Great Lakes, malade, 29 avril 1917

GAPINSKI, MICHAEL, Jr, Water Tender, (père, Michael Gapinski, sr, 1130 Atlantic Avenue, Camden, NJ s'est enrôlé à Philadelphie, Pennsylvanie, 21 novembre 1914), USS Fanning, destroyer (plus tard DD-37), tué, septembre 22, 19 18

GARBER, ALBERT MILTON, matelot, 2e classe, USNRF, (père, Fred Garber, 737 Church Street, Berlin, Wis enrôlé Milwaukee, Wis, 8 juillet 1918), hôpital naval, Grands Lacs, malade, grippe, 27 septembre 19 18

GARBER, ERNEST EUGENE, matelot apprenti, (mère, Clara F Garber, R R 2, North Manchester, Ind s'est enrôlée à Indianapolis, Ind, 26 juillet 1918), Hôpital naval, Great Lakes, Ill, grippe, 24 septembre 1918

GARCIA, LEOPOLDO ESTEBAN, barreur, (frère, Julio Garcia, San Diego, Tex enrôlé Galveston, Tex, 11 février 1914), USS Cyclops, collier (No.4), (DANFS - au passage), le navire a disparu dans l'ouest Atlantic après son départ de la Barbade le 4 mars 19 18, déclaré perdu, le 14 juin 19 18

GARD, ALLYN JASON, matelot, 2e classe, USNRF, (mère, Effie Gard, 513 East Miller Street, Springfield, Ill s'est enrôlé à Minneapolis, Minn, 20 mai 1918), Royal Hospital, South Queensferry, Ecosse, maladie respiratoire, novembre 6, 19 18

GARDNER, EARL FREDERICK RUDOLPH, matelot, 2e classe, USNRF, (mère, Dortliia Gardner, 210 Garden Street, Edwardsville, malade enrôlé St Louis, Mo, 14 juin 19 18), Navy Yard, Puget Sound, Wash, maladies respiratoires, 26 septembre 19 18

GARDNER, LIONEL HILES, Machinist's Mate, 2e classe, USNRF, (mère, HT Baldwin, 1028 Fairmount Street, Grand Rapids, Mich enrôlé Grand Rapids, Mich, 12 avril 1917), Naval Hospital, Norfolk, Va, pas connu, 1 septembre 19 18

GARDNER, RAYMOND HAROLD, Landsman for Electrician (R), USNRF, (mère, Amelia Gardner, 902 West Twenty-sixth Street, Minneapolis, Minn s'est enrôlé à Minneapolis, Minn, 24 mai 19 18), Hôpital naval, Great Lakes, Ill, grippe, 26 septembre 19 18

GARICK, CARLIS JAMES, matelot apprenti, (mère, Mary Garick, Branchville, S C enrôlé Columbia, S C, 21 juin 1917), Naval Hospital, Newport, R I, maladie respiratoire, 19 octobre 1917

GARLAND, ALEXANDER CHARLES, Ensign, USNRF (classe 4), (tante, Jennia Garland, 1101 South Fourth Street, Montgomery, Ala nommé Alabama), Naval Hospital, Brooklyn, N Y, maladie respiratoire, 23 octobre 1918

GARLAND, EDWARD BOWDEN, matelot, 2e classe, USNRF, (père, Edward S Bowden, Santifee, W Va enrôlé Parkersburg, W Va, 12 juin 19 18), Hôpital Naval, Base Navale, Va, maladie respiratoire, 28 septembre, 19 18

GARLIN, HELMUTH ADOLPH, matelot apprenti, (mère, Amanda Garlin, Fayetteville, Tex enrôlée à Houston, Tex, 5 août 1918), Navy Yard, Mare Island, Californie, grippe, 15 octobre 1918

GARLINGHOUSE, FRED JERRY, pompier, 3e classe, USNRF, (épouse, Rhoda F Garlinghouse, 514 North Twelfth Street, Independence, Kans s'est enrôlé à Kansas City, Mo, 29 juin 1918), USS Solace, navire-hôpital (plus tard AH-2 ), maladies respiratoires, 9 octobre 19 18

GARLOCK, ARTHUR HERMAN, matelot, 2e classe, USNRF, (père, Charles H Garlock, 720 Fourth Avenue, Clinton, Iowa s'est enrôlé à Chicago, Illinois, 6 mai 1918), USS Chattanooga, croiseur protégé (No.16, plus tard CL -18), maladie respiratoire, 28 septembre 19 18

GARMES, JOHN, mécanicien, 2e classe, (soeur, Christiana Garmes, Peteluma, Californie s'est enrôlé à San Francisco, Californie, 23 février 19 10), USS Cyclops, collier (n°4), (DANFS - au passage), navire disparu en Atlantique Ouest après avoir quitté la Barbade le 4 mars 19 18, déclaré perdu, le 14 juin 19 18

GARNER, ERNEST OVEVION, préposé au mess, 3e classe, (père, James H Garner, Naylor, Md enrôlé à Baltimore, Md, 26 novembre 1917), Naval Hospital, New York, N Y, maladie respiratoire, 22 janvier 1918

GARNER, MACK ELMA, matelot apprenti, USNRF, (père, B B Garner, R F D 1, Beebe, Ark enrôlé Little Rock, Ark, 27 juillet 19 18), Naval Hospital, New Orleans, La, grippe, 15 octobre 19 18

GARRER, MICHAEL, matelot, 2e classe, USNRF, (frère, Harry Garber, Glen-Lyon , PA enrôlé Wilkes-Barre , PA, 2 mai 1918 ), Naval Hospital , Norfolk , Va , maladie respiratoire, 5 octobre 19 18 18

GARRETT, FRANK CHARLES, Water Tender, USCG, (père, M. Jasper Garrett, Flip, Mo), USS Tampa, ex-USCG Cutter, escorte océanique, escorte gauche du HG.107, torpillé et coulé par l'UB.91 au large du canal de Bristol en 50.40N, 06.19W (total 115 membres d'équipage et 16 passagers perdus), 26 septembre 19 18

GARRIGUS, CHARLES BYFORD, commissaire, USNRF, (épouse, Alice F Garrigus, Marion , Ill s'est enrôlé à New Orleans , La, 28 mai 19 18 ), Hôpital naval , Base navale, Va, maladie respiratoire, 30 septembre 19 18

GARRISH, RL, matelot de 3e classe, USCG (autres sources), USCG Yamacraw, cotre de croisière, membre de l'équipage du bateau essayant de sauver l'équipage du transporteur pétrolier SS Louisiana, bloqué près d'Ocean City, Maryland, bateau chaviré, noyé, le 4 mars 19 17

GARRITY, JAMES ORSEN, matelot apprenti, (mère, Vernie Garrity, Gladwin, Mich s'est enrôlée à Detroit, Michigan, 6 décembre 1917), Hôpital naval, Great Lakes, malade, maladie respiratoire, 20 janvier 1918

GARSAU, CARL EUGENE, matelot apprenti, USNRF, (mère, Mina Garsau, Philadelphie, NY s'est enrôlée à Syracuse, NY 16 août 1918), Hôpital naval, Great Lakes, Ill, grippe, 30 septembre 1918

GARSIA, JOSE MANUEL, préposé au mess, 3e classe, (demi-frère, Benito Florez, Compagnie F, Régiment de Porto Rico enrôlé à San Juan, PR, 20 juin 18-18), Hôpital naval, Brooklyn, NY, maladie respiratoire, 6 septembre , 19 18

GARSIDE RALPH HILL, Apprenti Matelot, (épouse, Hattie Garside, 342 Maine Street, Calais, je me suis enrôlé à Boston, Mass, 14 mai 1918), Naval Hospital, Newport, R I, maladie respiratoire, 21 septembre 1918

GARSIDE, HARRY MELVIN, matelot de 2e classe, USNRF, (mère, Ollie Garside, 398 Washington Avenue, Belleville, NJ s'est enrôlé à Newark, NJ, 1er juin 1818), Hôpital naval, Pelham Bay Park, NY, maladie respiratoire, octobre 8, 19 18

GARTLAND, ROBERT JOSEPH, matelot, 2e classe, USNRF, (mère, Mary Gartland, 12 Cloraine Street, Providence, RI s'est enrôlé à Newport, RI, 8 avril 1918), Naval Hospital, Newport, RI, maladie respiratoire, 23 septembre, 19 18

GARVEY, JOHN LEO, Landsman for Electrician (R), USNRF, (mère, Elizabeth Garvey, Oelwein, Iowa enrôlé Des Moines, Iowa, 23 octobre 1917), Hôpital naval, Great Lakes, Ill, maladie respiratoire, 14 mars, 19 18

GASH, ANDREW JACKSON, matelot apprenti, (père, Lewis Gash, RR 4, Clinton, malade enrôlé Peoria, malade, 16 avril 1917), Naval Air Station, Pensacola, Floride, explosion de moteur et incendie dans un doris à moteur, s'est échappé par-dessus bord et noyé, le 22 septembre 1917

GASKILL, DAVID M, commissaire, USNRF, (père, D W Gaskill, Blackstone, enrôlé en masse à Bar Harbor, moi, 23 avril 1917), Hôpital de la base navale n° 5, Brest, France, maladies respiratoires, 7 octobre 1918

GASS, HOWARD LEVIN, matelot, 2e classe, (mère, Mme L D Gass, 119 Pine Street, Danville, Ill s'est enrôlé à Indianapolis, Ind, 14 avril 1917), Naval Hospital, Norfolk, Va, maladie, 27 mai 1917

GATELY, GRANT GABRIEL, Enseigne, USNRF (classe 3), (mère, Mme Mary M Gately, soin d'Irish & George, Globe Building, Boston, Mass nommé Massachusetts), USS Ticonderoga, ex-Allemand Kamilla Rickmers, cargo (ID 1958 ), retardataire du convoi en raison d'un problème de moteur, coulé par des tirs et une torpille du U.152 dans l'Atlantique Nord (total de 213 membres d'équipage de la marine et soldats de l'armée perdus), 30 septembre 1918

GATES, HORATIO DWIGHT, pharmacien en chef, FNR, (père, Horatio Gates, 355 Oakland Avenue, Milwaukee, Wls enrôlé Milwaukee, Wisconsin, 18 juin 1917), Navy Base Hospital No 1, maladie, 27 octobre 1918

GATES, IRVIN O'NEAL, matelot apprenti, (mère, Mme V C Gates, Edgewood, S C enrôlé Columbia, S C, 29 octobre 1917), Naval Hospital, Norfolk, Va, maladie, 1er janvier 1918

GATES, JAMES LEWIS, monteur de navires, 2e classe, (frère, Clark Gates, 608 South Vallejo Street, Stockton, Californie s'est enrôlé à San Francisco, Californie, 4 décembre 1914), Naval Hospital, New York, NY, maladie respiratoire, mars 31, 19 18

GATES, PHINEAS COLLIFLOWER, pompier, 3e classe, USNRF, (mère, Edith V Gates, 908 South 2nd Street, Springfield, Ill enrôlé Peoria, Ill, 4 juin 1918), Naval Hospital, Philadelphie, Pennsylvanie, grippe, 26 septembre , 19 18

GATO, HAROLD FRANCIS, quartier-maître, 3e classe, (père, William Gato, 38 Maple Street, Portland, moi enrôlé Portland, moi, 2 novembre 1915), USS Virginia, cuirassé (plus tard BB-13), maladie, 21 mai , 19 18

GAUDIAN, BENJAMIN FERDINAND, Wardroom Steward, USNRF, (épouse, Dorothy F Gaudian, 105 West Sixth Street, Los Angeles, Californie s'est enrôlé à San Pedro, Californie, 15 mars 1918), Hôpital naval, League Island, Pennsylvanie, grippe, septembre 28, 19 18

GAUS, CHARLES FREDERICK, matelot, (père, Oscar F Gaus, 65 Longfellow Avenue, Jamaïque, Long Island, NY enrôlé à New York, NY 10 juillet 1917), USS Alcedo, yacht (SP-166), torpillé et coulé par UC.71 au large de la côte ouest française, 5 novembre 1917

GAUTHIER, WILLIAM DANIEL, Ship's Cook, 3e classe, USNRF, (mère, Emma Gauthier, 165 Dexter Street, Pawtucket, RI enrôlé Newport, RI, 29 mai 1918), USS Westgate ou West Gate, cargo (ID-3216) , en convoi, perdu dans une collision avec le cargo USS American (ID 2292) au sud-est de la Nouvelle-Écosse, le 7 octobre 19 18

GAVIGAN, WILLIAM JOHN, matelot, USNRF, (père, John Gavigan, 519 West cent cinquante et unième rue, New York, NY s'est enrôlé à Pelham Bay Park, NY 19 mars 19 18), hôpital naval, Brooklyn, NY, pneumologie maladie, 30 septembre 19 18

GAVIN, WILLIAM PHILLIP, matelot de 2e classe, USNRF, (mère, Margaret Gavin, 15 Washburn Avenue, Franklinville, NY s'est enrôlée à Buffalo, NY le 23 avril 1818), Willard Parker Hospital, New York, NY, maladie respiratoire, 22 octobre , 19 18

GAVITT, LESLIE FRANK, Matelot, 2e classe, USNRF, (mère, Winnie Gavitt, Main Street, Niantic, Conn s'enrôle à New London, Conn, 3 mai 1917), Naval Hospital, Newport, RI, maladie respiratoire, 23 septembre, 19 18

GAWRONSKI, PETER PAUL, barreur (autres sources), USS Memphis, ex-Tennessee, croiseur cuirassé (n°10), détruit par le raz-de-marée au large de la ville de Santo Domingo, le 29 août 1916

GEAR, THOMAS FRANCIS, Imprimeur, 2e classe, (mère, Margaret Gear, 125 Grand Street, Hoboken, N J s'enrôle à Newark, N J, 8 mai 1917), Naval Hospital, Philadelphie, Pennsylvanie, grippe, 15 septembre 1918

GEARY, JAMES, Chief Water Tender, (mère, Maria Geary, 17 Clinton Avenue, Middletown, Conn s'est enrôlé à Boston, Mass, 6 juin 1918), Naval Hospital, Norfolk, Va, maladie respiratoire, 9 septembre 1918

GEE, CHARLEY BURBICK, matelot de 2e classe, (père, W J Gee, Canfield, Ohio s'est enrôlé à Cleveland, Ohio, 24 mai 1917), Naval Hospital, Philadelphie, Pennsylvanie, empoisonné, 31 octobre 1917

GEERTSEN, CLARENCE EUGENE, Pompier, 2e classe, (mère, Annie W Geertsen, Union, Oreg enrôlé Portland, Oreg, 26 novembre 1917), Hôpital naval, League Island, Pennsylvanie, grippe, 2 octobre 1918

GEHM, HARRY LEONARD, matelot apprenti, (père, Harry Gehm, 417 West Thirty-sixth Street, New York, NY s'est enrôlé à New York, NY 21 décembre 1917), Naval Hospital, Newport, RI, maladie, 2 avril 19 18

GEHRIG, EDMUND, Ensign, USNRF (classe 3), (père, Anton J Gehrig, 427 East Cent cinquante-sixième Street, New York, NY nommé New York), USS Cherokee, ex- Luckenbach No.2, remorqueur ( ID-458), a sombré dans un coup de vent à environ 12 milles au large de Fenwick Island Light Vessel, le 26 février 1918

GEIGER, CARL ANTHONY, Landsman for Machinist's Mate (A), USNRF, (père, Albert Geiger, New Washington, Ohio s'est enrôlé à Cincinnati, Ohio, 9 juillet 18-18), Station d'entraînement naval, Grands Lacs, malade, grippe, 18 septembre , 19 18

GEISEN, HARRY JACOB, matelot, 2e classe USNRF, (père, Albert Geisen, Minneapolis, Kans s'est enrôlé à Kansas City, Mo, 4 juin 19 18), Hôpital naval, Great Lakes, Ill, grippe, 7 octobre 19 18

GEISLER, ARNOLD JULIUS, matelot, 2e classe, USNRF, (mère, Mme Minnie Geisler, 532 Forest Avenue, Wausau, Wis enrôlé à Chicago, Ill, 2 juillet 1918), Naval Academy, Annapolis, Md, maladie respiratoire, 9 octobre , 19 18

GELLER, MEYER, matelot, 2e classe, (père, Isaac Geller, 607 Church Street, Wilmington, Del s'est enrôlé à Philadelphie, Pennsylvanie, 1er mai 1917), USS Cyclops, collier (n°4), navire a disparu dans l'ouest de l'Atlantique après départ de la Barbade le 4 mars 19 18, déclaré perdu, 14 juin 19 18

GEMBERLING, LaMAR EVERET, matelot apprenti, USNRF, (mère, Elsie Gemberling, 220 North Francis Street, South Bend, Ind s'est enrôlée à Indianapolis, Ind, 12 août 1918), Hôpital naval, Great Lakes, Ill, grippe, 21 septembre, 19 18

GENDRON, HORMIDAS, matelot, 2e classe, (père, Ozevile Gendron, 63 Hicks Street New Bedford, Mass enrôlé Providence, R I, 18 mai 1917), Naval Hospital, Key West, Floride, maladie respiratoire, 14 octobre 1918

GENTRY, DILLARD, Landsman for Machinist's Mate (A), USNRF, (mère, Mary L Gentry, RFD 3, Winchester, Ky s'enrôle à Louisville, Ky, 26 mai 1918), Hôpital naval, Great Lakes, Ill, grippe, septembre 25, 19 18

GENTRY, HOMER, matelot apprenti, USNRF, (père, C A Gentry, R F D 7, Newnan, Ga enrôlé à Athènes, Géorgie, 1er octobre 1818), Université de Géorgie, Athènes, Géorgie, grippe, 22 octobre 1918

GENTRY, MURDOCK, pompier, 3e classe, (mère, Frances Gentry, Buchanan, Ga s'est enrôlée à Atlanta, Ga, 12 mai 1917), Naval Hospital, Norfolk, Va, maladie respiratoire, 1er juillet 1917

GEOGHEGAN, DALE ALLEN, Landsman for Musician, USNRF, (épouse, Bessie B Geoghegan, 1737 Summit Street, Kansas City, Mo s'est enrôlé à Kansas City, Mo, 10 juillet 1918), Chippewa Falls, Wis, maladie respiratoire, 22 septembre 19 18

GEORGE, ALBERT HENRY, mécanicien, 2e classe, (mère, Effie M George, RFD 1, Ellensburg, Wash enrôlé Seattle, Wash, 25 avril 1917), Naval Hospital, Key West, Floride, maladies respiratoires, 19 octobre 19 18

GEORGE, CHARLES, Gunner's Mate, 2e classe, (épouse, Stella A George, 1800 North Bethel Street, Baltimore, Md enrôlé Baltimore, Md, 4 décembre 1916), Hôpital naval, Fort Lyon, Colorado, maladie respiratoire, 11 août , 19 18

GEORGE, COST , Chef de Manœuvre, USNRF, (père, Mitchell George, Peretasas, Turquie enrôlé USS Cyclops, 19 mai 1917), USS Cyclops, collier (No.4), navire disparu dans l'ouest de l'Atlantique après avoir quitté la Barbade en mars 4, 19 18, déclaré perdu, 14 juin 19 18

GEORGE, GARNETT FRANK, matelot, 2e classe, USNRF, (père, Ed K George, Belton, Mo s'est enrôlé à Kansas City, Mo, 27 juin 19 18), Station d'entraînement naval, Grands Lacs, malade, maladie respiratoire, 14 septembre, 19 18

GEORGE, WALTER W, Carpenter (temporaire), (épouse, Mary Frances George, 612 Henry Street, Camden, NJ, ou 217 Senate Street, Camden, NJ nommé Ohio), USS Tallahassee, ex-Floride, ex-monitor (plus tard BM -9), appel d'offres sous-marin, attaché à, maladie respiratoire, 11 octobre 19 18

