Nouveau

8 célébrations du solstice d'hiver dans le monde

8 célébrations du solstice d'hiver dans le monde


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

1. Saturnales

La culture occidentale doit de nombreuses célébrations traditionnelles du milieu de l'hiver, y compris celles de Noël, aux Saturnales, une ancienne célébration du solstice romain dédiée à Saturne, le dieu de l'agriculture et du temps. Bien qu'il ait commencé comme une fête d'une journée plus tôt en décembre, ce festival païen s'est ensuite transformé en une fête d'une semaine tumultueuse s'étendant du 17 au 24 décembre. , boire, festoyer et offrir des cadeaux. Même les esclaves ont pu participer aux festivités ; ils ne travaillaient pas, et certains maîtres renversaient la situation et servaient leurs esclaves.

2. Le jour de Sainte-Lucie

Cette fête traditionnelle des lumières en Scandinavie honore Sainte-Lucie, l'une des premières martyres chrétiennes, mais a été incorporée aux traditions du solstice scandinave antérieures après que de nombreux Norsemen se soient convertis au christianisme vers 1000 après JC Selon l'ancien calendrier julien, le 13 décembre (la date qui est traditionnellement donné comme le jour en 304 après JC où les Romains ont tué Lucia pour avoir apporté de la nourriture aux chrétiens persécutés cachés à Rome) était également le jour le plus court de l'année. En tant que symbole de lumière, Lucia et son jour de fête se sont naturellement mêlés aux traditions du solstice telles que l'allumage de feux pour effrayer les esprits pendant la nuit la plus longue et la plus sombre de l'année. Le jour de Sainte-Lucie, les filles scandinaves portent des robes blanches avec des ceintures rouges et des couronnes de bougies sur la tête, en hommage aux bougies que Lucia portait sur sa tête pour éclairer son chemin alors qu'elle portait la nourriture interdite dans ses bras.

3. Dong Zhi

La célébration chinoise du solstice d'hiver, Dong Zhi (qui signifie « L'hiver arrive ») accueille le retour des jours plus longs et l'augmentation correspondante de l'énergie positive dans l'année à venir. Se produisant seulement six semaines avant le Nouvel An chinois, le festival a sa propre signification pour de nombreuses personnes, et on pense que c'est le jour où tout le monde vieillit d'un an. La célébration a peut-être commencé comme une fête des récoltes, lorsque les agriculteurs et les pêcheurs ont pris le temps de célébrer avec leurs familles. Aujourd'hui, ce n'est pas un jour férié, mais cela reste l'occasion pour les familles de se réunir pour célébrer l'année écoulée et partager de bons vœux pour l'année à venir. La nourriture la plus traditionnelle pour cette célébration dans le sud de la Chine est les boulettes de riz gluant connues sous le nom de tang yuan, souvent de couleur vive et cuites dans un bouillon sucré ou salé. Les Chinois du Nord apprécient les raviolis nature ou farcis à la viande, un aliment particulièrement réconfortant et nourrissant pour une fête hivernale.

4. Shab-e Yalda

Lors de la nuit la plus longue de l'année, les Iraniens du monde entier célèbrent le triomphe de Mithra, le dieu solaire, sur les ténèbres lors de l'ancienne fête de Shab-e Yalda (qui se traduit par « Nuit de la naissance »). Selon la tradition, les gens se réunissent la nuit la plus longue de l'année pour se protéger du mal, brûlent des feux pour se frayer un chemin à travers les ténèbres et accomplissent des actes de charité. Les amis et la famille se joignent pour faire des vœux, se régaler de noix, de grenades et d'autres aliments festifs et lire de la poésie, en particulier l'œuvre du poète persan du XIVe siècle Hafiz. Certains restent éveillés toute la nuit pour se réjouir du moment où le soleil se lève, bannissant le mal et annonçant l'arrivée du bien.