GERDON, EDWARD LeROY, Matelot Apprenti, USNRF, (épouse, Juanita Gerdon, Sedro-Woolley, Wash s'enrôle Bellingham, Wash, 16 juillet 1918), Camp d'entraînement naval, Seattle, Wash, maladies respiratoires, 3 octobre 1918

GERKEN, CLARENCE JOHN, chef machiniste, USNRF, (père, John Gerken, 900 Kings Highway, Brooklyn, NY s'est enrôlé à New York, NY 9 mai 1917), Naval Hospital, New London, Conn, maladie, 30 mars 19 18

GERRITY, HENRY EDWARD, Imprimeur en chef, (père, Lawrence Gerrity, 73 Irving Street, South Framingham, Mass enrôlé New York, N Y 15 juillet 19 16), Naval Hospital, Brooklyn, N Y, maladie respiratoire, 25 septembre 19 18

GETMAN, CLARENCE ASHLEY, pompier, 1re classe, (épouse, Hazel M Getman, 117 North Fifth Street, Paterson, N J enrôlé Newark, N J, 14 mai 1917), Paterson, N J, empoisonné, 18 septembre 1918

GIBBONS, JOSEPH KENT , Carpenter's Mate, 2e classe, USNRF, (mère, Mary E Gibbons, 66 L Street, South Boston, Mass enrôlé Boston, Mass, 25 octobre 1917), Navy Yard, Boston, Mass, maladie, janvier 20, 19 18

GIBBS, NELSON AMOS, monteur de navires, 2e classe, (mère, Sarah T Gibbs, Highland Avenue, Monticello, N Y s'enrôle à New York, N Y 6 juin 1917), Hôpital naval, Portsmouth, N H, maladie, 28 avril 1918

GIBBS, ROBERT, électricien, 3e classe (R), (père, George E Gibbs, 48 ​​Madison Avenue, Greenwood, Mass enrôlé Boston, Mass, 11 mai 1917), USS Cherokee, ex- Luckenbach n°2, remorqueur ( ID-458), a sombré dans un coup de vent à environ 12 milles au large de Fenwick Island Light Vessel, le 26 février 1918

GIBERSON, CHARLES MILLARD, matelot, (mère, Mary L Giberson, 305 West Grand Boulevard, Detroit, Mich s'est enrôlée à Detroit, Mich, 3 novembre 1917), Philadelphie, Pennsylvanie, noyée accidentellement, 9 novembre 1918

GIBLIN, THOMAS JEFFERSON, quartier-maître, 1re classe, USNRF, (mère, Elizabeth Giblin, 103 Princeton Street, East Boston, Mass enrôlé Boston, Mass, 7 août 1917), Royal Naval Hospital, Plymouth, Angleterre, maladie respiratoire, octobre 23, 19 18

GIBNEY, JOHN LEWIS, Machinist's Mate, 2e classe, USNRF, (épouse, Ida R Gibney, 81 Kenilworth Place, Brooklyn, NY s'est enrôlée à New York, NY le 2 janvier 1918), Naval Hospital, Brooklyn, NY, grippe, 10 octobre , 19 18

GIBSON, BARNIE HAGUE, Matelot, 2e classe, (mère, Tempa Gibson, R No 2, Box 88, Texarkana, Tex enrôlé Dallas, Tex, 11 avril 1917), Hôpital naval, Chelsea, Mass, maladie respiratoire, 11 février , 19 18

GIBSON, CHARLES EDWARD, matelot apprenti, USNRF, (mère, Elizabeth Gibson, 220 Ivanhoe Street, Emsworth, Pennsylvanie s'enrôle à Philadelphie, Pennsylvanie, 18 janvier 1918), USS St Louis, croiseur protégé (No.20, plus tard CA-18 ), maladie, 6 juin 19 18

GIBSON, GEORGE DOW, matelot apprenti, USNRF, (mère, Christine G Gibson, 523 Fifty-ninth Street, Brooklyn, NY s'est enrôlée à Brooklyn, NY le 5 août 1918), Hôpital naval, Pelham Bay Park, NY, maladie respiratoire, octobre 25, 19 18

GIBSON, JURD ROY, matelot, 2e classe, (mère, Kate Gibson, Maryville, Tenn s'est enrôlée à Nashville, Tenn, 19 juin 1917), Naval Hospital, New York, N Y, maladie respiratoire, 23 mars 1918

GIDEL, DON OTIS, matelot, 2e classe, USNRF, (mère, Mary A Gidel, Rockwell, Iowa enrôlée Des Moines, Iowa, 4 juin 1918), Hôpital naval, Great Lakes, Ill, mort de brûlures, 9 juin 19 18

GIDEON, OSCAR WESLEY, pompier, 2e classe, (père, RF Gideon, Granbury, Tex s'est enrôlé à Dallas, Tex, 8 mai 1917), USS Ticonderoga, ex-allemand Kamilla Rickmers, cargo (ID 1958), traînard de convoi en raison de problème de moteur, coulé par des tirs et une torpille du U.152 dans l'Atlantique Nord (total de 213 membres d'équipage et soldats de l'armée perdus), 30 septembre 1918

GIESEMAN, WALTER LOUIS, Landsman for Electrician (R), USNRF, (père, Henry W Gieseman, RFD 1, Williamstown, Kans s'est enrôlé à Kansas City, Mo, 27 mai 19 18), Hôpital naval, Great Lakes, Ill, grippe, 30 septembre 19 18

GIFFIN, BERNARD VANCE, Pompier, 2e classe, (mère, Mary Giffin, 413 Montrose Street, Salina, Kans enrôlé Kansas City, Mo, 10 décembre 1917), Hôpital Naval, No 5, Brest, France, maladie respiratoire, septembre 26, 19 18

GIFFIN, GEORGE LESTER, Matelot, 2e classe, USNRF, (père, Elbridge N Giffin, Monson, Mass enrôlé Boston, Mass, 4 juin 1918), Naval Hospital, Chelsea, Mass, grippe, 14 septembre 1918

GIFFORD, JULIAN WILLIS, magasinier, 3e classe, USNRF, (Grand-mère, Emily Gifford, 137 Chestnut Street, New Bedford, Mass enrôlé Grands Lacs, malade, 7 juin 19 18), Station d'entraînement naval, Grands Lacs, malade, maladie, 21 septembre 19 18

GIFFORD, LEONARD HENRY, électricien, 3e classe, USNRF (G), (mère, Esther Gifford, Tuckerton, NJ enrôlé Tuckerton Radio Station, NJ, 21 novembre 1917), Naval Hospital, Philadelphie, Pennsylvanie, blessée, DOI, juillet 24, 19 18

GIFFORD, WILLIAM THOMAS, Pompier, 2e classe, (Cousin, Etta Williamson, Vicksburg, Miss s'est enrôlé à Atlanta, Ga, 16 juillet 1914), USS Jacob Jones, destroyer (No.61), voile Brest, France pour Queenstown, Irlande , torpillé et coulé par le U.53, le 6 décembre 1917

GIL , ANTONIO, Musicien, 1re classe, (épouse, Dorothea Gil, Santa Cruz, PI enrôlée à San Francisco, Californie, 14 octobre 1915), Naval Hospital, Canacao, PI, maladie, 23 février 1918

GILBERT, ALEX , Apprenti Matelot, USNRF, (mère, Fannie Gilbert, 208 East Cent 2nd Street, New York, NY s'est enrôlée à New York, NY 8 août 1918), Hôpital naval, Great Lakes, Ill, grippe, septembre 28, 19 18

GILBERT, GEORGE ERNEST, matelot apprenti, (père, George E Gilbert, 744 McDonough Street, Brooklyn, N Y s'est enrôlé à New York, N Y 20 août 1917), Naval Hospital, Norfolk, Va, maladie, 1er janvier 1918

GILES, CODA LON, matelot apprenti, USNRF, (mère, Elizabeth Giles, Route 1, Edgemoor, Tenu enrôlé Nashville, Tenn, 4 mai 1918), New Orleans, La, grippe, 8 octobre 1918

GILES, ELIGE MONROE, pompier, 1re classe, (mère, Fannie Giles, RR 2, Malakoff, Tex s'est enrôlé à Dallas, Tex, 31 mai 1916), USS Pittsburgh, ex-Pennsylvanie, croiseur blindé (No.4, plus tard CA -4), la plupart de la guerre dans les eaux sud-américaines, maladie respiratoire, 26 octobre 19 18

GILFILLAN, HARLEY JEROME, mécanicien, 2e classe, (mère, Minnie B Gilfillan, Wyoming, malade enrôlé Peoria, malade, 15 juin 1917), USS SC-219, submarine chaser, traversée de l'Atlantique avec groupe de sous-marins chasers, ravitaillement de US Chestnut Hill, explosion d'essence et incendie, coulé, 9 octobre 18 18

GILL, DAVID, ingénieur, 2e classe, (père, Robert Gill, 1059 East Twenty -2nd Street, Paterson, NJ s'est enrôlé à Newark, NJ, 31 mai 1917), USS Mercy, ex-liner Saratoga, navire-hôpital (ID- 1305, plus tard AH-4), a servi le long de la côte est des États-Unis, maladie respiratoire, 6 octobre 1918

GILL, GOLDSBY KING, apprenti hôpital, 1re classe, (oncle, Robert D Mills, R 3, Birmingham, Ala s'est enrôlé à Birmingham, Ala, 26 juin 1917), Hôpital naval, Philadelphie, Pennsylvanie, maladie respiratoire, 28 mars 19 18

GILL, JAMES, Seaman, USNRF, (père, Richard F Gill, 200 Madison Avenue, Flushing, Long Island, NY s'est enrôlé à New York, NY 12 mars 1918), Naval Hospital, New York, NY, maladie respiratoire, 15 octobre , 19 18

GILL, WILLIAM ANDREW, contre-amiral, (épouse, Mary Dehaas Gill, Connecticut et M Streets, Connecticut Apartments, Washington, D C nommé Pennsylvanie), St Vincent's Hospital, Bridgeport, Conn, maladie respiratoire, 10 octobre 1918

GILLAN, HUGH MICHEL, marin, (père, Joseph Gillan, 2550 Ann Street, Philadelphie, Pennsylvanie s'est enrôlé à Philadelphie, Pennsylvanie, 17 avril 1917), Hôpital naval, Philadelphie, Pennsylvanie, grippe, 28 septembre 1918

GILLANE, HUBERT JOSEPH, matelot, 2e classe, (père, John Gillane, 637 South Carrollton Avenue, La Nouvelle-Orléans, La enrôlé La Nouvelle-Orléans, La, 12 décembre 1917), Station Navale, Grands Lacs, malade, maladie respiratoire, mars 10, 19 18

GILLESPIE, CLAUDE LORELY, matelot, 2e classe, (soeur, Ellen Gillespie, Sinton, Tex enrôlée à Houston, Tex, 21 juin 1917), Hôpital naval, Great Lakes, Ill, maladie, 24 novembre 1917

GILLESPIE, JOHN THOMAS, matelot, 2e classe, (mère, Mary E Gillespie, 3231 Perry Avenue, Kansas City, Mo s'enrôle à Kansas City, Mo, 23 novembre 1917), USS Alabama, cuirassé (plus tard BB-8), blessé , DOI, 8 août 19 18

GILLESPIE, LORING, Quartier-maître, 1re classe, USNRF, (épouse, Pauline Gillespie, Valparaiso, Ind s'est enrôlée à Chicago, Ill, 9 novembre 1917), Naval Hospital, Charleston, S C, maladie respiratoire, 12 octobre 1918

GILLESPIE, WILLIAM JAMES, matelot apprenti, (mère, Louise Gillespie Ott, 2252 Ogden Avenue, Chicago, malade enrôlé à Minneapolis, Minn, 7 février 1818), Hôpital naval, Great Lakes, malade, maladie respiratoire, 22 octobre 1918

GILLETT, BURTON CHESLEY, Baker, 2e classe, USNRF, (père, Fred B Gillett, 904 1/2 Rogers Street, Danville, malade enrôlé Peorla, malade, 28 mai 19 18), Hôpital naval, Grands Lacs, malade, grippe , 28 septembre 19 18

GILLIES, RUSSELL HARVARD, pompier, 3e classe, USNRF, (mère, Anna E Gillies, Cass City, Mich s'est enrôlée à Detroit, Mich, 15 juillet 1918), Hôpital naval, Great Lakes, Ill, grippe, 23 septembre 1918

GILLILAN, WILLIAM VERNON, matelot, (père, Charles Gillilan, Station G, Columbus, Ohio s'est enrôlé à Cincinnati, Ohio, 22 octobre 1917), Naval Hospital, Philadelphie, Pennsylvanie, grippe, 27 septembre 1918

GILLILAND, GORDON OLIVER, pompier, 3e classe, USNRF, (père, Burnell V Gilliland, Cleveland, Ala s'est enrôlé à Birmingham, Ala, 3 juin 19 18), Hôpital naval, Norfolk, Va, maladie respiratoire, 7 octobre 19 18

GILLISPIE, ALVIN ELMO, pompier, 3e classe, (mère, Cedio S Gillispie, R 31, Middleton, Ga s'est enrôlé à Atlanta, Ga, 12 décembre 1917), Naval Hospital, Norfolk, Va, maladie, 5 janvier 1918

GILLISPIE, ELCANA JOHNSTON, pompier, 3e classe, (père, David Gillispie, Goodwins Ferry, Va enrôlé à Richmond, Va, 9 janvier 1818), USS Utah, cuirassé dreadnought (plus tard BB-30), maladie respiratoire, 3 mars 19 18

GILLISPIE, EUGENE FRANCIS, matelot, 2e classe, (père, Frank Gillispie, 330 East cent cinquantième rue, New York, NY s'est enrôlé à New York, NY 26 novembre 1917), USS Ticonderoga, ex-allemand Kamilla Rickmers, cargo (ID 1958), retardataire de convoi en raison d'un problème de moteur, coulé par des tirs et une torpille du U.152 dans l'Atlantique Nord (total de 213 membres d'équipage de la marine et soldats de l'armée perdus), 30 septembre 1918

GILMAN, FREDERICK, Gunner's Mate, 1re classe (autres sources), US Submarine F-4 (Skate, No.23), a coulé lors d'un entraînement de routine au large du port d'Honolulu, le 25 mars 1915

GILMER, IRA WHITFIELD, matelot, 2e classe, United States Navy, (soeur, Carrie Farrar, Haynesville, La s'est enrôlé à Oklahoma City, Okla, 3 août 1917), Station navale, Grands Lacs, malade, maladie respiratoire, 29 mars, 19 18

GILMORE, ROBERT GATCHALL, matelot, 2e classe, USNRF, (père, Rev FA Gilmore, Elizabeth, NJ s'est enrôlé à New York, NY 27 février 19 18), Station d'entraînement naval, Pelham Bay Park, NY, maladie respiratoire, 30 mai, 19 18

GILMORE, WILLIAM ELLSWORTH, pompier, 3e classe, USNRF, (épouse, Sarah Gilmore, RFD 2, Monroe, Mich s'est enrôlée à Detroit, Mich, 9 août 1818), hôpital naval, Great Lakes, malade, grippe, 15, 19 octobre 18

GINTHER, FREDERICK GEORGE, matelot, 2e classe, USNRF, (père, George C Ginther, 925 Pottsville Street, Pottsville, PA s'est enrôlé à Philadelphie, PA, 14 mai 19 18), Cherrystone Naval Hospital, Cape Charles, Va, maladie respiratoire, 29 septembre 19 18

GIORNO, RALPH, matelot, 2e classe, USNRF, (mère, Rose Giorno, 22 Pearl Street, Westerly, RI s'est enrôlée à New London, Conn, 26 avril 1918), Naval Hospital, New London, Conn, maladie respiratoire, 23 septembre , 19 18

GIRARDEAU, HAMLIN TOWNEY, plombier et installateur, (mère, Margaret M Walker, 1832 Pearl Street, Jacksonville, Floride s'enrôle à Charleston, S C, 27 juillet 1917), navire de réception, New York, N Y, maladie, 24 septembre 1918

GIRONDA, GIOVANNI, préposé au mess, 2e classe, USNRF, (Dominick Gironda, Messine, Italie s'est enrôlé Navy Yard, Boston, Mass, 10 décembre 1917), Naval Hospital, Chelsea, Mass, maladie, 31 janvier 1918

GIVENS, SAMUEL FITZMAURICE, matelot apprenti, USNRF, (épouse, Sally E Givens, 2013 North Broad Street, Philadelphie, PA enrôlé Naval Home, Philadelphie, PA, 2 avril 19 18), Naval Hospital, Cape May, NJ, maladie, 27 avril 19 18

GJERTSEN, BENJAMIN, Matelot, 2e classe, (père, Knudt Gjertsen, 4310 Drake Avenue, Chicago, Ill s'est enrôlé à Chicago, Ill, 11 mai 1917), USS Perry, destroyer (plus tard DD-11), est tombé par-dessus bord et s'est noyé, 13 novembre 19 17

GJOVIK, ANTON EDWARD, quartier-maître des transmissions, USCG, (mère, Mme Mary Gjovik, Christiansun, Bakkens Guard, Norvège), USS Colfax, ex-USCG bateau à vapeur à roue latérale, navire de la station, Baltimore, MD, est décédé à l'hôpital de la Marine, Baltimore, grippe, 21 octobre 19 18

GLANDER, LOUIS ARTHUR WILLIAM, Matelot, 2e classe, USNRF, (épouse, Anna C Glander, 258 Wahconah Street, Pittsfield, Mass enrôlé Albany, NY 17 mai 1918), Naval Hospital, Pelham Bay Park, NY, maladie respiratoire, 15 octobre 19 18

GLASCOCK, WILLIAM MAHONE, Carpenter's Mate, 3e classe, (père, Abner L Glascock, Millwood, Va enrôlé Washington, D C, 11 décembre 1917), Naval Hospital, Naval Base, Va, maladies respiratoires, 24 octobre 1918

GLAU, JOSEPH HARRY, matelot, 2e classe, USNRF, (mère, Rosa Glau, 519 East Yampa Street, Colorado Springs, Colo s'est enrôlé à Los Angeles, Californie, 8 juin 1918), Naval Hospital, New London, Conn, maladie respiratoire , 28 septembre 19 18

GLEASON, ARTHUR HENRY, matelot, USNRF, (épouse, Marion A Gleason, 271 Sixth Avenue, Brooklyn, NY s'est enrôlée à New York, NY 13 juillet 19 18), Camp d'entraînement naval, Pelham Bay Park, NY, grippe, 19 octobre, 19 18

GLEASON, JOHN FREDERICK, jr, Ensign, USNRF (classe 4), (épouse, Anna Johanna Gleason, Minden City , Michigan nommé Michigan ), Naval Hospital , New London , Conn , grippe, 14 octobre 1918

GLEICH, RICHARD NORMAN, matelot, 2e classe, (père, Jacob Gleich, 558 City Park Avenue, Columbus, Ohio enrôlé Cincinnati, Ohio, 14 avril 1917), USS Cuyama, pétrolier (No.3, plus tard AO-3 ), tombé du mât de misaine, le 11 décembre 19 17

GLENNON, JOHN, Maître de Manœuvre, (sœur, Elizabeth Cope, 345 Rivington Street, New York, NY s'enrôle à Annapolis, Maryland, 6 février 1917), USS Cherokee, ex- Luckenbach No.2, remorqueur (ID-458) , a sombré dans un coup de vent à environ 12 milles au large de Fenwick Island Light Vessel, le 26 février 1918

GLENNON, PERCY VICTOR, électricien, 3e classe, USNRF, (Aaron J Glennon, 841 Odgen Avenue, Benton Harbor, Mich s'est enrôlé Benton Harbor, Mich, 17 février 1918), Hôpital Naval, Norfolk, Va, maladie respiratoire, 4 mars , 19 18

GLENNON, PHILIP THOMPSON, Enseigne, (épouse, Mme Janet K Glennon, 918 Park Avenue , Richmond , Va nommé New York ), USS Solace, navire-hôpital (plus tard AH-2), maladie, 13 juillet 1917

GLOVER, GEORGE CREECY, matelot (prisonnier de la cour martiale générale), (mère, Cecelia Glover, 124 cent vingt-septième rue, New York, NY s'est enrôlé à New York, NY 24 juillet 1917), hôpital naval, Portsmouth, NH ,, maladie respiratoire, 25 septembre 19 18

GLOWKA, ANTHONY, pompier, 3e classe, (père, Steven Glowka, 2919 Belfrade Street, Philadelphie, Pennsylvanie s'est enrôlé à Philadelphie, Pennsylvanie, 20 avril 1917), USS Cyclops, collier (n°4), navire disparu dans l'ouest de l'Atlantique après départ de la Barbade le 4 mars 19 18, déclaré perdu, 14 juin 19 18

GLYNN, JOHN JOSEPH, Yeoman, 3e classe, USNRF, (père, John P Glynn, 210 Eleventh Street, Le Caire, malade enrôlé à Chicago, malade, 13 juin 1918), Hôpital naval, Grands Lacs, malade, grippe, 21 septembre , 19 18

GLYNN, JOHN MATHEW, Machinist's Mate, 1re classe, (soeur, Ellen Hoeck, 2119 Scott Street, Davenport, Iowa enrôlé Des Moines, Iowa, 14 décembre 1917), USS Ticonderoga, ex-Allemand Kamilla Rickmers, cargo (ID 1958 ), retardataire du convoi en raison d'un problème de moteur, coulé par des tirs et une torpille du U.152 dans l'Atlantique Nord (total de 213 membres d'équipage de la marine et soldats de l'armée perdus), 30 septembre 1918

GOBELET, OBED DUBART, Apprenti Matelot, (épouse, Golda G Gobelet, 407 Long Street, Jackson, Tenn enrôlé Nashville, Tenn, 15 juin 19 18), Naval Hospital, Newport, R I, maladie respiratoire, 20 septembre 19 18

GODDUHN, ARNOLD WALTER, barreur, (père, George A Godduhn, Kaplan and DeGraw Avenues, Jamaïque, N Y s'est enrôlé à Brooklyn, N Y le 18 mai 1917), Naval Hospital, Portsmouth, N H, maladie respiratoire, 24 septembre 1918

GODSHALL, FRED , Apprenti matelot, USNRF, (mère, Adda Godshall, 4646 Hazel Avenue, Philadelphie, Pennsylvanie s'est enrôlée à Philadelphie, Pennsylvanie, 7 novembre 1917), Philadelphie, Pennsylvanie, maladie respiratoire, 15 avril 1918

GODWIN, HENRY CURTIS, pompier, 3e classe, (père, James H Godwin, Ozark, Ala enrôlé Montgomery, Ala, 11 avril 19 17), Hôpital naval, Norfolk, Va, maladie respiratoire, 19 février 19 18

GOEHMANN, CLARENCE A, Quartier-maître, 3e classe, USNRF, (mère, Katherine Goehmann, 513 East Sixth Street, Erie, Pennsylvanie enrôlé Cleveland, Ohio, 10 décembre 1917), Limon Hospital, Puerto Limon, maladie respiratoire, 17 mars 19 18

GOERZ, FREDERICK CHARLES, Pompier, 1re classe, USNRF, (père, Otto Goerz, 3505 Broadway, New York, NY s'est enrôlé à New York, NY le 6 avril 1917), USS Casco, ex-Allemand Elmshorn, cargo (ID-1957 ), maladies respiratoires, 20 octobre 19 18

GOETTING, ROBERT CARL, Landsman for Electrician (G), (mère, Lilly Revell Goetting, Buena Vista, Ga s'enrôle à Atlanta, Ga, 3 août 1918), Naval Hospital, Newport, R I, maladie respiratoire, 28 septembre 1918

GOETZ, CARL, Chief Gunner's Mate, (père, Fred Goetz, 24 Lindhurst Street, Rochester, NY s'est enrôlé à Buffalo, NY le 14 octobre 1914), USS Pentucket, remorqueur (plus tard YT-8), port de la côte nord de l'Atlantique, est tombé par-dessus bord et noyé, le 30 décembre 1917

GOETZ, LOUIS, Chef Gunner's Mate, (épouse, Emma T Goetz, 9 Beverly Road, Buffalo, NY s'est enrôlé à Buffalo, NY le 19 janvier 1915), SS Florence H, cargo, détachement de la Garde armée, en convoi, explosion interne et soufflage au large de la côte ouest française, total de 45 tués, 17 avril 19 18

GOFF, WILLIAM ALEXANDER, Oiler, (fils et fille, William M Goff et Margruett E Goff, Nashville, Tenn enrôlé à Newport, RI, 18 mars 1915), USS Brooklyn, croiseur blindé (No.3, plus tard CA-3) , Station Asiatique, noyé, 2 septembre 1917

GOGGINS, JAMES LAWRENCE, Landsman for Quartermaster (A), (père, John Joseph Goggins, 9 Cottage Street, New Haven, Conn s'enrôle à New Haven, Conn, 5 avril 1917), Naval Air Station, Porto Corsino, Italie, hydravion accident, tué, 11 août 19 18

GOING, FRED MALLOY, matelot, 2e classe, USNRF, (père, James L Going, Dennis, Okla s'est enrôlé à St Louis, Mo, 23 juillet 1918), Naval Hospital, Brooklyn, N Y, maladie respiratoire, 28 septembre 1918

GOINS, MILTON, Apprenti Matelot, (mère, Eugenia Goins, Lawrenceburg, Tenn enrôlé Des Moines, Iowa, 31 décembre 1917), Station d'entraînement naval, Grands Lacs, malade, maladie respiratoire, 6 mai 1918

GOLDEN, PATRICK BERNARD, chef d'armes, (frère, Mitchell J Golden, 43 West Street, Fitchburg, Mass enrôlé Boston, Mass, 28 novembre 1913), Naval Training Station, Great Lakes, Ill, décédé, novembre 10, 19 17

GOLDING, FREDERICK BURKNER, magasinier, 3e classe, (père, Robert Golding, Silver City, N Mex s'est enrôlé à Dallas, Tex, 23 février 1915), USS Cyclops, collier (n°4), navire a disparu dans l'ouest de l'Atlantique après son départ Barbade le 4 mars 19 18, déclarée perdue, 14 juin 19 18

GOLDKLANG, JACK DANIEL, Landsman for Electrician (G), USNRF, (père, Maurice Goldklang, 264 Vernon Avenue, Brooklyn, NY s'est enrôlé à New York, NY le 24 juin 1818), Hôpital naval, Pelham Bay Park, NY, maladie respiratoire , 9 octobre 19 18

GOLDMAN, PHILIP, quartier-maître, 2e classe, (père, Julius Goldman, 234 East cent seizième rue, New York, NY s'est enrôlé à New York, NY 4 août 1917), au large de la Belgique, noyé, 7 juillet 19 18

GOLDSBOROUGH, WORTHINGTON, directeur de la rémunération (à la retraite), (fils, B W Goldsborough, 10 High Street, Annapolis, Maryland nommé Maryland), Cambridge, Maryland, maladie respiratoire, 23 avril 1918

GOLDSTEIN, ARTHUR, matelot, 2e classe, USNRF, (mère, Goldie L Goldstein, 183 Thurber Avenue, Providence RI s'est enrôlée à Portland, moi, 8 avril 19 18), Hôpital naval, Newport, RI, maladie respiratoire, 24 septembre 19 18 18

GOLDSTEIN, NATHAN, matelot apprenti, (père, Mayer Goldstein, 42 Washington Avenue, Pleasantville, N Y s'est enrôlé à New York, N Y le 12 juillet 19 18), Naval Hospital, Newport, R I, maladie respiratoire, 23 septembre 19 18

GOLDSTEIN, SAMUEL, matelot, 2e classe, (mère, Yetta Goldstein, 641 Jackson Street, Philadelphie, Pennsylvanie s'est enrôlé à Philadelphie, Pennsylvanie, 23 avril 1917), USS Cyclops, collier (n°4), navire a disparu dans l'ouest de l'Atlantique après départ de la Barbade le 4 mars 19 18, déclaré perdu, 14 juin 19 18

GOLDSTINE, MORRIS LOUIS, matelot de 2e classe, USNRF, (père, Abe Goldstine, 1338 South Springfield Avenue, Chicago, malade enrôlé à Chicago, malade, 10 juillet 1918), Naval Hospital, New York, NY, blessé, DOI, 7 novembre 18 18

GOLDSTOFF, JACOB, matelot, 2e classe, USNRF, (mère, Sarah Goldstoff, 187 Manhattan Avenue, Brooklyn, NY s'est enrôlée à New York, NY 4 juin 1918), Camp d'entraînement naval, Pelham Bay Park, NY, grippe, 10 octobre , 19 18

GOLDTHWAITE, EDWARD, matelot, signaleur, (mère, Margaret Golthwaite, Jeffrys Court, Manchester, masse enrôlée à Boston, masse, 19 avril 1917), SS Dwinsk, navire à passagers (propriété britannique), torpillé et coulé par le U.151 , c 400 NE des Bermudes, total de 23 perdus, 18 juin 19 18

GOLDWATER, SAMUEL BARCLAY, électricien en chef (R), (soeur, Hulda G Black, 2260 Eighty-3rd Street, Brooklyn, NY s'est enrôlé à New York, NY 18 mai 1915), Naval Hospital, Chelsea, Mass, grippe, 13 septembre , 19 18

GOLLE, WILLIAM JOHN, pompier, 2e classe, (père, Julius Golle, 118 South Twenty-4th Street, Camden, NJ s'est enrôlé à Philadelphie, PA, 18 octobre 1917), USS Ticonderoga, ex-allemand Kamilla Rickmers, cargo (ID 1958), traînard de convoi en raison d'un problème de moteur, coulé par des tirs et une torpille du U.152 dans l'Atlantique Nord (total de 213 membres d'équipage de la marine et soldats de l'armée perdus), 30 septembre 1918

GOLPHIN, EUGENE PRINCE, préposé au mess, 3e classe, (soeur, Ellen Golphin, 1539 South Nineteenth Street, Philadelphie, Pennsylvanie s'est enrôlé à New York, NY le 19 octobre 1917), USS Mandchourie, ex-vapeur de passagers, transport de troupes (ID- 1633), maladie respiratoire, 17 mai 19 18

GONZALES, QUINTIN Z, musicien, 1re classe, (épouse, Dicenta de Lara, 143 L Jaena Street, Carridaa, Philippines s'enrôle dans la ville de Santo Domingo, République dominicaine, 11 août 1916), USS Texas, cuirassé dreadnought (plus tard BB- 35), maladie, 23 novembre 19 17

GOOD, JOHN STEWART, matelot apprenti, USNRF, (mère, Annie L Good, Hotel Good, Morristown, Tenn s'est enrôlée à Nashville, Tenn, 18 juin 1818), New Orleans, La, noyée accidentellement dans le Mississippi, 4 novembre 19 18

GOODE, LORNE ALEXANDER, matelot, (mère, Bertha Eldredge, San Antonio, Tex s'est enrôlé à San Francisco, Californie, 6 août 1915), USS Tjikembang (BN - Tjisenbang), ex-néerlandais, cargo (sans numéro d'identification), respiratoire maladie, 21 septembre 19 18

GOODING, JAMES WOLCOTT, matelot apprenti, USNRF, (épouse, Grace K Gooding, Millersburg, Pennsylvanie s'est enrôlée à Philadelphie, Pennsylvanie, 6 juin 1918), Hôpital naval, Cape May, N J, grippe, 2 octobre 1918

GOODMAN, CLAYTON MARSELLE, matelot, (mère, Jessie Wright, Hancock Street, Rockford, malade enrôlé à Chicago, malade, 7 mars 1917), USS Cyclops, collier (n°4), navire a disparu dans l'ouest de l'Atlantique après avoir quitté la Barbade le 4 mars 19 18, déclaré perdu, 14 juin 19 18

GOODMAN, VICTOR SHERMAN, Gunner's Mate, 3e classe, USNRF, (mère, Mary J Goodman, 18 Spring Garden Street, Pawtucket, R Je me suis enrôlé à Newport, R I, 10 décembre 19 17), à la maison, grippe, 1 octobre 19 18

GOODRICH, CHARLES A, Chief Machinist's Mate, (père, JM Goodrich, Ottawa, Kans enrôlé à San Francisco, Californie, 24 novembre 1913), USS Chauncey, destroyer (No.3), escortant le convoi, éperonné et coulé par les SS britanniques Rose à environ 110 milles à l'ouest de Gibraltar, noyée, le 19 novembre 1917

GOODROW, WILLIS MARTIN, chef machiniste, (père, Joseph Goodrow, 287 Ellsworth Street, Bridgeport, Conn s'est enrôlé à Boston, Mass, 22 mars 1915), USS Rowan, destroyer (plus tard DD-64), explosion du carter de la turbine dynamo du groupe électrogène n°2, tué le 13 janvier 19 18

GOODSON, JOHN LATHAM, matelot, 2e classe, USNRF, (mère, 1111 West Adams Street, Phoenix, Ariz s'est enrôlé à San Diego, Californie, 12 juin 1918), Camp d'entraînement naval, San Pedro, Californie, blessé, mais pas en action, 10 août 19 18

GOODSPEED, JAMES PEARSON, quartier-maître en chef, USNRF, (mère, Jane P Goodspeed, 344 West Seventy-2nd Street, New York, NY s'est enrôlé à Washington, DC, 12 juin 1918), Naval Hospital, Chelsea, Mass, maladie, octobre 7, 19 18

GOODWIN, KENNETH MADDOCKS, matelot de 2e classe, USNRF, (père, Edward P Goodwin, 115 South Walnut Street, Blairsville, Pennsylvanie s'est enrôlé à Johnstown, Pennsylvanie, 4 juillet 1918), Hôpital Cambria, Johnstown, Pennsylvanie, accident de chemin de fer, tué , 2 septembre 19 18

GOONAN, JAMES, Chief Gunners' Mate, (mère, Mme Minnie McClain, 735 Atlantic Avenue, Lima, Ohio enrôle Mare Island, Californie, 25 juillet 1916), US Submarine F-1 (Carp, No.20), coulé en collision avec le bateau jumeau F-3, en route au large de la Californie, noyé, le 17 décembre 1917

GORDHAMER, FRANCIS MARIAN, matelot de 2e classe, USNRF, (mère, Sigrig Gordhamer, Kerkhoven, Minn s'est enrôlée à Minneapolis, Minn, 10 juillet 1918), Hôpital naval, Puget Sound, Wash, grippe, 6 octobre 1918

GORDON, EDWARD CARL, matelot, 2e classe USNRF, (mère, Anna Gordon, 3948 Clay Street, San Francisco, Californie s'enrôle à Los Angeles, Californie, 21 juin 1918), Navy Yard, Mare Island, Californie, maladie, 13 octobre , 19 18

GORDON, EDWARD LEROY, Matelot Apprenti, USNRF, (épouse, Juanita Gordon, Sedro-Wooley, Wash s'enrôle Bellingham, Wash, 16 juillet 1918), Camp d'entraînement naval, Seattle, Wash, maladies respiratoires, 3 octobre 1918

GORDON, GEORGE ALLEN, matelot de 2e classe, USNRF, (père, George W Gordon, Cross Plains, Ind enrôlé Peoria, malade, 4 juin 1918), hôpital naval, Great Lakes, malade, grippe, 26 septembre 1918

GORDON, GRANT WILSON, Landsman for Machinist's Mate (A), (mère, Mary E Gordon, Courtisville, Mich s'est enrôlée à Detroit, Mich, 10 décembre 1917), Station navale, Great Lakes, Ill, maladie, 13 février 1918

GORDON, JAMES BURNETT, Surfman, USCG, (épouse, Mme Grace C Gordon, Marblehead, Ohio), USCG Station n° 241, est décédé à l'hôpital Providence, Sandusky, Ohio, maladie, le 31 août 1918

GORDON, JAMES FRANCIS, matelot, 2e classe, USNRF, (mère, Mary O'Hara Gordon, Locust Gap, PA s'est enrôlé à Williamsport, PA, 27 mai 1918), Hôpital naval, Cape May, NJ, grippe, 27 septembre, 19 18

GORDON, RAYMOND LYDANE, matelot apprenti, (père, Elmer E Gordon, 115 E Street SE, Washington, D C s'est enrôlé à Washington, D C, 13 décembre 1917), Naval Hospital, Norfolk, Va, maladie, 20 janvier 1918

GORDON, WILLIAM REIF, préposé au mess, 1re classe, USNRF, (épouse, Amelia Gordon, 2835 Pratt Street, Philadelphie, Pennsylvanie s'est enrôlée à Philadelphie, Pennsylvanie, 22 novembre 1917), Hôpital naval, Cape May, NJ, grippe, 14 octobre , 19 18

GORMAN, JOHN FRANCIS, pompier, 3e classe, (père, Peter J Gorman, 59 Grand Street, Jersey City, NJ s'est enrôlé à Newark, NJ, 5 juin 1917), USS South Carolina, cuirassé dreadnought (plus tard BB-26), maladie respiratoire, 20 février 19 18

GORMAN, LOYD JEFFERSON, matelot de 2e classe, USNRF, (père, Thomas J Gorman, 39 West Cent vingtneuvième Street, New York, NY s'est enrôlé à New York, NY 22 mars 1918), Hôpital naval, New York, NY , maladie, 23 mai 19 18

GORNY, JOHN EDWARD, matelot, 2e classe, USNRF, (mère, Mme Stanlslowa Gorny, 354 Lovejoy Street, Buffalo, NY s'est enrôlée à Buffalo, NY le 16 avril 19 18), Hôpital naval, Great Lakes, Ill, grippe, 28 septembre, 19 18

GORTON, HOBART, Carpenter's Mate, 2e classe, USNRF, (père, Laurantine Gorton, box 56, Jim Falls, Wis enrôlé à Milwaukee, Wis, 11 mai 19 18), Hôpital naval, Great Lakes, Ill, grippe, 26 septembre, 19 18

GOSS, JOSEPH OTTO, matelot apprenti, USNRF, (père, Henry Goss, 1134 Mulberry Street, Louisville, Ky s'est enrôlé à Louisville, Ky, 22 juillet 1918), Hôpital naval, Great Lakes, Ill, grippe, 19 septembre 1918

GOTTLIEB, IKE HAHN, chef machiniste, USNRF Force, (mère, Rebecca H Gottlieb, Baton Rouge, La enrôlé La Nouvelle-Orléans, La, 3 juin 1918), Naval Hospital, Brooklyn, NY, maladie respiratoire, 13 octobre 19 18

GOUGH, EARNEST MARVIN, pompier, 3e classe, (épouse, Elsie J Gough, Gladys, Va enrôlé à Richmond , Va , 14 novembre 1917 ), Naval Hospital , Norfolk , Va , maladie respiratoire, 9 décembre 1917

GOULD, ELLIS ELLIACE, matelot de 2e classe, USNRF, (mère, Margaret T Gould, Park Lane, Mich s'est enrôlée à Detroit, Mich, 20 juillet 1918), Hôpital naval, Philadelphie, Pennsylvanie, grippe, 24 septembre 1918

GOULD, RAY EMET, pompier, 3e classe, USNRF, (mère, Anna Gould, 609 First Street, Merrill, Wis enrôlé à Milwaukee, Wis, 8 août 1918), Hôpital naval, Great Lakes, Ill, grippe, 25 septembre, 19 18

GOULD, WALTER JAY, Water Tender, (père, James Gould, Boulder, Colo enrôlé à New York, N Y 24 novembre 1917), Hôpital de la base navale No 5, Brest, France, maladie respiratoire, 15 mars 1918