5. Inti Raymi

Au Pérou, comme dans le reste de l'hémisphère sud, le solstice d'hiver est célébré en juin. L'Inti Raymi (quechua pour « fête du soleil »), qui a lieu au solstice, est dédié à honorer Inti, le dieu du soleil. Avant la conquête espagnole, les Incas jeûnaient pendant trois jours avant le solstice. Avant l'aube du quatrième jour, ils se rendirent sur une place de cérémonie et attendirent le lever du soleil. Quand elle est apparue, ils se sont accroupis devant elle, offrant des coupes dorées de chicha (une bière sacrée à base de maïs fermenté). Des animaux, y compris des lamas, ont été sacrifiés lors de la cérémonie et les Incas ont utilisé un miroir pour concentrer les rayons du soleil et allumer un feu. Après la conquête, les Espagnols ont interdit la fête de l'Inti Raymi, mais elle a été relancée au 20ème siècle (avec des sacrifices simulés) et se poursuit aujourd'hui.

6. Shalako – Indiens Zuni

Pour les Zuni, l'un des peuples amérindiens Pueblo de l'ouest du Nouveau-Mexique, le solstice d'hiver signifie le début de l'année et est marqué par une danse cérémonielle appelée Shalako. Après le jeûne, la prière et l'observation du lever et du coucher du soleil pendant plusieurs jours avant le solstice, le Pekwin, ou « prêtre du soleil » annonce traditionnellement le moment exact d'itiwanna, la renaissance du soleil, avec un long et lugubre appel. Avec ce signal, les réjouissances et la danse commencent, alors que 12 clowns kachina dans des masques élaborés dansent avec les Shalako eux-mêmes - des effigies de 12 pieds de haut avec des têtes d'oiseaux, considérées comme des messagers des dieux. Après quatre jours de danse, de nouveaux danseurs sont choisis pour l'année suivante, et le cycle annuel recommence.

7. Soja

Comme les Zuni, les Hopi du nord de l'Arizona font partie des descendants du mystérieux peuple Anasazi, d'anciens Amérindiens qui ont prospéré à partir de 200 av. (Comme les Anasazi n'ont laissé aucune trace écrite, nous ne pouvons que spéculer sur leurs rites du solstice d'hiver, mais le placement de pierres et de structures dans leurs ruines, comme le Chaco Canyon au Nouveau-Mexique, indique qu'ils ont certainement manifesté un vif intérêt pour le mouvement du soleil.) Lors de la célébration du solstice Hopi de Soyal, le chef du soleil assume les fonctions du Zuni Pekwin, annonçant le coucher du soleil au solstice. Une cérémonie qui dure toute la nuit commence alors, comprenant allumer des feux, danser et parfois offrir des cadeaux. Traditionnellement, l'observateur du soleil Hopi n'était pas seulement important pour la tradition du solstice d'hiver, car son observation du soleil régissait également la plantation des cultures et l'observance des cérémonies et des rituels Hopi tout au long de l'année.

8. Toji

Au Japon, le solstice d'hiver est moins une fête qu'une pratique traditionnelle centrée sur le fait de commencer la nouvelle année avec santé et bonne chance. C'est une période particulièrement sacrée de l'année pour les agriculteurs, qui accueillent le retour d'un soleil qui nourrira leurs cultures après le long et froid hiver. Les gens allument des feux de joie pour encourager le retour du soleil ; d'énormes feux de joie brûlent sur le mont Fuji chaque 22 décembre. Une pratique répandue pendant le solstice d'hiver consiste à prendre des bains chauds parfumés au yuzu, un agrume, censé éloigner le rhume et favoriser une bonne santé. De nombreux bains publics et sources chaudes jettent du yuzu dans l'eau pendant le solstice d'hiver. De nombreux Japonais mangent également de la courge kabocha - connue aux États-Unis sous le nom de citrouille japonaise - au solstice, car on pense qu'elle porte chance.