GOUVEIA, MANUEL, Jr, matelot, 2e classe, (père, Manuel Gouveia, Honolulu, Hawaï s'enrôle à Pearl Harbor, Hawaï, 28 avril 1917), USS Schurz, ex-croiseur protégé allemand Geier, navire d'escorte, coulé en collision avec pétrolier Florida à 10 milles de Cape Lookout, Caroline du Nord, tué (également 12 blessés) (BN - 12, autres sources - 21), 21 juin 19 18

GOVE, HAROLD FREDERICK, pompier, 3e classe, (père, Archie O Gove, Mount Sunapee, NH s'est enrôlé à Boston, Mass, 18 mai 1918), USS Pensacola, ex-allemand Nicaria, cargo (plus tard AK-7), respiratoire maladie, 10 octobre 19 18

GOVE, WILLIAM FRANKLIN, matelot apprenti, (père, John A Gove, 4440 Genesee Street, Kansas City, Mo s'est enrôlé à Kansas City, Mo, 5 août 19 18), Hôpital naval, Great Lakes, Ill, grippe, 30 septembre 19 18

GOZZETT, EDWARD RAY , Matelot, 2e classe, USNRF, (père, Edward J Gozzett, 100 Van Deventer Avenue, Astoria, Long Island, NY s'est enrôlé à New York, NY 12 avril 1917), USS Alcedo, yacht (SP-166 ), torpillé et coulé par l'UC.71 au large de la côte ouest française, noyé, le 5 novembre 1917

GRACE, JOHN MICHAEL, pompier, 1re classe, (père, Michael J Grace, 150 Smith Street, Brooklyn, NY s'est enrôlé à New York, NY 16 juillet 1917), Naval Hospital, Norfolk, Va, maladie respiratoire, 11 octobre 19 18

GRACE, THEODORE NICHOLIS, matelot apprenti, USNRF, (père, Thomas R Grace, 85 West Fifth Street, Dunkerque, NY s'est enrôlé à Buffalo, NY le 24 juillet 1918), Hôpital naval, Great Lakes, Ill, grippe, 7 octobre 19 18

GRACE, WILLIAM RICHARD, matelot apprenti, (père, Thomas Grace, 217 Fulton Street, Union Hill, N J s'est enrôlé à New York, N Y 13 juillet 19 18), Naval Hospital, Newport, R I, maladie respiratoire, 17 septembre 19 18

GRADDY, CLIVE DEWY , Seaman, (mère, Lillie Graddy, Bartow, Fla s'est enrôlé à Atlanta, Ga, 18 avril 1917), USS Cyclops, collier (No.4), navire a disparu dans l'ouest de l'Atlantique après avoir quitté la Barbade le 4 mars 19 18, déclaré perdu, 14 juin 19 18

GRADEN, JAMES WALLACE, matelot apprenti, (mère, Lillie Graden, Route 2, Bridgewater, Iowa enrôlé Des Moines, Iowa, 30 juillet 1918), Hôpital naval, Great Lakes, Ill, grippe, 27 septembre 1918

GRADNITZER, RUDOLPH E, Apprenti Matelot, (père, John Gradnitzer, 9 Elliott Street, Easthampton, Mass enrôlé Boston, Mass, 30 juillet 19 18), Naval Hospital, Newport, R I, maladie respiratoire, 17 septembre 19 18

GRADY, JOSEPH ALOYSIUS, Apprenti Hôpital, 2e classe, USNRF, (père, Michael J Grady, 1053 Oehler Street, Cincinnati, Ohio enrôlé Cincinnati, Ohio, 4 juin 1918), Naval Air Station, Pauillac, France, maladie, octobre 7, 19 18

GRADY, JOSEPH FRANCIS, pompier, 3e classe, (mère, Elizabeth Grady, R F D 33, Union Springs, N Y enrôlé Syracuse, N Y 15 avril 19 18), Naval Hospital, Newport, R I, maladie respiratoire, 26 avril 19 18

GRADY, RJ, Master-at-Arms, USCG (autres sources), USCG Yamacraw, cotre de croisière, membre de l'équipage du bateau’s tentant de sauver l'équipage du transporteur pétrolier SS Louisiana, bloqué près d'Ocean City, Maryland, bateau chaviré, noyé, 4 mars 19 17

GRAEF, CARL RUDOLPH, Gunner's Mate, 3e classe, USNRF, (mère, Margaret Graef, 2906 Myrtle Street, Erie, PA enrôlé Erie, PA, 29 mai 1917), Naval Hospital, Brooklyn, NY, maladie respiratoire, 29 septembre , 19 18

GRAFF, CARL FRED, matelot, (mère, Elizabeth Graff, 5342 South Aberdeen Street, Chicago, malade enrôlé à Chicago, malade, 14 mai 1917), hôpital naval, Portsmouth, N H, maladie respiratoire, 26 septembre 1918

GRAFF, EDWIN WALTER, matelot apprenti, USNRF, (mère, Anna L Graff, 239 Lancaster Avenue, Lancaster, Pennsylvanie s'est enrôlée à Philadelphie, Pennsylvanie, 30 juillet 1918), Hôpital naval, Puget Sound, Wash, grippe, 7 octobre 19 18

GRAFF, PETER, Chief Water Tender, USNRF, (mère, Carolina Graff, 114 Kingsland Avenue, Brooklyn, N Y s'est enrôlée à New York, N Y le 8 novembre 1916), navire de réception, New York, N Y, maladie, 22 juillet 1918

GRAFIUS, EUGENE, matelot, 2e classe, USNRF, (père, Van Grafius, Montoursville, Pennsylvanie s'enrôle à Williamsport, Pennsylvanie, 15 mai 1918), USS Ticonderoga, ex-Allemand Kamilla Rickmers, cargo (ID 1958), retard de convoi dû à un problème de moteur, coulé par des tirs et une torpille du U.152 dans l'Atlantique Nord (total de 213 membres d'équipage et soldats de l'armée perdus), 30 septembre 1918

GRAGG, ERNEST H, matelot, (mère, Geng Gragg, 515 Gragg Street, Corpus Christ !, Tex s'est enrôlé à Houston, Tex, 20 février 1917), SS Rochester, cargo, torpillé et coulé par U.95, 800 milles à l'ouest d'Irlande (autres sources - 2e, total de 23 perdus), 3 novembre 19 17

GRAHAM, EARL RANSOM, matelot apprenti, (mère, Hattie Milner, Baraboo, Wis s'est enrôlée à Milwaukee, Wis, le 3 mai 1918), Hôpital naval, Great Lakes, Ill, grippe, 26 septembre 1918

GRAHAM, ELLIOTT ESMOND, matelot de 2e classe, USNRF, (mère, Carrie E Graham, R 1, Manchester, Iowa enrôlé Des Moines, Iowa, 18 juillet 1918), New York, NY, maladie respiratoire, 20 septembre 19 18

GRAHAM, GERALD GEORGE, Yeoman, 1re classe, (père, George F Graham, 376 LaFayette Place, Milwaukee, Wis enrôlé Milwaukee, Wis, 3 mai 1917), USS Ticonderoga, ex-allemand Kamilla Rickmers, cargo (ID 1958) , retardataire de convoi en raison d'un problème de moteur, coulé par des coups de feu et une torpille du U.152 dans l'Atlantique Nord (total de 213 membres d'équipage de la marine et soldats de l'armée perdus), 30 septembre 1918

GRAHAM, GUY WARREN, apprenti hôpital, 2e classe, USNRF, (mère, Anna May Graham, Millington, Mich s'est enrôlée à Detroit, Mich, 27 mai 1918), Hôpital naval, Great Lakes, Ill, grippe, 8 octobre 1918

GRAHAM, HARRY, pompier, 1re classe, (père, Edward Graham, Cincinnati, Ohio s'est enrôlé à Kansas City, Mo, 26 janvier 1916), USS George Washington, ex-paquebot allemand, transport de troupes (ID-3018), noyé, 3 janvier 19 18

GRAHAM, IVAN MONTROSE, Lieutenant, (épouse, Lillian S Graham, 2044 First Street, San Diego, Californie nommée Honolulu, Territoire d'Hawaï), Hôpital, Québec, Canada, grippe, 21 septembre 1918

GRAHAM, JACK DAVIS, pompier, 3e classe, USNRF, (père, Thomas M Graham, RFD 2, box 38, Chunky, Miss enrôlé Meridian, Miss, 12 juin 1918), Hôpital naval, Chelsea, Mass, grippe, septembre 23, 19 18

GRAHAM, JOSEPH BENSON, quartier-maître, 1re classe, USNRF, (père, William T Graham, 30 East Forty-2nd Street, New York, NY enrôlé Newport, RI, 28 avril 1917), USS Muscatine, ex-norvégien, réfrigérateur navire (ID-2226), maladie, 20 août 19 18

GRAHAM, JOSEPH WILSON, matelot apprenti, USNRF, (mère, Catherine L Graham, 2928 Petty Street, Philadelphie, Pennsylvanie s'est enrôlée à Philadelphie, Pennsylvanie, 22 juillet 1918), Hôpital naval, Great Lakes, Ill, grippe, 25 septembre 19 18

GRAHAM, ROSCOE WOODERD, pompier, 3e classe, USNRF, (épouse, Fay M Graham, 2715 California Street, Denver, Colo enrôlé Denver Colo, 17 mai 1918), Naval Hospital, New London, Conn, maladie respiratoire, 9 octobre , 19 18

GRAHAM, WALTER RILEY, pompier, 2e classe, (mère, Mary J Graham, Lucasville, Ohio s'est enrôlée à Roanoke, Virginie, 18 juin 1917), Naval Hospital, New York, N Y, maladie respiratoire, 29 mars 1918

GRAHAM, WILLIAM CURTIS, Pharmacist's Mate, 2e classe, (père, John C Graham, R F D 7, Quitman, Miss enrôlé Jackson, Miss, 15 mai 1917), France, tué au combat, le 4 octobre 1918

GRAHS, HARRY ADAMS, Water Tender, (mère, Matilda H Grahs, 1728 North Street, Logansport, Ind s'est enrôlée à Los Angeles, Californie, 4 novembre 1916), Naval Hospital, Brooklyn, N Y, maladie respiratoire, 2 octobre 1918

GRAINGER, WALTER, matelot, 2e classe, (père, WF Grainger, box 89, R 6, Birmingham, Ala enrôlé Montgomery, Ala, 9 avril 1917), USS Prometheus, ex-collier (n°2), navire de réparation (No.3, plus tard AR-3), cru stationné aux Bermudes, noyé, le 18 juillet 1917

GRANDER, FREDERICK RUSSELL, matelot apprenti, USNRF, (mère, Ella Grander, 455 Church Street, Royersford, Pennsylvanie s'est enrôlée à Philadelphie, Pennsylvanie, 10 juin 1918), Station d'entraînement naval, Grands Lacs, malade, grippe, 2 octobre 19 18

GRANDKOWSKI, ALE DAN, matelot de 2e classe, USNRF, (père, Anton Grandkowski, Grand Rapids, Wis enrôlé à Milwaukee, Wis, 25 juin 1918), Great Lakes, malade, maladie respiratoire, 8 octobre 1918

GRANGER, EDWIN STEWART, Yeoman, 1re classe, USNRF, (mère, Emily Granger, 309 North Meadow Street, Richmond, Va enrôlé Richmond, Va, le 8 avril 1818), l'hôpital naval, la base navale, Va, maladies respiratoires, octobre 2, 19 18

GRANNIS, JAMES KIDWELL, pompier, 2e classe, USNRF, (mère, Kate Grannis, RFD 5, Fayetteville, NC s'est enrôlé à Norfolk, en Virginie, le 20 juillet 1918), l'hôpital naval, la base navale, en Virginie, les maladies respiratoires, le 1 octobre 19 18

GRANTHAM, JAMES HOWELL, apprenti hôpital, 1re classe, (père, John F Grantham, Lucedale, Miss enrôlé Jackson, Miss, 15 mai 1917), France, tué au combat, le 1er novembre 1918

GRANTHAM, JOHN LIKENS, matelot de 2e classe, (père, Garry L Grantham, Indiahoma, Okla s'est enrôlé à Oklahoma City, Okla, 7 mai 19 18), USS Comfort, ex-navire à passagers Havana, navire-hôpital (plus tard AH-3) , grippe, 20 septembre 19 18

GRANTZ, EMIL CARL, matelot apprenti, (père, Frank Grantz, Daggett, Mich s'est enrôlé à Milwaukee, Wisconsin, 20 juillet 1918), Hôpital naval, Great Lakes, malade, grippe, 25 septembre 1918

GRAUMAN, JULIUS ERNEST, Seaman, (mère, Elizabeth Grauman, Asbury, N J s'est enrôlée à New York N Y le 28 décembre 1914), Naval Hospital, Portsmouth, N H, maladie respiratoire, 24 septembre 1918

GRAVES, CHARLES GARNETT, Water Tender, (père, Samuel Graves, Carrollton, Ill s'est enrôlé à Omaha, Nebr, 16 juillet 1915), USS Cyclops, collier (No.4), navire a disparu dans l'ouest de l'Atlantique après avoir quitté la Barbade le 4 mars , 19 18, déclaré perdu, 14 juin 19 18

GRAVES, CHARLES JOSEPH, pompier, 3e classe, USNRF, (mère, Mary Graves, 53 Clay Street, Worcester, Mass enrôlé Boston, Mass, 13 décembre 1917), USS Ticonderoga, ex-Allemand Kamilla Rickmers, cargo (ID 1958 ), retardataire du convoi en raison d'un problème de moteur, coulé par des tirs et une torpille du U.152 dans l'Atlantique Nord (total de 213 membres d'équipage de la marine et soldats de l'armée perdus), 30 septembre 1918

GRAVES, CLARENCE MARTIN, matelot apprenti, (mère, Harriet Graves, route 2, Bay Port, Mich s'est enrôlée à Detroit, Mich, 30 juillet 1918), Hôpital naval, Great Lakes, malade, grippe, 24 septembre 1918

GRAVES, EDGAR EARL, matelot, 2e classe, (père, Robert E Graves, box 13, Abbott Ark s'est enrôlé à Dallas, Texas, 26 février 1916), Naval Hospital, Philadelphie, Pennsylvanie, grippe, 26 septembre 1918

GRAVES, HENRY HUGH, Yeoman, 2e classe, (père, James K Graves, 222 Minerva Street, Jackson, Misa s'enrôle Jackson, Miss, 12 janvier 1918), USS Ticonderoga, ex-Allemand Kamilla Rickmers, cargo (ID 1958) , retardataire de convoi en raison d'un problème de moteur, coulé par des coups de feu et une torpille du U.152 dans l'Atlantique Nord (total de 213 membres d'équipage de la marine et soldats de l'armée perdus), 30 septembre 1918

GRAVES, MICHAEL CHARLES, pompier, 3e classe, USNRF, (père, Orlando C Graves, 526 South Vine Street, Seymour, Ind s'enrôle à Louisville, Ky, 26 juin 1918), USS Solace, navire-hôpital (plus tard AH-2) , maladie respiratoire, 10 octobre 19 18

GRAVES, RUSSELL CHESTER, matelot, USNRF, (mère, Irene K Graves, Bay Port, Mich s'est enrôlée à Detroit, Mich, 21 mai 1918), Hôpital naval, Great Lakes, malade, grippe, 27 septembre 1918

GRAY, ARCHIBALD, matelot, 2e classe, (père, Archibald Gray, 645 West Cent soixante et onzième Street, New York, NY enrôlé New York, NY 13 décembre 1917), Naval Hospital, Chelsea, Mass, maladie respiratoire, 10 mars 19 18

GRAY, LAWRENCE, matelot de 2e classe, USNRF, (mère, Mary A Gray, 818 D Street, Marysville, Californie s'est enrôlée à San Francisco, Californie, 20 juillet 1917), Navy Yard, Mare Island, Californie, grippe, 15 octobre , 19 18

GRAY, OTTO BENTON, Apprenti Hôpital, 2e classe, (mère, Dora Gray, Marva, malade enrôlé Peoria, malade, 26 mai 1917), Station d'instruction navale, Grands Lacs, malade, maladie respiratoire, 10 mars 1918

GRAY, PETER JOSEPH, matelot, (soeur, Mme Mary W Bowers, 85 Whittenton Street, Taunton, Mass enrôlé Newport, RI, 7 janvier 1916), USS Mercy, ex-liner Saratoga, navire-hôpital (ID-1305, plus tard AH-4), a servi le long de la côte est des États-Unis, maladie respiratoire, 2 octobre 19 18

GRAY, RICHARD JAMES, matelot apprenti, (mère, Frances Gray, 1324 North Crawford Avenue, Chicago, malade enrôlé à Chicago, malade, 29 juillet 1916), Hôpital naval, Great Lakes, malade, grippe, 28 septembre 1918

GRAY, WALTER S, mécanicien, 2e classe, USNRF, (mère, Mme Walter Gray, 418 Thirty-1st Street, Norfolk, Va enrôlé Norfolk, Va, 16 mai 1917), USS Cyclops, collier (No.4), navire disparu dans l'Atlantique Ouest après avoir quitté la Barbade le 4 mars 19 18, déclaré perdu, le 14 juin 19 18

GRAY, WILLIAM T, Pay Inspector, (fils, M. William T Gray, jr, Winston-Salem , N C nommé North Carolina ), Naval Station, Hawaii , maladie, 9 janvier 19 18

GREASLEY, MARK WINFIELD, maître de Manœuvre, 1re classe, (père, Edmond Greasley, 1518 Page Street, Philadelphie, Pennsylvanie s'est enrôlé à New York, NY le 5 octobre 1914), USS Baltimore, ex-protected cruiser (No.3), poseur de mines (plus tard CM-1), noyé, 22 mai 1917

GREATHOUSE, LLOYD, Apprenti Matelot, (mère, Nettie Greathouse, R F D 1, Oakland, Ky enrôlé Des Moines, Iowa, 2 avril 1917), Naval Hospital, Norfolk, Va, maladie respiratoire, 21 mai 1917

GREEN, BENJAMIN, Ship's Cook, 2e classe, USNRF, (frère, Charles Green, 219 Sands Street, Brooklyn, NY s'est enrôlé à New York, NY 13 décembre 1917), USS Cherokee, ex- Luckenbach n°2, remorqueur (ID -458), a sombré dans un coup de vent à environ 12 milles au large de Fenwick Island Light Vessel, le 26 février 1918

GREEN, CARL E, forgeron, 2e classe, (mère, Clarica G Brunson, Woodcross, Utah enrôlée à Los Angeles, Californie, 12 juillet 1918), Navy Yard, Mare Island, Californie, grippe, 19 octobre 1918

GREEN, CLIFTON PARSONS, Landsman for Quartermaster, USNRF, (épouse, Frances P Green, 16 Auburn Street, Waltham, Mass enrôlé Boston, Mass, 3 juillet 19 18), Naval Hospital, Great Lakes, malade, grippe, 3 octobre, 19 18

GREEN, ELMER JOSEPH, machiniste, USNRF (classe 3), (mère, Mme Amelia Green, 2374 Cornelia Street, Brooklyn, NY nommé New York), USS Cyclops, collier (n°4), navire disparu dans l'ouest de l'Atlantique après avoir quitté la Barbade le 4 mars 19 18, déclaré perdu, 14 juin 19 18

GREEN, FLEM, préposé au mess, 3e classe, USNRF, (père, Clem Green, Hurt, Va enrôlé à Washington, D C, 13 avril 19 18), Naval Hospital, Washington, D C, grippe/maladie respiratoire, 22 octobre 19 18

GREEN, GUSTAF OSCAR, pompier, 1re classe, (mère, Amanda Green, 254 Girard Avenue, Minneapolis, Minn s'est enrôlé à Portland, Oreg, 21 mai 1917), USS Mount Vernon, ex-paquebot allemand Kronprinzessen Cecilie, transport de troupes (ID -4508), torpillé et endommagé par le U.82 au large des côtes atlantiques françaises, le 5 septembre 1918

GREEN, HARRY, apprenti hôpital, 1re classe, USNRF (pas en service actif), (père, Morris Green, Southbridge, Mass s'est enrôlé à la Harvard Medical School, Conn, 11 décembre 1917), Southbridge, Mass, maladie respiratoire, 6 octobre , 19 18

GREEN, HENRY EUGENE, Matelot, 2e classe, USNRF, (soeur, Lassie G Deweese, Emberton, Ky enrôlé Peoria , Ill , 24 juin 19 18 ), Naval Hospital , Great Lakes , Ill , grippe, 3 octobre 19 18

GREEN, LAWRENCE ASA, matelot de 2e classe, USNRF, (mère, Ethel M Green, 2100 South First West, Salt Lake City, Utah s'est enrôlée à Salt Lake City, Utah, 3 juin 1918), Navy Yard, Mare Island, Californie , grippe, 19 octobre 19 18

GREENBERG, SIMON, électricien, 1re classe, (mère, Sophia Greenberg, 358 Cypress Avenue, Bronx, NY s'est enrôlée à Philadelphie, Pennsylvanie, 19 mai 1915), sous-marin américain F-1 (Carp, n°20), coulé dans une collision avec le bateau jumeau F-3, en route au large de la Californie, noyé, le 17 décembre 1917

GREENE, CLIFTON EUGENE, Pompier, 3e classe, (père, Charles Greene, Mount Calm, Tex enrôlé Dalles, Tex, 10 juillet 1917), USS Brooklyn, croiseur cuirassé (No.3, plus tard CA-3), Station Asiatique , maladie respiratoire, 20 mars 19 18

GREENE, DAVID HARRIS, matelot apprenti, USNRF, (épouse, Lyda J Greene, 822 Eleventh Street, Augusta, Ga s'est enrôlée à Atlanta, Ga, 13 août 1918), Hôpital naval, Charleston, SC, maladie respiratoire, 26 septembre 19 18

GREENE, EDWARD FORBES, Lieutenant (retraité), (père, D Crosby Greene, No 60 Shepard Street, Cambridge, Mass nommé Illinois), à domicile Cambridge, Mass, maladies respiratoires, 18 décembre 1917

GREENE, GEORGE LEONARD, quartier-maître, 3e classe, USNRF, (mère, Bertha W Greene, South Brewer, moi enrôlée à Portland, moi, 23 avril 1917), Kingston Avenue Hospital, Brooklyn, NY, maladie respiratoire, 10, 19 octobre 18

GREENE, WALTER MAURICE, matelot, 2e classe, (mère, Lillie H Greene, Ratcliff, Tex s'est enrôlé à La Nouvelle-Orléans, La, 7 janvier 1818), Hôpital naval, Base navale, Va, maladie respiratoire, 3 octobre 1918

GREENGRASS, RAYMOND, matelot, 2e classe, USNRF, (père, Earl Greengrass, Addison, Ky s'est enrôlé à Buffalo, N Y 1er mai 1818), Hôpital naval, Portsmouth, Va, maladie respiratoire, 13 septembre 1918

GREENWALD, CHARLES EDWARD, Steerage Cook, USCG, (frère, Henry Greenwald, 166 Sheridan Avenue, Albany NY), USS Tampa, ex-USCG Cutter, escorte océanique, escorte gauche du HG.107, torpillé et coulé par UB.91 off Canal de Bristol en 50.40N, 06.19W (total 115 membres d'équipage et 16 passagers perdus), 26 septembre 1918

GREENWELL, GEORGE HOBE, Peintre, 3e classe, USNRF, (soeur, Josephine Burnett, 1316 Preston Street , Louisville , Ky enrôlé Louisville , Ky , 9 juillet 19 18 ), Naval Hospital , Great Lakes , Ill , grippe, 25 septembre, 19 18

GREER, AUSTIN CHARLES, pompier, 2e classe, (père, Austin Greer, Woodside Avenue, Elmhurst, Long Island, NY s'enrôle à Brooklyn, NY 9 avril 1917), USS Worden, destroyer (plus tard DD-16), maladie, janvier 14, 19 18

GREGORY, EDWARD HENRY, matelot de 2e classe, USNRF, (mère, Mabel S Gregory, Alton, Kana s'est enrôlée à Kansas City, Mo, 17 juillet 19 18), Hôpital naval, Great Lakes, malade, grippe, 22 septembre 19 18

GREGORY, JAMES RICHARD, Baker, 2e classe, USNRF, (épouse, Annie E Gregory, 1761 Washington Street, Boston, Mass enrôlé Boston, Mass, 15 juin 19 18), Machias, Moi, maladie respiratoire, 28 septembre 19 18

GREGORY, SCHUYLER, Coppersmith, (épouse, Alma Gregory, 185i Eighth Avenue North, Nashville, Tenn s'enrôle à Indianapolis, Ind, 30 mars 1917), USS Jacob Jones, destroyer (No.61), voile Brest, France pour Queenstown, Irlande, torpillé et coulé par le U.53, 6 décembre 1917

GREIG, WILLIAM BRIEN, Landsman for Electrician, (mère, Sarah T Greig, 641 Cookman Avenue, Asbury Park, NJ enrôlé Newark, NJ, 15 mai 1917), Naval Hospital, New York, NY, maladie respiratoire, 9 juin 19 17

GRESHAM, PAUL EDWIN, matelot, 2e classe, USNRF, (mère, Louise B Gresham, RFD 4, Hartville, Mo s'est enrôlée à St Louis, Mo, 10 juillet 19 18), Great Lakes, malade, maladie respiratoire, 5, 19 octobre 18

GRIDER, ROY ULRICK, matelot, 2e classe, (père, Charles B Grider, Bridgeport, Ala s'est enrôlé à Nashville, Tenn, le 9 décembre 1717), USS Lakemoor, également Lake Moore, cargo (ID-2180), torpillé par UB64 dans Mer d'Irlande, 11 avril 19 18

GRIEP, BEKTENS AUGUST, Chef de Manœuvre, (mère, Mathilda Griep, 2348 Roscoe Street, Chicago, malade s'enrôle dans les Grands Lacs, malade, 7 février 1818), Hôpital naval, Grands Lacs, malade, grippe, 16 octobre 1918

GRIFFIN, EDWARD LENWOOD, pompier, 3e classe, (mère, Rosa Griffin, Fowler, Californie s'est enrôlée à San Francisco, Californie, 14 décembre 1917), USS Westover, cargo (ID-2867), torpillé et coulé par l'U.92 west de France, 11 juillet 19 18

GRIFFIN, GEOEGE ALEX , Gunner's Mate, 3e classe, (père, W A Griffin, Marietta, Tex enrôlé Dallas, Tex, 4 janvier 1915), Naval Hospital, Norfolk, Va, maladie respiratoire, 17 février 1918

GRIFFIN, HOWARD JAMES, Yeoman, 2e classe, (mère, Ellen C Griffin, 701 McMillan Street, Cincinnati, Ohio s'est enrôlé à Staten Island, NY 28 mars 19 18), USS Comfort, ex-navire à passagers La Havane, navire-hôpital (plus tard AH -3), maladie respiratoire, 2 octobre 19 18

GRIFFIN, JAMES LAWRENCE, Apprenti Matelot, USNRF, (mère, Anna Griffin, 113 Washington Avenue, Niles, Ohio s'est enrôlée à Cleveland, Ohio, 11 juillet 1918), Great Lakes, Ill, maladie respiratoire, 26 septembre 1918

GRIFFIN , JEREMIAH, Ship's Cook, 1re classe, (épouse, Marie Griffin, 355 East Bute Street , Norfolk , Va enrôlé Norfolk , Va , 28 octobre 1917 ), Naval Hospital , Hampton Roads, Va, maladie, 16 août 19 18

GRIFFIN, JOHN ANTHONY, matelot, USCG, (mère, Mme Nellie A Griffin, Oak Ridge Park, Michigan), USCG, patrouille de la rivière St Marys, à Sault Ste. Marie, Mich, maladie respiratoire, 18 janvier 19 18

GRIFFIN, LEANDER CLIFTON, pompier, 2e classe, (père, Daniel Griffin, Lafourche, La s'est enrôlé à La Nouvelle-Orléans, La, 20 mai 1918), USS Mercy, ex-paquebot Saratoga, navire-hôpital (ID-1305, plus tard AH- 4), servi le long de la côte est des États-Unis, maladie, 18 octobre 19 18

GRIFFIN, OSCAR LEE , Apprenti matelot, (frère, G E Griffin, Montalba, Tex enrôlé Houston, Tex, 10 décembre 1917), Hôpital naval, Grands Lacs, malade, maladie respiratoire, 14 janvier 1918

GRIFFITH, DAVID BRUCE, matelot, 2e classe, USNRF, (mère, Ernestine R Griffith, RD 2, Tucson, Ariz s'est enrôlé à San Diego, Californie, 26 juillet 1918), Hôpital naval, Base navale, Va, maladie respiratoire, novembre 5, 19 18

GRIFFITH, MARK AMOS, matelot, 2e classe, (mère, Martha Burlison, Route 1, Olustee, Okla s'est enrôlé à Dallas, Tex, 2 avril 1917), USS Utah, cuirassé dreadnought (plus tard BB-30), maladie respiratoire, octobre 29, 19 18

GRIFFITHS, GEORGE HENRY, électricien par intérim, USCG, (mère, Mme Caroline A Griffiths, Mineola, Long Island, NY), USS Tampa, ex-USCG Cutter, escorte océanique, escorte gauche du HG.107, torpillé et coulé par UB. 91 au large du canal de Bristol en 50.40N, 06.19W (total de 115 membres d'équipage et 16 passagers perdus), 26 septembre 19 18

GRIFITH, ROBERT RIDGLEY, matelot, 2e classe, (mère, Elizabeth A Griflth, 916 Fifth Street SE, Washington, DC s'enrôle à Washington, DC, 27 février 1917), USS Kansas, cuirassé (plus tard BB-21), maladie respiratoire , 16 février 19 18

GRIGSBY, MEBANE, matelot apprenti, USNRF, (père, Jim O Grigsby, R 2, Thompson Station, Tenn enrôlé Nashville, Tenn, 30 juillet 1918), Los Angeles, Californie, grippe, 10 octobre 1918

GRILLO, JIMMY MIKE, matelot apprenti, (mère, Grace Grillo, P O Box 284, Pittsburg, Californie s'enrôle à Los Angeles, Californie, 27 avril 1917), Station d'entraînement naval, San Francisco, Californie, maladie, 4 octobre 1918

GRIMES, FRANCIS, matelot, (père, William Grimes, Rood House, Ill s'est enrôlé à St Louis, Mo, 12 décembre 1916), SS Pawnee, ex-allemand Harburg, cargo, tir accidentel, 7 avril 1918

GRIMM, HERMAN CHARLES, électricien 3e classe (G), USNRF, (père, Herman Grimm, 123 Nineteenth Avenue, Irvington, NJ s'est enrôlé à Newark, NJ, 1er juin 18-18), hôpital naval, Pelham Bay Park, NY, maladie respiratoire , 12 octobre 19 18

GRINDLE, ALISTON H, chef électricien (autres sources), sous-marin américain F-4 (Skate, n°23), a coulé lors d'un entraînement de routine au large du port d'Honolulu, le 25 mars 1915

GRINNELL, CLIFTON STEPHENS, matelot, 2e classe, (père, George B Grinnell, 192 Fountain Street, Pawtucket, RI s'est enrôlé à Boston, Mass, 20 juillet 1915), USS Jacob Jones, destroyer (n°61), voile Brest, France pour Queenstown, Irlande, torpillé et coulé par le U.53, 6 décembre 1917

GRISAK, MARTIN JOHN, pompier, 2e classe, (Anna Mary Grisak, Dubois, Pa s'est enrôlé à Pittsburgh Pa, 5 mai 1917), USS Von Steuben, ex-paquebot allemand Kronprinz Wilhelm, transport de troupes (ID-3017), maladie, 17 avril 19 18

GRISGBY, EARL, Gunner's Mate, 2e classe, (mère, Amanda Grigsby, New Palestine, Ind enrôlé Indianapolis, Ind, 7 mai 1917), USS Cyclops, collier (No.4), navire disparu dans l'ouest de l'Atlantique après avoir quitté la Barbade le 4 mars 19 18, déclaré perdu, 14 juin 19 18

GRISWOLD, WILLIAM HENRY, matelot apprenti, (père, William Griswold, Southold, Long Island, N T s'est enrôlé à New Haven, Conn, 11 mai 1917), Naval Hospital, Newport, R I, maladie respiratoire, 10 juin 1917

GRIZZELL, WADE CLEAVA, Apprenti Matelot, (mère, Victoria Grizzell, Vickery, Tex s'est enrôlée à Dallas, Tex, 15 décembre 1917), Station d'instruction navale, Grands Lacs, Malade, maladie, 6 février 1918

GROAT, JOHN ELLERY, matelot de 2e classe, USNRF, (mère, Cora Groat, 37 Guy Park Avenue, Amsterdam, NY s'est enrôlée à Syracuse, NY 15 mars 1918), Naval Hospital, New York, NY, maladie respiratoire, 29 septembre , 19 18

GROBENGIESER, FRANK JOHN, Matelot, 2e classe, USNRF, (père, August Val Grobengieser, Altamont, Ill enrôlé St Louis, Mo, 13 mai 1918), Hôpital Naval, Chelsea, Mass, grippe, 5 septembre 1918

GROFF, IRVIN WALTER, matelot apprenti, USNRF, (mère, Anna L Groff, 239 Lancaster Avenue, Lancaster, Pennsylvanie s'est enrôlée à Philadelphie, Pennsylvanie, 30 juillet 19 18), Puget Sound, Wash, grippe, 7 octobre 19 18

GROFF, JOHN MERIDETH, Carpenter (temporaire), (père, Henry B Groff, 509 North Poplar Street, Grand Island, Nebr nommé Nebraska), USS Cyclops, collier (No.4), navire disparu dans l'ouest de l'Atlantique après avoir quitté la Barbade en mars 4, 19 18, déclaré perdu, 14 juin 19 18

GROH, HERBERT ELMER, Machinist's Mate, 1re classe, USNRF, (mère, Margaret A Groh, Pasadena, Md enrôlé à Baltimore, Md, 9 mai 1917), Naval Air Station, Cape May, NJ, perdu en mer en hydravion, 8 octobre 19 18

GROMBACHER, EDWARD ASHER, matelot, 2e classe, USNRF, (mère, Caroline M Grombacher, 28 Bloomfield Avenue, Passaic, NJ s'est enrôlé à New York, NY 12 mai 1917), USS SC-215, chasseur de sous-marin, maladie respiratoire, octobre 21, 19 18

GROOMS, GORDON PERCY, matelot, 2e classe, USNRF, (oncle, Robert Grooms, 167 Cummings Street, Charleston, SC s'est enrôlé à Charleston, SC, 19 avril 1917), Hôpital naval, League Island, Pennsylvanie, maladie, 9 février 19 18

GROSBOLL, HARRY PAUL, matelot, 2e classe, (père, Peter P Grosboll, Petersburg, malade enrôlé Peoria, malade, 27 mai 19 18), USS Comfort, ex-navire à passagers La Havane, navire-hôpital (plus tard AH-3), grippe, 14 octobre 19 18

GROSS FRANK ANTHONY, matelot de 2e classe, USNRF, (père, Anthony F Gross, 114 Dodge Street, Buffalo, NY s'est enrôlé à Buffalo, NY 15 juin 19 18), hôpital naval, Great Lakes, malade, grippe, 28 septembre 19 18

BRUT, ALFRED HENRY, matelot, 2e classe, (père, William O Gross, 1181 Cleveland Street, Baltimore, Md s'est enrôlé à Baltimore, Md, 11 avril 19 17), USS Mercy, ex-liner Saratoga, navire-hôpital (ID-1305 , plus tard AH-4), a servi le long de la côte est des États-Unis, maladie respiratoire, 3 octobre 19 18

GROSS, WILLIAM OSMAN, Surfman, USCG, (épouse, Mme Ada F Gross, Eastham, Mass), USCG Station n° 39, est décédé à l'US Marine Hospital, Boston, Mass, maladie, le 27 juin 1917

GROTE, EDWARD AUGUST, Landsman for Electrician (R), (père, Fred HW Grote, 1400 West Fourth Street, Sedalia, Mo enrôlé Peoria, Ill, 14 juin 19 18), Hôpital naval, Chelsea, Mass, grippe, 20 septembre , 19 18

GROUNDS, GEORGE LESTER, Hospital Apprentice, 2e classe, (tante, Mme Martha E Carr, Pimento, Ind enrôlé Indianapolis, Ind, 29 avril 19 18), Hôpital naval, Great Lakes, Ill, grippe, 30 septembre 19 18

GROVER, FRANK BELL, matelot de 2e classe, (mère, Sadie Grover, Spokane, Wash s'enrôle à Portland, Oreg, 19 décembre 1917), Naval Hospital, New York, N Y, maladie, 27 mars 1918

GROVER, JOSEPH MCKINNEY, machiniste, (épouse, Anne Pearl Grover, 2607 South Twelfth Street , Philadelphie , Pennsylvanie ), Naval Hospital , Portsmouth , Va , maladie respiratoire, 18 octobre 1918

GROVER, LEO WILLIAM, pompier, 2e classe, USNRF, (père, Peter Grover, 32 Watts Street, Maiden, Mass enrôlé Boston, Mass, 6 novembre 1917), Naval Hospital, Chelsea, Mass, maladie respiratoire, 24 mars, 19 18

GROVES, BENJAMIN H, Chef Gunner's Mate, (père, David Groves, 199 Dean Street, New Bedford, Mass enrôlé New York, NY 3 novembre 1915), SS Nyanza, croyait passager & cargo à vapeur (propriété britannique), shell explosion, mort, 16 avril 19 18

GROVES, GORDON JAMES, matelot, 2e classe, USNRF, (mère, Joanna Hynson, 421 Queen Street, Alexandria, Va s'enrôle à Philadelphie, Pennsylvanie, 17 mai 1917), USS SC-209, chasseur de sous-marins, pris pour U-boat , coulé par les coups de feu du transport avec équipage de la Garde côtière USS Felix Taussig (ID 2282) au sud de Long Island, NY, le 27 août 1918

GROVES, ROBERT PETTUS, Yeoman, 3e classe, USNRF, (Cousin, Watkins M Vaughn, 190 Queens Street, Charleston, SC s'est enrôlé Charleston, SC, 17 avril 1917), Naval Hospital, Philadalphia, PA, grippe, 5 octobre 19 18

GROW , GERALD BRANCH, Landsman for Yeoman, (mère, Lou Grow, Colquitt, Ga s'est enrôlée à Atlanta, Ga, 17 avril 1917), Naval Hospital, Newport, R I, maladie respiratoire, 27 mai 1917

GROZIER, EDGAR SNOW, Machinist's Mate, 2e classe, (père, John F Grozier, North Truso, Mass enrôlé Boston, Mass, 12 mai 1917), USS Georgia, cuirassé (plus tard BB-15), maladie respiratoire, 9 décembre , 19 17

GRUBB, RICHARD URIAH, Pharmacist's Mate, 3e classe, (mère, Elizabeth Grubb, 2309 San Jose Avenue, Alameda, Calif enrôlé Mare Island, Calif, 4 mai 1917), France, tué au combat, 20 juillet 1918

GRUDOWSKI, STANLEY ANTON, pompier, 3e classe, USNRF, (mère, Josephine Grudowski, 2227 North Robey Street, Chicago, malade enrôlé Chicago, malade, 24 juillet 1918), USS Mercy, ex-liner Saratoga, navire-hôpital (ID -1305, plus tard AH-4), a servi le long de la côte est des États-Unis, maladie respiratoire, 28 septembre 1918