Options de page

Solstice d'hiver

La célébration païenne du solstice d'hiver (également connue sous le nom de Yule) est l'une des plus anciennes célébrations hivernales au monde.

Les anciens étaient des chasseurs et passaient la plupart de leur temps à l'extérieur. Les saisons et la météo jouaient un rôle très important dans leur vie. À cause de cela, de nombreux peuples anciens avaient une grande vénération et adoraient même le soleil. Les Normands d'Europe du Nord considéraient le soleil comme une roue qui changeait les saisons. C'était du mot pour cette roue, maison, que l'on pense que le mot yule est venu. Au milieu de l'hiver, les Normands allumaient des feux de joie, racontaient des histoires et buvaient de la bière.

Les anciens Romains organisaient également un festival pour célébrer la renaissance de l'année. Les Saturnales ont fonctionné pendant sept jours à partir du 17 décembre. C'était une époque où les règles ordinaires étaient bouleversées. Des hommes habillés en femmes et des maîtres habillés en serviteurs. Le festival impliquait également de décorer les maisons avec de la verdure, d'allumer des bougies, d'organiser des processions et d'offrir des cadeaux.

Le solstice d'hiver tombe le jour le plus court de l'année (21 décembre) et a été célébré en Grande-Bretagne bien avant l'arrivée du christianisme. Les druides (prêtres celtiques) coupaient le gui qui poussait sur le chêne et le donnaient en bénédiction. Les chênes étaient considérés comme sacrés et le fruit d'hiver du gui était un symbole de la vie pendant les sombres mois d'hiver.

Ce sont aussi les Druides qui ont commencé la tradition de la bûche de Noël. Les Celtes pensaient que le soleil s'était arrêté pendant douze jours au milieu de l'hiver et pendant ce temps, une bûche était allumée pour vaincre les ténèbres, bannir les mauvais esprits et porter chance pour l'année à venir.

Beaucoup de ces coutumes sont encore suivies aujourd'hui. Ils ont été intégrés aux célébrations chrétiennes et laïques de Noël.


Soja

Soyal est la célébration du solstice d'hiver des Indiens Hopi du nord de l'Arizona. Les cérémonies et les rituels comprennent la purification, la danse et parfois la remise de cadeaux. Au moment du solstice, les Hopi accueillent les kachinas, esprits protecteurs des montagnes. Les bâtons de prière sont fabriqués et utilisés pour diverses bénédictions et autres rituels.


Pouvez-vous voir le solstice?

Oui, en quelque sorte. Au solstice d'hiver, si vous vous tenez dehors à midi et regardez votre ombre, ce sera l'ombre la plus longue que vous projetez de toute l'année. Voici pourquoi:

Chaque jour, le soleil se lève à l'est et se couche à l'ouest, traçant un arc dans le ciel. La hauteur de cet arc change au cours de l'orbite annuelle de la Terre autour du soleil. Au fur et à mesure que notre planète orbite, un pôle est incliné vers le soleil et un pôle est incliné loin de lui. Pendant l'hiver dans l'hémisphère nord, le pôle Nord est incliné à l'opposé du soleil, la hauteur de l'arc est donc faible et votre ombre semble longue.

En fait, pendant les jours autour du solstice d'hiver, le soleil est si bas à l'horizon qu'il semble se lever et se coucher au même endroit. C'est pourquoi le mot solstice peut être traduit par "le soleil s'arrête" en latin.


Voici les 8 meilleurs endroits au monde pour célébrer le solstice d'hiver

Crédit photo : L'Université de Toronto

1. Chine

Le festival Dong Zai ou « l'arrivée de l'hiver » est une célébration très célèbre. C'est un festival annuel en Chine au début du solstice d'hiver pour célébrer une augmentation de l'énergie positive alors que le monde revient à des heures de clarté plus longues. Selon le calendrier chinois, c'est le moment de célébrer la fin de l'automne et la récolte. Les familles se réuniront pour manger et plaisanter et célébreront la récolte réussie qu'elles ont eue au cours de l'année. Les aliments populaires pendant le festival comprennent les boulettes et tangyuan. Ils se réuniront pour profiter de tous leurs fruits et légumes qu'ils ont récoltés. La fin du festival est célébrée avec l'allumage des lanternes. C'est le dernier festival de l'année pour la Chine jusqu'au Nouvel An chinois.

2. Scandinavie

La fête de Sainte-Lucie en Scandinavie est un festival qui marque le début de la saison de Noël. Les familles mangent des produits de boulangerie tels que des biscuits au gingembre et du pain au safran. Les jeunes filles et garçons chantent des chansons traditionnelles tout en vêtus de blanc lors de la procession annuelle qui démarre le festival. Les filles portent également des couronnes de bougies. Le festival comprend des traditions chrétiennes et païennes.

Bien que ce jour soit traditionnellement célébré en l'honneur de Sainte-Lucie, il est maintenant plus communément célébré pour lancer la saison hivernale. Le feu est très commun dans tous les pays pendant les festivals. Il a dit qu'il en était ainsi à cause des esprits. Ils veulent s'assurer que seuls les bons esprits existent.


Crédit photo : www.stranger.com

3. Seattle, Washington

Downtown Seattle bénéficie de 5 jours d'événement pour célébrer la saison hivernale tant attendue. Le festival débute le 19 décembre et se poursuit jusqu'au 23 décembre. Les trolls, la danse, les costumes, les histoires folkloriques et les violons sont tous des façons uniques dont Seattle aime faire la fête pour l'hiver. Je ne peux pas non plus oublier de mentionner tous les jardins à bière éphémères et les concerts qui ont lieu au centre-ville. Assurez-vous de visiter tous leurs concerts à thème cette année!

Crédit photo : www.off-the-path.com

4. Stonehaven, Aberdeen, Écosse

Mené par des cornemuses et des kilts, ce solstice d'hiver est une tradition écossaise qui dure depuis plus de 150 ans. Les rues pavées sont remplies de visiteurs du monde entier pour assister au célèbre spectacle de boules de feu. De grandes boules de feu sont balancées pour célébrer une autre année avec une belle entrée aux mois d'hiver. Beau temps, mauvais temps, c'est à voir absolument !

5. Wiltshire, Angleterre

Célébrer le jour le plus court et la nuit la plus longue, c'est l'une des célébrations du solstice d'hiver les plus uniques et les plus célèbres. Des millions de personnes se rassemblent pour regarder le soleil se lever à Stonehenge. Avec de magnifiques costumes et performances autour des pierres, cela pourrait être l'une des choses les plus effrayantes et les plus incroyables à voir de votre vie.

Admirez le lever du soleil au-dessus de Stonehenge en Angleterre ! Cette année, le lever du soleil sera le 21 décembre à 8h04. Vous pouvez également voir les célébrations païennes et la cérémonie druidique. Les druides et les païens seront vêtus de costumes traditionnels et chanteront en cercles de groupe. La célébration de Stonehenge rassemble des milliers de personnes, y compris les tribus New Age d'Angleterre, ainsi que de nombreux touristes et familles.

Crédit photo : www.guardian.com

6. Brighton, Royaume-Uni

Ce feu de camp de lanterne est une tradition pour le coup d'envoi du solstice d'hiver. Parrainé par l'organisation caritative Same Sky, le festival Burning the Clocks à Brighton, East Sussex est une célébration populaire du solstice d'hiver depuis ses débuts en 1993. 2 000 personnes participent à un défilé rempli de lanternes blanches et de costumes avec des cadrans d'horloge pour symboliser le temps a passé. Il y a aussi des lanternes animales, comme des licornes et des lions. Le grand défilé se déplace du centre de la ville à la plage, où se déroulent des feux d'artifice et des cérémonies d'allumage des lanternes. Le public est généralement d'environ 20 000 personnes ! Le processus d'éclairage des rues est censé apporter un avenir radieux pour l'année et la saison à venir.