GRUMAN, WILLIAM, pompier, 1re classe, (père, Adolph Gruman, 1817 Tenth Street, Marinette, Wis enrôlé Marinette, Wisconsin, 6 mai 1916), Base No 20 Hôpital Militaire, Bayonne, maladies respiratoires, 24 septembre 1918

GUANGA, EMILIO, Pharmacist's Mate, 1re classe, (épouse, Celestina K Guanga, 202 Harris Street, Olongapo, PI enrôlé Olongapo, PI, 14 décembre 1914), Olongapo, PI, maladie respiratoire, 29 octobre 1918

GUARIN, JOSEPH ARTHUR, Landsman for Electrician, (mère, Mary Guarin, Cascade, N H s'est enrôlée à Boston, Mass, 9 mars 18 18), Naval Hospital, Newport, R I, maladie, 9 juin 19 18

GUARNIERI, JOHN SALVADOR, matelot apprenti, (mère, Natalina Guarnieri, 120 Harmon Street, Warren, Ohio s'est enrôlée à Cleveland, Ohio, 1er août 1918), Hôpital naval, Great Lakes, Ill, grippe, 24 septembre 1918

GUBLER, HENRY, matelot, 2e classe, USNRF, (mère, Minnie Gubler, R R 3, Bethany, Conn enrôlé New Haven, Conn, 19 juillet 19 18), New York, N Y, maladie respiratoire, 16 octobre 19 18

GUERIN, IVAN HUGH, pompier, 2e classe, USNRF, (mère, Ella M Guerin, 2216 East 2nd Street, Los Angeles, Californie s'est enrôlé à Los Angeles, Californie, 4 juin 1918), Camp d'entraînement naval, San Pedro, Californie, maladie respiratoire, 9 novembre 19 18

GUERNSEY, FLOYD HAWES, Landsman for Yeoman, USNRF, (mère, Lallia Guernsey, General Delivery, Madison, Ind s'est enrôlée à Louisville, Ky, 22 juillet 1918), Hôpital naval, Great Lakes, Ill, grippe, 23 septembre 1918

INVITÉ, FRANK JOSEPH, matelot de 2e classe, USNRF, (père, Joseph Guest, 144 Vincennes Street, Buffalo, NY s'est enrôlé à Buffalo, NY le 6 juillet 18 18), Hôpital naval, Great Lakes, Ill, grippe, 23 septembre 19 18

GUISINGER, AUSTIN P, ingénieur, 2e classe, (soeur, Frances M Guisinger, 104 West Columbia Street, Springfield, Ohio s'est enrôlé à Cincinnati, Ohio, le 4 juin 1918), USS Kroonland, ex-navire à passagers, transport de troupes (ID- 1541), maladie respiratoire, 11 septembre 19 18

GUITERMAN, HENRY ROSENWALD, matelot apprenti, USNRF, (père, Milton G Guiterman, 58 Central Park west, New York, NY s'est enrôlé à Pelham Bay Park, NY le 8 août 1918), Station d'entraînement naval, Grands Lacs, malade, maladie respiratoire , 4 octobre 19 18

GUJIL, QUIRICO GORDONCILLO, cuisinier de cabine, (frère, Sopronio Gujil, Jaro Iloilo, Panay, PI s'est enrôlé à Staten Island, NY 21 décembre 1917), hôpital naval, New York, NY, maladie, 18 mars 1918

GULTIANO, EUSTAQUIO, préposé au mess, 1re classe, (père, Reymoundo Gultiano, Anda Bohol, PI enrôlé Cavite, PI, 14 février 1916), USS Solace, navire-hôpital (plus tard AH-2), maladie respiratoire, 11 octobre 19 18

GUNDERMAN, GEORGE CHARLES, Jr, Machinist's Mate, 2e classe, USNRF, (père, George Gunderman, 2246 Eighty-2nd Street, Brooklyn, NY s'est enrôlé à New York, NY 22 juin 1917), USS SC-209, chasseur de sous-marins, pris pour un U-boot, coulé par des tirs du transport avec équipage de la Garde côtière USS Felix Taussig (ID 2282) au sud de Long Island, NY, le 27 août 1918

GUNDERSON, CHARLES GEORGE, matelot, 2e classe, (mère, Susan Merrilus, 77 West Cent 2nd Street, New York, NY s'est enrôlé à New York, NY 15 mai 1917), SS Florence H, cargo, détachement de la Garde Armée, en convoi, explosion interne et saute au large de la côte ouest française, total de 45 morts, 17 avril 19 18

GUNN, BENJAMIN HARVEY, matelot apprenti, USNRF, (épouse, Ethel W Gunn, 624 Cleveland Avenue, Wichita, Kans s'est enrôlé à Kansas City, Mo, 24 juillet 19 18), hôpital naval, Great Lakes, malade, grippe, 27 septembre 18, 19 18

GUNN, GENEVIEVE ALICE, Landsman for Yeoman (F), USNRF, (mère, Catherine Gunn, 99 Connecticut Boulevard, East Hartford, Conn s'est enrôlé à New London, Conn, 16 septembre 1918), Hôpital naval, New London, Conn, voies respiratoires maladie, 3 octobre 19 18

GUNN, HARKY C, chef de manœuvre (à la retraite), (épouse, Mme Margaret G Gunn, 171 East Thirty-1st Street, Brooklyn, NY nommé New York), Holy Family Hospital, New York, NY, accidentellement blessé, DOI, 23 septembre , 19 17

GUNNISON, HARRY F, matelot, 2e classe, USNRF, (mère, Sophia Gunnison, Aurora, Nebr s'est enrôlée à Portland, Oreg, 2 juillet 1917), navire de réception, New York, N Y, maladie, 16 mars 1918

GUNTER, HUGH WILEY, Chief Water Tender, (père, Samuel Gunter, Gassaway, Tenn s'est enrôlé à Nashville, Tenn, 7 septembre 1917), Hôpital naval, Norfolk, Virginie, blessé, DOI, 17 juillet 1918

GUNTSCH, CAESAR OSWALD, matelot, (mère, Anna Pomeranka, Oak Harbor, Ohio enrôlée à Cincinnati, Ohio, 16 juillet 1917), Naval Hospital, New York, NY, blessée, DOI, 1er février 1918

GURNEY, KENNETH BRUCE, Landsman for Electrician (G), (père, William Gurney, South Street, Marion, Mass enrôlé Providence, RI, 14 décembre 1917), Naval Hospital, New York, NY, maladie, 11 mars 19 18

GUSTAFSON, ERNEST WALDAMER, Gunner's Mate, 3e classe, (mère, Carolina Gustafson, 230 South Quaker Lane, West Hartford, Conn s'est enrôlé à Los Angeles, Californie, 3 décembre 1917), USS Solace, navire-hôpital (plus tard AH-2) , maladie respiratoire, 29 septembre 19 18

GUSTAFSON, MELSOR EUGENE, apprenti hôpital, 2e classe, USNRF, (mère, Mary Gustafson, 231 West cent neuvième place Chicago, malade enrôlé Great Lakes, malade, 10 mai 1918), hôpital naval, Grands Lacs, malade, grippe, 22 septembre 19 18

GUTSKA, JOHN, pompier, 3e classe, (épouse, Mme Ida Gutska, 99 Valley Street, Bristol, Conn s'est enrôlée à New Haven, Conn, 6 décembre 1917), Naval Hospital, Newport, R I, maladie, 12 mars 1918

GUTTRIDGE, ALGEN HYSLE, Machinist's Mate, 2e classe, (père, William H Guttridge, Cullison, Kans enrôlé Puget Sound, Wash, 30 novembre 1914), USS Chauncey, destroyer (No.3), escortant le convoi, éperonné et coulé par le SS britannique Rose à environ 110 milles à l'ouest de Gibraltar, le 19 novembre 1917

GWIN, RALPH COLLINS, apprenti hôpital, 2e classe, USNRF, (père, William Henry Gwin, Edgerton, Mo s'est enrôlé à Kansas City, Mo, 31 mai 1918), hôpital naval, Great Lakes, malade, grippe, 26 septembre 19 18


Cordonniers pour la Marine : Partie II

Dans Ropemakers for the Navy: Part I, nous avons discuté des méthodes de fabrication de la corde et de la création du seul téléphérique de la marine américaine, construit au Charlestown Navy Yard au milieu des années 1830.

“Ropewalk Building, Charlestown Navy Yard”, ca. 1930 [Photographie de Leslie Jones, avec l'aimable autorisation de la Bibliothèque publique de Boston]

Au cours du XIXe siècle, une fibre naturelle différente a été introduite dans l'industrie américaine du cordage.Dans les années 1880, les États-Unis ont commencé à importer du chanvre de Manille moins cher. ), est la plante d'abaca. La longue fibre soyeuse qui est retirée de la tige de la plante fournit un matériau naturel pour la fabrication de cordes. Par mesure d'économie, Manille a été utilisé en plus du chanvre cultivé aux États-Unis dans le téléphérique de Charlestown Navy Yard.

Le téléphérique est entré dans une nouvelle ère de modernisation à l'aube du 20e siècle. L'éclairage électrique a été installé en 1895 et l'équipement de gicleurs d'incendie a été installé entre 1899 et 1900. En 1908, le deuxième étage du chemin de corde, où était stationné l'équipement de filage, a été agrandi. En 1919, des toilettes pour femmes ont été ajoutées à la suite de la Première Guerre mondiale et de l'emploi de femmes au téléphérique.

USS Constitution’s Rig au 20e siècle

En juin 1927, l'USS Constitution est entré dans Dry Dock 1 dans le Charlestown Navy Yard pour ce qui allait devenir une restauration massive de près d'un million de dollars sur quatre ans. Dans le cadre du “renouvellement” (c'est-à-dire du remplacement) de 85 % des structures du navire, Constitution a également reçu un tout nouveau gréement comprenant des mâts, des vergues et un ensemble de voiles en toile de coton. Une frégate à voile de la taille de “Old Ironsides” nécessitait environ 40 milles de cordages de différents diamètres. Le cordage est devenu le gréement dormant pour soutenir les mâts et les nombreuses lignes nécessaires au gréement courant utilisé pour manipuler les voiles.

Tous ConstitutionLe gréement du ‘s pour la restauration de 1927-1931 a été réalisé au téléphérique de Charlestown Navy Yard. Selon le plan #50670, « Longueurs et poids des cordes de chanvre pour le gréement, les câbles et les voiles » (illustré ci-dessous), seul le chanvre a été utilisé pour le gréement dormant et courant, les cordages pour les voiles, les câbles et autres petits lignes.

“Plan #50670, US Frigate Constitution Lengths and Weights of Hemp Rope for Rigging, Cables and Sails, Navy Yard Boston, 5 avril 1929.” Environ 67 tonnes de corde ont été fabriquées au Boston Navy Yard, pour se tenir debout et gréement courant, cordages pour voiles, sangles de blocage, etc. [Avec l'aimable autorisation de Naval History & Heritage Command Detachment Boston].

La photographie ci-dessous, prise à la mi-juin 1931 lors du réaménagement de Constitution était en cours d'achèvement, montre l'apparence en forme de toile d'un voilier presque entièrement gréé. Notez les différentes bâches drapées sur les caronades le long du côté bâbord du pont. Les bâches étaient probablement utilisées pour couvrir les canons afin que le gréement dormant fraîchement goudronné ne s'égoutte pas sur les canons et leurs affûts. L'objet circulaire en forme de panier en bas à droite de la photographie est une poubelle dans laquelle les lignes de tôle des grands huniers au-dessus de la tête étaient soigneusement enroulées.

“Navy Yard, Boston 19/06/31 USF Constitution Spar deck à la recherche de’d.” [Courtoisie Naval History & Heritage Command Detachment Boston]

Lorsque les États-Unis entrèrent dans la Seconde Guerre mondiale, la main-d'œuvre du Charlestown Navy Yard, y compris celle du téléphérique, s'agrandit pour répondre aux demandes du temps de guerre. Chaque cuirassé de la marine américaine nécessitait 34 000 pieds de cordage, un défi difficile car les matériaux de fabrication de cordes devenaient de plus en plus difficiles à importer pendant la guerre. Les ressources locales ont été exploitées pour fournir l'énorme quantité de corde nécessaire à la Marine. Pour encourager la production de chanvre, le département américain de l'Agriculture a sorti en 1942 un court métrage intitulé Chanvre pour la victoire. Le film expliquait les utilisations du chanvre et encourageait les travailleurs agricoles à cultiver autant que possible pour contribuer à l'effort de guerre.

Capture d'écran de Chanvre pour la victoire (1942). Le film a été produit par le département américain de l'Agriculture pour encourager les agriculteurs à cultiver du chanvre pour une utilisation industrielle en temps de guerre.

Dans le Chanvre pour la victoire film, produit par le département de l'Agriculture des États-Unis et réalisé par Raymond Evans, la culture du chanvre est présentée avec la promenade en corde au Charlestown Navy Yard (la promenade en corde est mentionnée à 11 minutes 25 secondes).

Chanvre, du genre cannabis, peut atteindre 16 pieds de hauteur et est cultivé depuis près de trois millénaires. La fibre solide et durable utilisée pour fabriquer les cordages est située dans la tige de la plante. Cannabis est le terme général appliqué à plusieurs plantes de cannabis dont certaines, comme la Marijuana, sont connues pour leurs effets hallucinogènes. Le chanvre et le cannabis (marijuana) sont cousins ​​et l'argot contemporain confond souvent les deux.

Les dernières décennies du téléphérique du Charlestown Navy Yard

Les fibres ont été torsadées dans le sens des aiguilles d'une montre pour former des fils, puis enroulées sur des bobines, comme le montre cette photographie de 1955 du téléphérique du Charlestown Navy Yard. Les fils ont été utilisés dans les étapes ultérieures de fabrication de cordes pour les torons d'une longueur de corde finie. [Avec l'aimable autorisation du Boston Globe]

“Au milieu des années 1950, l'avenir du Ropewalk était remis en question alors que la Marine subissait de fortes pressions pour éliminer les opérations industrielles considérées comme concurrentes de l'industrie privée. Le Ropewalk a survécu à cette menace de fermeture en 1955 et 1956 en étant réorienté vers des activités de recherche et développement. La production de corde a été autorisée à continuer afin que l'installation puisse devenir financièrement autonome. Après 1962, seule la corde en nylon a été produite.” [Étude des ressources historiques du chantier naval de Charlestown, Stephen Carlson, 2010.]

Le téléphérique a finalement été fermé en décembre 1971. Depuis la restauration de 1927, l'USS Constitution avait transporté le gréement en chanvre du Charlestown Navy Yard. Lors de sa restauration de 1973-1975, cependant, le navire a reçu son premier ensemble de gréement synthétique, en polypropylène, non fabriqué par le chemin de fer Yard’s.

Le capitaine Raymond W. Burke, commandant du chantier naval de Boston, et Edmund B. Skelly, contremaître général du chemin de fer historique du chantier naval, inspectent la dernière bobine de corde à produire au complexe de chemin de fer du Charlestown Navy Yard à Boston. 17 décembre 1971. [Avec l'aimable autorisation du Boston Globe].

Dans les quelques années qui ont précédé l'arrêt du téléphérique, une partie du terrain de pose, où les longueurs de corde ont été créées, a été aménagée en tant qu'exposition de téléphérique. À l'exception de l'équipement de fabrication de cordes de l'exposition, le reste a été déclaré excédentaire par la marine américaine et vendu à une autre installation de fabrication de cordes du Massachusetts. Tout équipement laissé dans le téléphérique en 1974, lors de la fermeture du Charlestown Navy Yard, a été transféré au National Park Service.

Les machines telles qu'elles étaient en 2015, situées à l'intérieur du téléphérique. [Avec l'aimable autorisation du Boston Globe]

Après 175 ans au service de la marine américaine, le Charlestown Navy Yard a fermé ses portes en 1974. Trente acres du Yard de 150 acres sont devenus une partie du parc historique national de Boston entretenu par le National Park Service.

Au début, le téléphérique ne faisait pas partie des 30 acres inclus pour la préservation et son avenir était incertain. Cependant, entre la fin des années 1970 et le début des années 1980, des directives de préservation, d'intendance et de surveillance pour le complexe du téléphérique ont été établies entre la Boston Redevelopment Authority, le National Park Service, le Massachusetts State Preservation Officer et la Boston Landmarks Commission.

Au cours de ces transitions majeures, des années 1970 à nos jours, la structure du téléphérique a vieilli, mais elle a, en général, conservé la majeure partie de son intégrité structurelle. Vu de l'entrée principale, le téléphérique de Charlestown Navy Yard est resté en grande partie inchangé depuis sa première illustration connue en 1852.

La plus ancienne vue connue du téléphérique. « Vue de la passerelle, au Charlestown Navy Yard » de Gleason’s Pictorial Drawing Room Companion, v. 1852. [Avec l'aimable autorisation de la bibliothèque publique de Boston] Le téléphérique en octobre 2016. [Avec l'aimable autorisation du USS Constitution Museum]

L'avenir du Ropewalk

L'avenir s'annonce radieux pour le téléphérique. En mai 2016, le Boston Globe a publié un article sur le développeur Joe Timilty et ses plans pour réaménager le téléphérique en logements haut de gamme. En tant que bâtiment historique, il existe des conditions spécifiques imposées par le National Park Service et la Massachusetts Historical Commission qui doivent être intégrées dans la conception.

Rendu d'un appartement qui sera construit au complexe du téléphérique. [Avec l'aimable autorisation du Boston Globe]

Le bâtiment réaménagé du chemin de fer comprendra un musée de la fabrication de cordes à une extrémité, une passerelle en pierre restaurée le long de l'extérieur et une peinture murale représentant le chemin de corde et le Navy Yard. Timilty, avec le National Park Service, la Boston Redevelopment Authority (maintenant rebaptisée Boston Planning & Development Agency) et le Charlestown Neighbourhood Council, travailleront ensemble pour recréer le téléphérique du 21e siècle.

Le National Park Service, intendants du Charlestown Navy Yard, préserve l'histoire du téléphérique dans une exposition interactive dans son centre d'accueil, situé dans le bâtiment 5 du Yard. L'exposition explore l'histoire de la marche sur corde, y compris des exemples de machines, de corde et une explication des techniques de fabrication de corde.

Boston National Historical Park Charlestown Navy Yard Visitor Center Exposition sur le téléphérique du Navy Yard. [Avec l'aimable autorisation du USS Constitution Museum] _____

L'activité qui fait l'objet de cet article de blog a été financée en partie avec des fonds fédéraux du programme National Maritime Heritage Grant, administré par le National Park Service, département américain de l'Intérieur, par l'intermédiaire de la Massachusetts Historical Commission, secrétaire du Commonwealth William Francis Galvin, président. Cependant, le contenu et les opinions ne reflètent pas nécessairement les points de vue ou les politiques du ministère de l'Intérieur ou de la Massachusetts Historical Commission, et la mention de noms commerciaux ou de produits commerciaux ne constitue pas une approbation ou une recommandation par le ministère de l'Intérieur ou le Commission historique du Massachusetts.

Les auteurs)

Margherita M. Desy
Historien, Histoire navale et Commandement du patrimoine

Margherita M. Desy est l'historienne de l'USS Constitution au Détachement de commandement de l'histoire navale et du patrimoine de Boston.

Phèdre Scott
Développeur de contenu, Musée de la Constitution de l'USS

Phaedra Scott a été développeur de contenu au USS Constitution Museum de 2016 à 2017.


ARKANSAS BB 33

Cette section répertorie les noms et les désignations que le navire a eu au cours de sa vie. La liste est par ordre chronologique.

    Cuirassé de classe Wyoming
    Keel Laid 25 janvier 1910 - Lancé le 14 janvier 1911

Couvertures navales

Cette section répertorie les liens actifs vers les pages affichant les couvertures associées au navire. Il devrait y avoir un ensemble de pages distinct pour chaque incarnation du navire (c'est-à-dire pour chaque entrée dans la section « Nom du navire et historique de la désignation »). Les couvertures doivent être présentées par ordre chronologique (ou du mieux possible).