Crédit photo : www.allclip.net

7. Arizona du Nord

Les Indiens Hopi vivent dans le nord de l'Arizona et célèbrent le solstice d'hiver pour protéger les esprits des montagnes. Leur célébration comprend de la danse et des cadeaux. Les bâtons de prière sont fabriqués et utilisés au cours de leurs traditions uniques. Une visite dans leurs communautés serait une expérience fascinante qui pourrait vraiment élargir vos horizons à quel point les indiens célèbrent notre Terre.

Crédit photo : www.knowth.com

8. Irlande

La tombe de Newgrange, un monument préhistorique massif, a été construite pour capturer la lumière afin de s'assurer que le soleil reviendrait après s'être couché la nuit précédant le solstice d'hiver. Ils pensaient que puisque c'était le jour le plus court de l'année, le soleil pourrait ne pas faire une autre apparition. Lorsque vous visitez pour leur solstice d'hiver, la tombe est connue pour l'éclairage incroyable que le soleil dégage. Les faisceaux de lumière sont plus gros et plus spectaculaires. Le tombeau est situé dans l'un des plus beaux endroits d'Irlande, il vaut donc vraiment le détour.

Cet article a été écrit par Colleen Regan et Kevin Burrows.


Liste des destinations pour le solstice d'hiver

Stonehenge, Angleterre

Stonehenge est sur la liste des incontournables de la plupart des gens, mais pas seulement pour le solstice. C'est l'un des monuments antiques les plus vénérés au monde, plein de mystère et de merveilles archéologiques. Ce chef-d'œuvre de l'âge de pierre servait de lieu de culte des druides, de cimetière de masse et de temple astrologique. Pour cette raison, le meilleur moment pour visiter est pendant le solstice. Au solstice d'hiver, le soleil se couche parfaitement entre les méga trilithons, créant une expérience unique en son genre. Le spectacle attire chaque année des milliers de visiteurs sur les pierres qui cherchent à découvrir leur histoire mystérieuse.

Nous comprenons que la pandémie peut rendre l'accès à Stonehenge assez difficile. Heureusement, les autorités de Stonehenge organisent une diffusion en direct. Regardez le soleil passer entre l'ancien mégalithe de Stonehenge ici.

Chaco Canyon, Nouveau-Mexique

Le Nouveau-Mexique s'est vanté d'une culture Pueblo florissante entre 850 et 1250 qui a laissé une grande partie de la région avec des découvertes archéologiques fascinantes. Les Pueblans étaient les ancêtres des Aztèques et l'un des groupes amérindiens les plus qualifiés en astrologie. Le Chaco Canyon, un site cérémoniel hérité de l'époque Pueblan en est une grande preuve. L'actuel parc historique national regorge d'innombrables sentiers de randonnée et points de vue pour observer cette relique de Pueblo. Faites une randonnée sur un sentier de votre choix ou obtenez une autorisation spéciale pour camper. Dans tous les cas, vous pourrez observer le lever du soleil parfaitement positionné au solstice d'hiver.

Newgrange – Co. Meath, Irlande

Newgrange est un chef-d'œuvre mégalithique préhistorique de la vallée de la Boyne en Irlande, dans l'Est antique. Cette tombe à couloir date de 5 200 ans et est en parfait alignement avec les solstices d'hiver et d'été. À la fois tombeau et temple, c'est un lieu d'une grande importance culturelle et spirituelle pour l'Irlande. Alors, que se passe-t-il au solstice de Newgrange ? Au lever du soleil, le soleil brille directement à travers le “coffre de toit” qui sert de passage aux tombes. Il est facile de comprendre pourquoi cet ancien tumulus est l'une des découvertes les plus importantes de l'ère néolithique autrefois brillamment illuminée. Aucun doute là-dessus, Newgrange appartient à n'importe quel solstice de liste de seaux ou autre.

Sphynx et les pyramides de Gizeh – Le Caire, Egypte

Ce n'est un secret pour personne que les pyramides égyptiennes de Gizeh attirent des visiteurs de tous les coins du monde qui cherchent à découvrir leur ancienne merveille et leur mystère. Bien qu'ils aient été achevés il y a près de 5 000 ans, ils révèlent encore aujourd'hui des secrets longtemps cachés. De la "salle inconnue" à l'alignement astrologique de la pyramide, il y a beaucoup à découvrir. Directement devant le Sphinx, vous pouvez assister parfaitement au coucher de soleil entre les pyramides de Khafra et de Khéops. Votre tête est sûre de tourner lorsque vous essayez d'évoquer à quel point les anciens Égyptiens ont construit ces structures emblématiques.

Temple du Soleil – Cuzco, Pérou

Au cœur du Machu Picchu se trouve l'un des sites du solstice les plus fascinants au monde. Les Incas adoraient le soleil et se croyaient en fait les descendants de la boule de feu dans le ciel. Le Temple du Soleil à Machu Picchu a une fenêtre à travers laquelle le soleil brille. Au solstice d'hiver qui a lieu en juin, la lumière éclaire parfaitement les rochers sacrés sous le temple. Le solstice d'hiver est également célébré en conjonction avec Inti Raymi, l'ancienne fête inca connue sous le nom de "Festival du soleil".

Mélanie Hamilton

Melanie est une grande voyageuse passionnée par l'histoire et les aliments du monde. Elle est actuellement basée à Tbilissi, en Géorgie, où la majeure partie de son temps est consacrée au vin qvevri et à l'histoire soviétique. Après avoir fait son chemin à travers l'Europe et l'Amérique latine, elle a découvert certains des endroits les plus excitants du monde et a hâte de vous en parler.


Les hivers sur le lac Champlain sont connus pour leurs longues heures d'obscurité. Alors que le soleil se couche tôt chaque soir et se lève tard le matin, ceux qui se sont installés dans cette vallée peuvent sentir les jours se fondre dans une longue nuit d'hiver. Il peut même arriver que le soleil vous manque complètement – ​​quitter la maison avant le lever du soleil, revenir après le coucher du soleil. Ces jours-là, il peut être facile d'attendre le printemps.

Mais il y a aussi un sentiment de paix qui vient en hiver. Des nuits plus longues vous permettent de vous replier sur vous-même, de vous installer chez vous et de dormir plus longtemps. Il y a un rythme saisonnier sur cette Terre, tout comme il y a un rythme entre la nuit et le jour – il y a des périodes d'activité, et des temps de repos.

Vue du lever du soleil sur le lac Champlain depuis la rive de New York. Photo par Alexa Hachigian.

Le solstice d'hiver est la période de jour la plus courte et la nuit la plus longue de l'année. Dans l'hémisphère nord, cela se produit en décembre, tandis que dans l'hémisphère sud, les saisons sont inversées et cela se produit en juin. Cela est dû au fait que l'axe de la Terre est incliné de 23,5° - tandis que l'un des hémisphères est incliné vers le soleil, connaissant l'été, l'autre est incliné et traverse l'hiver.

Au fur et à mesure que vous vous rapprochez du pôle nord, le temps entre le lever et le coucher du soleil diminue. Sur toute la longueur nord-sud du lac Champlain, il y a une différence complète de 11 minutes dans la quantité de lumière du jour au solstice d'hiver. Sur la rive nord, à Venise-En-Québec, le soleil se lève à 7h28 et se couche à 16h13 : une journée de 8h45. Loin au sud, à Whitehall NY, le soleil se lève à 7h23 et se couche à 16h20 : une journée de 8 heures et 56 minutes.