Étant donné qu'un navire peut avoir plusieurs couvertures, elles peuvent être réparties sur plusieurs pages, de sorte que le chargement des pages ne prend pas une éternité. Chaque lien de page doit être accompagné d'une plage de dates pour les couvertures sur cette page.

Cachets de la poste

Cette section répertorie des exemples de cachets postaux utilisés par le navire. Il devrait y avoir un ensemble distinct de cachets de la poste pour chaque incarnation du navire (c'est-à-dire pour chaque entrée dans la section « Nom du navire et historique de la désignation »). À l'intérieur de chaque série, les cachets de la poste doivent être répertoriés dans l'ordre de leur type de classification. Si plusieurs cachets de la poste ont la même classification, ils doivent être triés par date de première utilisation connue.

Un cachet de la poste ne doit pas être inclus à moins qu'il ne soit accompagné d'une image en gros plan et/ou d'une image d'une couverture montrant ce cachet de la poste. Les plages de dates DOIVENT être basées UNIQUEMENT SUR LES COUVERTURES DU MUSÉE et devraient changer à mesure que de nouvelles couvertures sont ajoutées.
 
>>> Si vous avez un meilleur exemple pour l'un des cachets de la poste, n'hésitez pas à remplacer l'exemple existant.


Contenu[modifier | modifier la source]

Crosby participé à des exercices de le golf de Guantanamo jusqu'à ce qu'il navigue pour Baie de Trepassey, Terre-Neuve en mai 1919, pour servir de garde d'avion lors du vol historique de hydravions de la marine, la première traversée aérienne de l'atlantique.

Le 1er juillet 1919, Crosby a été affecté au Flotte du Pacifique, et une semaine plus tard, elle a navigué de New York pour San Diego, arrivée le 7 août. Elle a visite Portland, Oregon, et Seattle, Washington, puis a été placé en réserve avec effectif réduit à San Diego le 30 janvier 1920. Il a continué en réserve et a été désarmé le 7 juin 1922.

Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier la source]

Remis en service le 18 décembre 1939, Crosby navigué sur Patrouille de neutralité hors de San Pedro à partir du 1er avril 1940. Le 1er juillet 1940, elle est affectée à la 11e arrondissement naval Forces de défense, et après une croisière d'entraînement de réserve a repris ses patrouilles et a fourni des services à la base de destroyer, San Diego pour la formation des équipages de destroyer.

Avec l'entrée en guerre des États-Unis, Crosby a continué à patrouiller dans les eaux du 11e district naval et à escorter des convois localement jusqu'au 1er février 1943, date à laquelle elle est entrée Mare Island Navy Yard pour la conversion à un transport à grande vitesse. elle a été reclassée APD-17, 22 février 1943.

Clairière San Francisco 27 février 1943, Crosby navigué à travers Pearl Harbor, Samoa, Viti Levu, et Nouméa à Esprit Saint, arrivée le 27 mars pour des exercices d'entraînement avec le 4e Marines. Commençant le service actif distingué qui devait lui apporter une Mention élogieuse de l'unité de la Marine, Crosby autorisé le 29 avril pour Guadalcanal comme écran de transport. Elle a fait deux voyages similaires jusqu'au 6 juin, puis s'est présentée pour des patrouilles et des escortes dans le Salomons. Crosby aidé efficacement à la consolidation des Salomon, en débarquant des troupes sur Nouvelle Géorgie entre le 30 juin et le 5 juillet le Îles du Trésor sous des tirs nourris le 27 octobre et le Bougainville les 6 et 17 novembre. Elle a navigué le 21 novembre pour la révision à Brisbane, Australie, retournant vers Milne Bay, Nouvelle-Guinée, 12 décembre. elle s'est entraînée Armée et le personnel de la Marine dans les débarquements amphibies, puis les troupes débarquées à Cap Gloucester, Nouvelle-Bretagne, entre le 24 et le 29 décembre 1943 et à Baie de Dekays, Nouvelle-Guinée le 2 janvier 1944.

Dégagement de la baie de Milne le 6 janvier 1944, Crosby escorté des convois d'Espiritu Santo aux îles Salomon jusqu'en janvier, restant dans les îles Salomon en patrouille anti-sous-marine et en devoir de contrôle. Elle a débarqué des troupes sur Île verte du 15 au 20 février et le Île d'Émirau le 20 mars. De retour aux opérations de Nouvelle-Guinée le 6 avril, elle a débarqué des troupes à Aitapé les 22 et 26 avril ont escorté des convois vers Hollandia participé à l'invasion de Île de Biak le 27 mai et a servi de vaisseau amiral pour les péniches de débarquement dans Baie de Humboldt du 31 mai au 6 juillet. Après une brève révision à Manus, elle a débarqué des troupes sur Cap Sansapor le 30 juillet, puis a navigué vers Sydney, Australie, pour le réapprovisionnement et les réparations. Elle est revenue à Humboldt Bay le 30 août et a débarqué des troupes sur Morotaï 15 septembre pour terminer ses opérations dans la région de la Nouvelle-Guinée.

Crosby sorti de la baie de Humboldt le 12 octobre 1944 et débarqua des hommes du 6th Rangers sur Île de Suluan, Leyte, le 17 octobre, pour une mission de reconnaissance. En préparation des débarquements d'invasion, elle a débarqué des troupes sur Île de Dinagat, à l'ouverture de Golfe de Leyte les 19 et 20 octobre. Rechargeant des troupes à Humboldt Bay, elle les débarqua dans Baie d'Ormoc 7 décembre. Elle a récupéré les survivants de salle qui a été coulé par des tirs américains après de graves dommages causés par les Japonais les kamikazes. Crosby participé aux débarquements de Mindoro le 15 décembre et retourna de nouveau à Humboldt Bay pour des hommes supplémentaires. Après avoir débarqué ses troupes à Golfe de Lingayen le 11 janvier 1945, Crosby continué à soutenir le Luçon débarquements, les hommes de débarquement avec succès à Nasugbu le 31 janvier Mariveles le 15 février et Corregidor le 17 février. Le 25 février, elle a autorisé Ulithi et une refonte.

Crosby arrivé a Okinawa 18 avril et pour les patrouilles anti-sous-marines dangereuses et les piquets de grève radar, échappant de peu aux dommages causés par un avion suicide 13 mai. Elle s'est démarquée pour San Francisco 18 mai et arrivée le 19 juin. Trop âgée et gravement endommagée par son service long et acharné, il a été considéré comme irréalisable de la réparer. Crosby a été désarmé le 28 septembre 1945 et vendu le 23 mai 1946 à Boston Metals Co., Baltimore Maryland. [citation requise]


USS Crosby (DD-164), Boston Navy Yard, 25 janvier 1919 - Histoire

dp. 1 215 l. 310' b. 30' 11 1/2" s. 35 k. cpl. 106 a. 4 4", 1 3", 12 21" tt. cl. CLEMSON

ALDEN (Destroyer No. 211) a été mis à l'eau le 24 octobre 1918 à Philadelphie par le chantier naval William Cramp and Sons lancé le 14 mai 1919 parrainé par Mlle Sarah Alden Dorsey, une nièce de feu le contre-amiral Alden et mis en service le 24 novembre 1919, Comd. William Ancrum aux commandes.

Après une formation au shakedown et des réparations et modifications post-shakedown, ALDEN, reclassé par la suite en DD-211 lors de l'affectation à l'échelle de la flotte des numéros de coque alphanumériques le 17 juillet 1920, a navigué le 5 décembre 1919 pour le service dans les eaux européennes, se rendant à Constantinople, et de là à Samsun, Turquie.

ALDEN a visité les ports de l'Adriatique au printemps 1920, enquêtant sur les conditions politiques et « montrant le drapeau » pour protéger les intérêts américains dans la région, ses escales comprenant Spalato, Gravosa et Pola. Au cours de ses voyages le long de la côte adriatique, il transportait du courrier et des passagers et, pendant un certain temps, servit de navire-station à Venise. Se rendant à Constantinople pour participer aux efforts de secours aux réfugiés de la guerre civile russe, elle reprit ses opérations dans l'Adriatique peu de temps après, visitant Cattaro et Spalato avant de retourner à Venise (12-13 décembre 1920). Naviguant de là, il visita à nouveau Spalato et Gravosa, successivement, avant de se rendre à Salonique, en Grèce, où il arriva le 15 décembre 1920.

Libéré de ses fonctions avec le détachement naval des États-Unis dans l'Adriatique peu de temps après, ALDEN a navigué pour la station asiatique via le canal de Suez. Il a finalement atteint Manille, aux Philippines, le 2 février 1921. Après avoir été entretenu à la base de la flotte asiatique à Cavite, le destroyer a navigué vers les eaux chinoises et est arrivé à Chefoo le 22 juin 1921. Il a opéré à partir de la base d'été des destroyers de la flotte asiatique. jusqu'au 15 septembre, quand elle a navigué pour Shanghai. Le devoir spécial assigné, ALDEN a terminé son séjour de dix jours dans ce port le 27 septembre et a autorisé Changhaï pour le port de Fleuve Yangtze de Hankow, qu'elle a atteint le 1 octobre. Il y resta jusqu'au 7, puis retourna à Shanghai, arrivant le 9 pour ne rester que le temps de ravitailler et de ravitailler, avant de s'embarquer pour les Philippines le même jour.

L'ALDEN est arrivé à Cavite le 12 octobre, mais s'est rapidement déplacé à Manille le 14 pour une visite du port de liberté et de loisirs de trois jours. Le navire passa ensuite deux mois à opérer à partir d'Olongapo pour s'entraîner à la cible, retournant à Manille le 17 décembre 1921.Elle a ensuite ravitaillé et a pris des magasins à Cavite avant de s'embarquer pour Mariveles, d'où elle a opéré avec des sous-marins de la flotte asiatique. ALDEN a ensuite mené des évolutions d'entraînement au combat à longue distance depuis Manille jusqu'en janvier 1922. Par la suite, il s'est basé temporairement à Olongapo avant de subir un appel d'offres aux côtés de Buffalo en mars. Puis, après une période d'entraînement à la cible et aux torpilles dans les eaux du golfe de Lingayen du 13 avril au 25 mai 1922, le destroyer a profité d'un répit de cinq jours à Manille avant de s'embarquer pour Shanghai, en Chine, le 3 juin et d'une mise en cale sèche dans ce Port. ALDEN a ensuite navigué vers les eaux japonaises, visitant le port de Yokohama. Finissant son déploiement dans la flotte asiatique cet été-là, l'ALDEN s'embarqua pour les États-Unis et atteignit finalement San Francisco le 2 octobre 1922. Il fut désarmé à San Diego le 24 janvier 1923.

ALDEN est resté inactif pendant le reste des années 1920, mais a été remis en service à San Diego le 8 mai 1930, le Lt. Comdr. Lloyd R. Gray aux commandes, et affecté aux escadrons de destroyers, Battle Fleet (plus tard, Destroyers, Battle Force). Dans le cadre de la division Destroyer (DesDiv) 46, et plus tard en tant qu'unité de DesDiv 10, ALDEN était homeported à San Diego, avec sa cour d'attache à Mare Island. Il effectuait régulièrement des évolutions d'entraînement en cours, avec des périodes d'entretien routinier au port au cours des six années suivantes.

La formation pour chaque année a abouti aux jeux de guerre annuels à grande échelle, ou aux problèmes de flotte. Au cours des années suivantes, ALDEN a participé à six d'entre elles. Cependant, il n'a pas participé au Fleet Problem XVII au printemps 1936 en raison de la révision de deux mois du DesDiv 10 au Mare Island Navy Yard.

Alors que ALDEN gisait à Mare Island, SMITH THOMPSON (DD-212), dans la flotte asiatique, avait subi de lourds dommages lors d'une collision avec WHIPPLE (DD-217) le 14 avril 1936, et, inapte au service avait été frappé le 19 Peut. ALDEN, choisi pour remplacer le SMITH THOMPSON perdu, appareille le 15 juillet pour la Station Asiatique. S'arrêtant brièvement à Pearl Harbor, d'où il partit le 21 juillet, le navire fit une pause à Wake Island, et après une escale à Guam, arriva finalement à Chefoo le 20 août 1936.

Au cours des six années suivantes, ALDEN, initialement affecté à DesDiv 13, est allé au nord de la Chine au printemps, a passé l'été à opérer à Chefoo et est retourné aux Philippines à l'automne pour d'autres exercices et entretien à Cavite pendant l'hiver. Elle a effectué cette routine dans un contexte de tension sino-japonaise croissante, alors qu'une Chine renaissante s'armait fébrilement pour faire face au Japon. L'hostilité entre ces deux puissances asiatiques avait éclaté et diminué au fur et à mesure que les années 1930 avançaient, mais a explosé en une guerre ouverte en juillet 1937.

Étant donné que les hostilités sino-japonaises semblaient au départ confinées à la Chine du Nord, l'amiral Harry E. Yarnell, commandant en chef de la flotte asiatique (CINCAF), avait peu de réserves quant à la réalisation d'une croisière de bonne volonté prévue à Vladivostok, en URSS. ALDEN a accompagné le navire amiral de l'escadron PAUL JONES (DD-230) ses camarades de division WHIPPLE et BARKER (DD-213), en mer depuis leur base de Chefoo, et a rendez-vous avec le navire amiral de l'amiral Yarnell, AUGUSTA (CA-31), à la fin du quart de l'après-midi le 25 juillet. Les navires de Yarnell ont atteint Vladivostok le matin du 28, et y sont restés jusqu'à l'après-midi du 1er août, dans cette première visite à un port russe depuis l'établissement des relations diplomatiques avec l'Union soviétique en 1933. À cette dernière date, les destroyers ont navigué pour Chefoo et Augusta pour Tsingtao.

Après le début des hostilités à Shanghai à la mi-août, les navires de la flotte asiatique ont effectué un programme d'entraînement réduit pour le reste de l'été et jusqu'à l'automne, principalement pour aider les Américains qui pourraient être touchés par la guerre sino-japonaise. . ALDEN est finalement retourné aux Philippines pour l'hiver pour l'entretien et la formation. Un incident, cependant, a interrompu cette routine.

Tôt le matin du 11 décembre 1937, ALDEN et BARKER, alors à Manille, reçoivent l'ordre de se porter immédiatement au secours de l'American Dollar Liner SS PRESIDENT HOOVER, qui s'est échoué au large de Formose. En raison de l'urgence de la situation, ALDEN a navigué sans son capitaine, le Lt. Comdr. Stanley M. Haight et plusieurs officiers et hommes. Un avion amphibie de l'unité utilitaire de la flotte asiatique, cependant, a amené Haight à ALDEN, a rendez-vous avec le navire et a atterri à proximité. Les conditions de mer, cependant, ont empêché un bateau d'accoster le Grumman JF-2 "Duck", de peur qu'il n'endommage le flotteur principal de l'avion. Le lieutenant-comd. Haight a pris l'initiative et a nagé jusqu'à l'un des baleiniers à moteur de 26 pieds de son navire pour être amené à bord de son navire pour prendre le commandement.

ALDEN, reprenant son voyage, a finalement aperçu sa destination, l'île Hoishoto, à 12 h 45 le 12, et a immédiatement demandé la permission au capitaine du croiseur japonais ASHIGARA d'entrer dans les eaux territoriales japonaises. Barker est arrivé peu de temps après, après quoi un officier d'ASHIGARA est arrivé à bord d'ALDEN pour donner la permission à son gouvernement d'entrer et d'aider le PRESIDENT HOOVER. Ancré à l'ouest de Hoishoto, ALDEN est resté au large de cette île jusqu'au 23 décembre, envoyant une garde de deux officiers (Lt. Comdr. Haight et Ens. John H. Parker) et 15 hommes pour protéger la quantité considérable de courrier à bord du échoué doublure. Au début de cette période, peut-être suite aux tensions qui existaient à la suite du naufrage de la canonnière PANAY (PR-5) dans le fleuve Yangtze par des avions japonais le 12 décembre, ALDEN a éclaté et a rangé dans ses racks prêts 47 cartouches de 4 -pouces de service pendant le quart de matinée le 14 décembre.

L'été suivant, ALDEN, en compagnie de ses sister-ships et du tender BLACK HAWK (AD-9), visita Haiphong, en Indochine française, du 21 au 28 juin 1938 avant de poursuivre jusqu'à Chefoo. Avec le début de la guerre européenne en septembre 1939, la crainte que les Japonais profitent de la préoccupation des Britanniques et des Français pour les affaires européennes pour étendre leur propre sphère d'influence a incité les Américains à faire preuve d'une vigilance accrue pour protéger la vie et les biens des Américains dans l'Extrême-Orient. Est. À cette fin, certains des navires des destroyers de la flotte asiatique ont été mis en service avec des unités telles que la South China Patrol. ALDEN a opéré avec ce commandement entre septembre et novembre 1939, avant de retourner aux Philippines.

Le climat international rendant dangereux le maintien de la flotte asiatique déployée dans les eaux chinoises, l'amiral Thomas C. Hart (qui avait remplacé l'amiral Yarnell en tant que CINCAF en juillet 1939) la retira - à l'exception des canonnières fluviales des patrouilles du Yangtze et de la Chine méridionale. -aux Philippines fin 1940. Là, dans les eaux de cet archipel, la flotte se prépare à la guerre. ALDEN participe à cette formation en l'entrecoupant de périodes d'entretien à Cavite, jusque dans l'automne tendu de 1941.

En raison de la situation « tendue et imprévisible » en Extrême-Orient à cette époque, l'amiral Hart souhaitait « obtenir une sécurité supplémentaire contre une attaque surprise » et réduire la possibilité que les Japonais coupent « certaines de ses forces de surface » des Britanniques et des Néerlandais. bases en cas de guerre. A cet effet, le 24 novembre 1941, la CINCAF ordonna à la Task Force 5, formée autour de MARBLEHEAD (CL-12), de deux divisions de destroyers (57 et 58, la première comprenant ALDEN) et de BLACK HAWK, de se rendre dans les ports de Balikpapan et Tarakan, Bornéo. . Hart a ordonné aux commandants de détachement de se rendre dans ces ports pour le carburant, mais d'avoir « des difficultés » à le faire, en vue de s'attarder dans ces ports « pendant une période prolongée si nécessaire ».

ALDEN est devenu en route à 0830 le 25 novembre 1941, à destination de Bornéo, accompagnant BLACK HAWK, et est arrivé à Balikpapan le matin du 30. Pendant qu'elle reposait dans ce port, l'amiral britannique Sir Tom Phillips, le nouveau commandant en chef de la flotte de l'Est, s'est rendu à Manille pour des conférences avec l'amiral Hart les 5 et 6 décembre. Phillips a demandé le prêt de destroyers de la flotte asiatique pour aider à contrôler ses navires capitaux, mais Hart, estimant que les Britanniques possédaient déjà des ressources adéquates dans ce département, s'y opposa. Des informations de renseignement révélant le mouvement d'un convoi japonais dans le golfe de Siam, cependant, ont changé l'avis de Hart, et comme l'amiral Phillips a décidé de retourner à Singapour, la CINCAF a décidé de transférer une division de destroyers.

Par conséquent, ALDEN et trois de ses navires jumeaux, ainsi que le BLACK HAWK, ont été bientôt dirigés vers Batavia, Java "pour les approvisionnements et la liberté." Peu de temps après leur départ de Balikpapan, les destroyers reçurent de nouveaux ordres de navigation : ils devaient plutôt se rendre à Singapour, où ils devaient rejoindre la force de Phillips formée autour du cuirassé HMS PRINCE OF WALES et du croiseur de bataille HMS REPULSE.