Alors que le solstice d'hiver marque le début de l'hiver astronomique (qui concerne la position de la Terre par rapport au soleil), il est plus proche du milieu de l'hiver par les mesures météorologiques. La météorologie est basée sur le cycle de température et regroupe les saisons en segments de trois mois - l'hiver de l'hémisphère nord étant décembre, janvier et février. Alors, pourquoi la nuit la plus longue de l'année n'est-elle pas la nuit la plus froide ? C'est dû à ce qu'on appelle le décalage saisonnier. La masse thermique de la Terre (principalement ses océans) retient la chaleur estivale et la libère dans l'atmosphère en se refroidissant lentement pour correspondre à l'air. Ce processus peut être observé à plus petite échelle dans le lac Champlain, qui est souvent enveloppé d'un brouillard de vapeur car il perd sa chaleur tout au long de l'automne et au début de l'hiver.

Fait intéressant, jusqu'en 1912, chaque solstice d'hiver successif marquait souvent non seulement la nuit la plus longue de l'année, mais aussi la nuit la plus longue de l'histoire de la Terre. Depuis que la Terre a développé une lune et des océans liquides, elle a subi une friction des marées, qui ralentit sa rotation de quelques fractions de seconde chaque année. Pour référence, il y a 4,5 milliards d'années, chaque rotation ne durait que 6 heures, il y a 350 millions d'années, elle durait environ 23 heures, et aujourd'hui, elle dure jusqu'à 24 heures. Avec la fonte de la glace glaciaire, la rotation de la planète s'est en fait légèrement accélérée, et d'autres facteurs comme les tremblements de terre, les courants océaniques et les changements de vent saisonniers peuvent également agir sur la vitesse de rotation. Cependant, le frottement des marées devrait finalement surmonter toutes les autres influences, et le solstice d'hiver établira à nouveau de nouveaux records comme la nuit la plus longue.

De nombreuses cultures ont développé des traditions autour du solstice d'hiver. Pour les Abénakis et les Iroquois, peuples autochtones du bassin versant de Champlain, l'hiver est une période de contes. Les longues nuits sont remplies d'histoires orales et de leçons. Certaines histoires ne peuvent être racontées qu'à cette période de l'année, lorsque leurs sujets dorment sous la neige.

Sur les rives du Vermont et du Québec du lac Champlain, les Abénakis mesurent traditionnellement le temps tout au long du cycle lunaire. La dernière nouvelle lune avant le solstice d'hiver est considérée comme la fin de l'ancienne année, et ce cycle lunaire est appelé "Pebonkas" ou "Winter Maker". La lune suivante signale un temps de renouveau et s'appelle "Alamikos" ou "Anhaldamawikizos" - "Greetings Maker" ou "Lune du pardon". Pendant ce temps, il est de coutume d'aller à la porte des personnes avec lesquelles vous êtes en conflit et de dire « Anhaldamawi kassi plilawawlan », ou « Pardonnez-moi pour tout le mal que j'ai pu vous avoir fait au cours de l'année écoulée ». En demandant (et donner) le pardon l'année commence avec l'amitié et le respect retrouvés.

Le peuple iroquois, sur la rive new-yorkaise du lac Champlain, organise une célébration hivernale similaire de la nouvelle année autour des phases de la lune. Cette fête de la mi-hiver, appelée « Haudeshaune », a généralement lieu en janvier ou février et dure neuf jours. Il y a des cérémonies et des événements traditionnels, commençant généralement par l'agitation des cendres et se terminant par une cérémonie de clôture. Pendant ce temps, les nouveaux membres du conseil sont présentés, les bébés nés l'année dernière reçoivent leur nom et il y a des danses pour guérir et accueillir la nouvelle année.

Arbres d'hiver au crépuscule. Photo de Laura Pratt.