ALDEN était en route vers sa destination quand, à 03h00 le 8 décembre 1941, elle a appris que "la guerre avait été déclenchée par le Japon". À Singapour, des informations faisant état d'un convoi d'invasion japonais se dirigeant vers la Malaisie obligent l'amiral Phillips à agir avant que ses renforts ne puissent arriver, et il quitte Singapour dans la soirée du 8 décembre avec le PRINCE OF WALES et le REPULSE, masqués par quatre destroyers, pour rechercher l'ennemi. .

Atteignant Singapour le matin du 10 décembre, l'ALDEN s'amarre à 11 h 13 et embarque un groupe de liaison composé d'un lieutenant de la Royal Navy et de quatre signaleurs à 11 h 30. Elle et ses navires jumeaux se préparent toujours à la mer en tant que bombardiers japonais de haut niveau et torpilleurs, volant depuis des bases en Indochine, a submergé PRINCE OF WALES et REPULSE au large de Kuantan, en Malaisie, le même après-midi et les a coulés tous les deux. En cours à 15 h 09, l'ALDEN et ses navires jumeaux ont rapidement dégagé Singapour et se sont dirigés vers le lieu de l'action en réponse au signal désespéré de l'amiral Phillips, envoyé au début de la bataille, pour l'assistance du destroyer. Cependant, les destroyers britanniques et australiens qui les accompagnaient avaient déjà sauvé les survivants des deux navires capitaux et se retiraient vers Singapour.

ALDEN et ses camarades de division sont ensuite entrés dans les eaux dans lesquelles la bataille avait eu lieu plus tôt dans la journée, à la recherche de survivants, mais n'ont aperçu que des morceaux d'épave, mettant ainsi fin à l'effort de recherche pendant la mi-veille. En route vers Singapour, ALDEN a noté une « attaque sous-marine probable », à 6 h 30 le 11 décembre, et EDSALL (DD-219) a quitté la formation pour enquêter sur la source des « sillages de torpilles », mais n'a rien trouvé. L'ALDEN et ses sister-ships ont atteint le port le matin du 11, ALDEN s'amarrant aux côtés du Royal Fleet Auxiliary FRANCO à 10 h 41 pour reconstituer ses soutes en carburant. Au port, il mit ses couleurs en berne en hommage aux hommes perdus dans PRINCE OF WALES et REPULSE. L'ALDEN est resté à Singapour jusqu'au matin du 14 quand, après avoir débarqué le groupe de liaison de la Royal Navy, il est parti avec le reste de la division pour Surabaya, Java. Elle a atteint ce port néerlandais tard dans l'après-midi du 15 décembre.

En cours le 20 pour les eaux australiennes, ALDEN a navigué pour Port Darwin dans l'écran de HOUSTON (CA-30), brisant la routine du voyage en envoyant des équipes d'arraisonnement pour enquêter et établir le caractère amical de diverses petites embarcations et navires aperçus en route. Elle est tombée avec une autre formation de navires américains se déplaçant vers les eaux australiennes, PECOS (AO-6), OTUS (AS-20) et GOLD STAR (AG 12), deux jours avant Noël, et s'est ravitaillée en mer depuis PECOS le même jour. . Le destroyer a finalement vu ses charges sans risque à Darwin, jetant l'ancre dans ce port australien du nord à 1305 le 28 décembre.

ALDEN - bientôt réaffecté à DesDiv 58 - a passé les semaines suivantes à escorter des convois de troupes et de ravitaillement à l'appui des efforts pour défendre la barrière malaise. Au cours d'une de ces évolutions, il protégeait le pétrolier TRINITY (AO-13) vers Port Darwin, le matin du 20 janvier 1942, lorsque TRINITY a signalé que des torpilles avaient tiré sur lui. ALDEN a immédiatement inversé sa trajectoire dans l'obscurité avant l'aube et a lancé une attaque à la grenade sous-marine mais, dans les instants qui ont suivi, a perdu le contact avec le "sous-marin".

« Soucieux de laisser (le) convoi sans protection » s'il continuait à rechercher le sous-marin, ALDEN est retourné à son poste de contrôle et est arrivé à Port Darwin sans autre incident. À 16 h 20 cet après-midi, cependant, alors qu'il prenait du carburant du pétrolier BRITISH SAILOR, ALDEN a reçu l'ordre d'accompagner EDSALL sur les lieux de l'attaque ci-dessus. En cours à 16 h 41, laissant un tiers de son équipage sur place pour faire éclater les provisions à bord du BLACK HAWK, ALDEN s'est précipité sur les lieux, trouvant un navire australien larguant déjà des grenades sous-marines.

ALDEN et EDSALL ont patrouillé une zone à proximité du contact sous-marin, tandis que deux navires australiens patrouillaient une autre. ALDEN a établi un bon contact tôt le lendemain matin (21 janvier) et a abandonné six charges, sans résultat. Un avion de LANGLEY (AV-3) a signalé avoir mené une attaque contre un sous-marin peu de temps après, et ALDEN s'est rendu sur les lieux, voyant encore du pétrole monter, il a attaqué, dépensant le reste de ses grenades sous-marines dans les chenilles. En amenant plus de charges d'en bas, le destroyer a mené une autre attaque peu de temps après. Puis, après avoir dépensé sa dernière charge, ALDEN retourna à Port Darwin.

EDSALL et les navires australiens, accompagnés d'un PBY, sont revenus sur les lieux mais n'ont pas pu localiser la nappe, vue pour la dernière fois par ALDEN, en raison d'une forte rafale de pluie à proximité. Peu de temps après, il a été déterminé que la victime de l'attaque précédente d'EDSALL et du dragueur de mines australien HMAS DELORAIRE était le I-124, un grand sous-marin de pose de mines japonais dont les mines avaient déjà coulé trois navires marchands alliés.

Dégageant Darwin le 3 février, ALDEN a navigué avec un convoi à destination de Java. Faisant le plein de Trinity en route, le destroyer a atteint Tjilatjap, sur la côte sud de Java, tard dans l'après-midi du 10 février. Mise en route tard le lendemain, ALDEN a rejoint PAUL JONES et le navire auxiliaire britannique HM BAN HONG LIONG le matin du 12, et a convoyé le Britannique au port de Koepang, Timor, arrivant le 16. De retour à Tjilatjap le matin du 19, ALDEN s'y est ravitaillé en carburant de PECOS. Le lendemain, le destroyer patrouilla brièvement à l'entrée du port, couvrant la sortie du BLACK HAWK.

Alors que les Japonais approchaient de Java, les forces américano-britanniques-néerlandaises-australiennes (ABDA) ont commencé à se rassembler pour une épreuve de force. Dans le cadre de ce mouvement, ALDEN a autorisé Tjilatjap dans la matinée du 22 février pour Surabaya et, avec PAUL JONES, a filtré HOUSTON pendant le passage. Les trois navires arrivèrent à destination dans l'après-midi du 24.

Des informations de renseignement indiquant la possibilité d'une tentative de débarquement japonaise à proximité, une force mixte hollandaise et américaine (HOUSTON, les croiseurs hollandais DE RUYTER et JAVA, deux destroyers hollandais et cinq américains dont ALDEN) s'est distinguée après la tombée de la nuit le 25 février et a effectué un balayage au large de la côte nord de l'île de Madura. N'établissant aucun contact, la force alliée est retournée à Surabaya tôt le lendemain matin.

Plus tard ce même jour, le 26 février, le commandant de la force de frappe ABDA, le contre-amiral néerlandais Karel Doorman a convoqué une réunion de ses commandants et a promulgué ses plans pour rencontrer les Japonais. À 19 h 22, le 26 février, la force de frappe gonflée par l'arrivée du croiseur léger australien HMAS PERTH, du croiseur lourd britannique HMS EXETER et de trois destroyers britanniques, prend la route et se démarque de Surabaya.

La force de Doorman a de nouveau balayé la côte nord de Madura mais, après avoir trouvé les eaux libres de toute navigation ennemie à 22 h 12 le 26 février, a inversé le cap. Au petit matin, la force ABDA a continué au-delà de Surabaya et a tracé un parcours vers l'entrée des champs de mines à 13h00 le 27. Cependant, de nouveaux rapports de contact ont indiqué la présence d'une force japonaise se dirigeant vers le sud depuis les environs de l'île de Bawean. A 15h00, alors qu'ALDEN était sur le point d'entrer dans le chenal à travers les champs de mines, elle a observé DE RUYTER inverser sa route et faire un signal : « Je vais intercepter une unité ennemie. .

À 16 h 17, ALDEN a observé des éclairs de canon lorsque les navires japonais ont ouvert le feu, auxquels ont répondu peu de temps après HOUSTON, DE RUYTER et EXETER. Les destroyers américains, ALDEN fumant en deuxième de colonne, prirent position du côté dégagé de la colonne des croiseurs alliés, au quart tribord de JAVA. « Tendant chaque rivet » pour suivre le rythme des croiseurs, ALDEN et ses navires jumeaux ont fait toute la vitesse possible. A 17 h 14, les observateurs à bord de l'ALDEN notent qu'un destroyer hollandais, le KORTENAER, prend une torpille qui le brise en deux. Peu de temps après, la flotte alliée a changé de cap à deux reprises, en désarroi en raison des tirs précis de l'ennemi et de la menace posée par ses torpilles supérieures. L'EXETER endommagé par un obus a dévié de la ligne de bataille alliée pour couvrir sa retraite, ALDEN et ses navires jumeaux ont jeté de la fumée.

Après avoir donné un ordre de contre-attaquer avec des torpilles et l'avoir annulé, le contre-amiral Doorman a de nouveau ordonné aux destroyers de contre-attaquer. Sur le pont d'ALDEN, un homme a fait la remarque : « J'ai toujours su que ces vieux quatre cornemuseurs devraient entrer et sauver la situation. , a dirigé un cap vers les Japonais et a lancé des torpilles de leurs tubes tribord à 1822. Puis, suivant les mouvements de JOHN D. EDWARDS en avant, ALDEN a inversé le cap et a lâché son "poisson" de bâbord à 1827. Le capitaine d'ALDEN, le lieutenant Comdr. L. E. Coley, croyait fermement que l'attaque des destroyers américains avait sauvé EXETER de la destruction à cette époque.

La mauvaise visibilité et l'augmentation de la portée ont rapidement mis fin à cette phase de la bataille, et les forces alliées se sont retirées, les avions de reconnaissance japonais larguant occasionnellement des fusées éclairantes au-dessus des navires alliés. A 1958, la colonne de croiseurs ABDA se dirigea vers l'ouest où, avant la fin de la nuit, le DE RUYTER et le JAVA seraient coulés, et HOUSTON et PERTH forcés de fuir ALDEN et ses sœurs virèrent vers l'est, pour se retirer indépendamment vers Surabaya, leurs stocks de torpilles épuisés . Entrant dans les champs de mines à 22 h 30, les destroyers américains ont ancré leurs navires à 02 h 10 le 28 février.

ALDEN y est resté toute la journée. Elle a fait le plein à Holland Pier et a jeté l'ancre dans le port, où elle a observé deux vagues de bombardiers ennemis à haute altitude effectuer des raids cet après-midi. Cet après-midi, le capitaine d'ALDEN, le Lt. Comdr. Coley, a noté les survols d'avions de type porte-avions, indiquant que "l'activité aérienne ennemie" serait bientôt en augmentation.

"Il semblait que notre meilleure chance d'atteindre une base alliée", écrivit Coley plus tard, "était d'échapper à l'ennemi et de faire confiance à la visibilité réduite de la nuit pour sortir de la portée des avions ennemis". l'étau autour de Java se resserra et pour se diriger vers le golfe d'Exmouth, en Australie, les quatre destroyers du DesDiv 58 sortirent cette nuit-là, nettoyant le champ de mines une heure avant minuit le 28 février, leurs équipages aux quartiers généraux. ALDEN et les autres se sont approchés aussi près du rivage de Java qu'ils l'avaient osé, longeant la côte, et se sont transformés, sans être détectés, dans le détroit de Bali. Là, cependant, ils rencontrèrent bientôt l'unité d'attaque de Bali composée des destroyers japonais HOTSUHARU, NENOHI, WAKABA et HATSUSHIMO.

Vers 02h15, ALDEN a repéré un destroyer presque à l'est de lui, suivi de deux ou plus peu de temps après. Émergeant des eaux côtières pour dégager un récif, les Américains sont apparemment entrés dans le champ de vision de l'ennemi peu de temps après, car des coups de feu ont éclaté des navires japonais dans les 15 minutes. Un duel au canon de cinq minutes s'ensuivit entre les deux groupes de destroyers avant que l'ALDEN et ses navires jumeaux n'arrêtent le feu et ne fument. À une distance d'environ 12 milles, les Japonais ont ouvert à nouveau à 02 h 50, mais les Américains ont tenu le feu, estimant que l'ennemi cherchait à les forcer à révéler leur position en ripostant.

Continuant à 28 nœuds, les quatre « four-pipers » sortent indemnes de la rencontre. Alors qu'ils approchaient de leur destination, le Cdr. Thomas H. Binford, Commandant, DesDiv 58, a jumelé ses navires, ceux avec des cartes australiennes (ALDEN et PAUL JONES), avec ceux qui ne l'ont pas fait (JOHN D. EDWARDS et JOHN D. FORD (DD-228)), et le Des destroyers atteignirent Fremantle dans l'après-midi du 4 mars 1942.

Relevant du commandant de la zone Australie-Nouvelle-Zélande, le 28 mars 1942, l'ALDEN a opéré dans les eaux du Pacifique Sud-Ouest jusqu'à ce qu'il navigue vers Pearl Harbor, atteignant sa destination le 7 juin en route vers la côte ouest des États-Unis. Après une révision au Mare Island Navy Yard, ALDEN a commencé le service d'escorte de convoi entre San Francisco et les eaux hawaïennes le 11 août 1942. Au cours des huit mois suivants, ALDEN a effectué cette tâche prosaïque, mais très importante, jusqu'à ce qu'elle quitte l'île de Mare le 9 avril 1943 pour les Caraïbes. Transitant le Canal de Panama le 16 avril et rapportant ce jour-là au Commandant, la Frontière de Mer des Caraïbes, elle a continué à Trinidad, en arrivant là le 25 avril.

Le destroyer passa les deux mois suivants à faire la navette des convois entre Trinidad et Guantanamo Bay, avant de se diriger vers le nord jusqu'au New York Navy Yard, où il entra le 28 juin pour des réparations et des modifications. À la fin de cette disponibilité, ALDEN a navigué pour Norfolk le 11 juillet et a rejoint un convoi lié au Maroc peu de temps après, atteignant Casablanca le 28 juillet. Après son retour aux États-Unis via Gibraltar, le navire est entré dans le Charleston (S.C.) Navy Yard pour une cale sèche le 27 août. Elle a navigué pour Port-of-Spain, Trinidad, le 7 septembre et a procédé finalement de là aux eaux brésiliennes, atteignant Recife le 8 octobre.

En route pour les eaux des Caraïbes le 4 novembre, ALDEN a atteint Trinidad dix jours plus tard et a navigué le 26 novembre comme escorte pour le transport militaire GEORGE WASHINGTON. Voyant ce navire en toute sécurité à sa destination, Key West, Floride, le 1er décembre, le destroyer s'est rendu à Charleston, y arrivant le 3 pour l'entretien. Elle a fumé de là à Casco Bay, Maine, et une formation de recyclage, avant de retourner à Norfolk, arrivant à ce port le dernier jour de l'année 1943.

ALDEN appareille pour les eaux nord-africaines le 5 janvier 1944, dans un groupe de chasseurs-tueurs constitué autour du porte-avions d'escorte GUADALCANAL (CVE-60). Le 16 janvier, une paire de Grumman TBF-1c "Avengers" de l'escadron composite (VC) 13 de GUADALCANAL a attrapé une paire de sous-marins à la surface, se rendant près des Açores et attaqué, coulant le U-544 avant qu'il ne puisse transférer la détection radar. équipement à U-129. En atteignant Casablanca le 26, l'unité de tâche a navigué pour les États-Unis trois jours plus tard et a atteint Norfolk le 16 février. Passant au Boston Navy Yard pour des réparations et des modifications peu de temps après, ALDEN est revenu à Norfolk le 12 mars.

Le destroyer a navigué le lendemain pour la Tunisie en tant que l'un des 16 navires d'escorte accompagnant le convoi UGS-36, 72 navires marchands et 18 navires de débarquement de chars. Les navires d'escorte ont décollé ce que l'on croyait être un sous-marin tard le 31 mars, et six heures plus tard, tôt le 1er avril, 22 avions allemands ont attaqué l'UGS-36. ALDEN, dans l'arrière-garde, a aidé à la défense du convoi, car les escortes ont abattu deux avions ennemis et probablement endommagé deux autres. Finalement, l'UGS-36 a atteint sa destination, Bizerte, le 3 avril. Neuf jours plus tard, ALDEN a navigué pour les États-Unis, atteignant Hampton Roads le 1er mai.

Après une brève disponibilité au Boston Navy Yard, l'ALDEN a quitté Boston le 27 mai pour New York, se présentant sous les ordres du Commandant de la Force de service de la Flotte de l'Atlantique, peu de temps après. Elle a opéré alors de Norfolk pendant le juin, principalement sur le devoir d'escorte local. Pendant ce temps, elle a projeté le WISCONSIN (BB-64) pendant une phase de l'entraînement au shakedown de ce nouveau cuirassé.

Après des réparations d'urgence à une hélice endommagée, ALDEN a repris ses opérations d'escorte, cette fois avec ELOKOMIN (AO-55), alors qu'elle convoyait le navire de Norfolk à Baytown à Galveston, de là à Guantanamo Bay et de retour à Galveston, avant d'escorter le pétrolier sur un voyage de Galveston aux Bermudes, Casco Bay et Norfolk.

Subissant une disponibilité au Norfolk Navy Yard à la fin de cette mission en août 1944, ALDEN a escorté CHICOPEE (AO-34) de Norfolk aux Bermudes avant que le destroyer ne convoye ensuite l'ADAIR (APA-91) et le malheureux navire de munitions MOUNT HOOD ( AE-11) de Norfolk à la zone du canal. Le navire jumeau de relève JOHN D. EDWARDS sous les auspices du commandant du Panama Sea Frontier, ALDEN a opéré dans les eaux panaméennes en tant que navire-école avec des sous-marins jusqu'en novembre 1944, après quoi le destroyer est retourné à Norfolk.

Après avoir subi des dommages lors d'une collision avec le transport rapide HAYTER (APD-80) le 31 janvier 1945, l'ALDEN subit des réparations au Norfolk Navy Yard. Sa disponibilité s'est étendue au 28 février, ALDEN a émergé de la cour peu de temps après et a rejoint l'escorte d'un convoi à destination de la Méditerranée, UGF-21 le 1er mars. De retour aux États-Unis avec le convoi GUF-21, le navire de guerre a escorté le pétrolier MATTAPoni (AO-41) entre les Bermudes et Guantanamo, et le CHIWAWA (AO-68) entre Guantanamo et les Bermudes avant que le destroyer ne retourne à Norfolk. Puis, après la disponibilité de l'appel d'offres à Tompkinsville, ALDEN a navigué pour Mayport, en Floride, le 2 juin, où, à son arrivée, elle a été affectée à la garde d'avion avec GUADALCANAL, le navire affecté aux qualifications de transporteur pour les pilotes débutants de la Naval Air Gare à Pensacola. En complétant cette tournée le 13 juin, elle a procédé de là aux caps de Delaware.

Atteignant le chantier naval de Philadelphie le 15 juin 1945, ALDEN y a été désarmé le 15 juillet 1945. Son nom a été rayé du Naval Vessel Register le 13 août 1945 et le navire a été vendu à la Boston Metals Salvage Co., de Baltimore, dans le Maryland, le 30 novembre 1945, pour être démoli.


Voir la vidéo: USS Constitution - Boston Navy Week, July 4 (Novembre 2022).

Video, Sitemap-Video, Sitemap-Videos