Les cultures anciennes du monde entier ont également marqué le solstice comme une période de célébration, et leurs traditions se reflètent encore aujourd'hui. Dans le nord de l'Europe, des monuments en pierre ont été construits pour marquer les saisons Stonehenge, en Angleterre, s'aligne pour encadrer le coucher du soleil du solstice d'hiver, tandis que Newgrange en Irlande encadre son lever de soleil. Les Saxons et les Celtes qui vivaient dans cette région allumaient des feux de joie la nuit du solstice pour rappeler le soleil. Une grosse bûche de chêne (la «bûche de Noël») était traditionnellement brûlée, et si elle restait allumée pendant 12 heures (ou 12 jours, dans d'autres légendes), le ménage connaîtrait la bonne fortune au cours de l'année à venir. Au Pays de Galles, cette fête s'appelait « Alban Arthan », ou « La lumière de l'hiver ». De nombreuses traditions qui sont aujourd'hui associées à Noël - suspendre de petits cadeaux à des arbres à feuilles persistantes, apporter du houx et du lierre dans la maison et placer du gui dans les portes - ont leur origine dans le solstice d'Europe du Nord.

Church Street à Burlington décorée pour les fêtes. Photo de Pixabay.

En Iran, le solstice d'hiver s'appelle « Yalda Night », et c'est un moment où les familles se réunissent pour manger, boire et lire de la poésie. C'est l'une des fêtes les plus anciennes d'Asie centrale et elle célèbre le triomphe de la lumière sur les ténèbres. La pastèque, fruit d'été, et la grenade, symbole de la renaissance, sont toujours consommées.

En Chine, le solstice d'hiver s'appelle Dongzhi et est une fête familiale. Traditionnellement, la famille se réunit pour manger des Tangyuan (boules de riz gluant) qui symbolisent la réunion ou l'unité, et sont souvent de couleurs vives. Le jour est considéré comme un tournant dans l'équilibre énergétique, lorsque le yang de la lumière commencera à dépasser le yin des ténèbres.

Dans la vallée Champlain aujourd'hui, beaucoup d'entre nous allument des bougies, se rassemblent autour de feux de bois rougeoyants et allument des lumières colorées à l'intérieur et à l'extérieur pour égayer nos nuits à cette période de l'année. Chacun repousse à sa manière les longues nuits, certains se bousculent de magasin en magasin, d'autres se lover sous la chaleur d'une épaisse couverture. Il y a même ceux qui embrassent la nuit, qui font de longues promenades dans les bois tranquilles, à la lumière des étoiles. Selon les mots du poète Wendell Berry, « Pour connaître l'obscurité, foncez. Va sans vue, et découvre que l'obscurité aussi fleurit et chante.


Célébrations du solstice d'hiver et festivals

Crédit photo : Tim Gage via Flickr

Dans certaines parties du monde, des festivals du solstice d'hiver sont ouverts au public. Celles-ci sont enracinées dans l'histoire et les religions anciennes, et rassemblent des communautés pour vivre ensemble le retour de la lumière du soleil. Découvrez quatre célébrations intéressantes du solstice d'hiver dans le monde détaillées ci-dessous.

Donore, Irlande – Solstice d'hiver à Newgrange

Crédit photo : jeune shanahan via Flickr

Les célébrations du solstice d'hiver à Newgrange en Irlande sont parmi les plus difficiles au monde. Le solstice d'hiver est une expérience de solstice d'hiver étonnamment populaire : plus de 28 000 personnes ont postulé à la loterie en 2018. De plus, seulement 60 personnes peuvent participer chaque année à la célébration du solstice d'hiver. Vos chances d'être tiré au sort sont d'environ 1/471, ce qui est certainement mieux qu'un billet de loterie, mais pas de beaucoup !

Qu'est-ce qui rend Newgrange si spécial pour marquer le solstice d'hiver ? Newgrange est un ancien temple néolithique construit vers 3200 avant JC, ce qui le rend plus ancien que les pyramides de Gizeh (qui figuraient sur la liste des grandes expériences du solstice d'été) ou Stonehenge en Angleterre.

Il était probablement utilisé comme site religieux et peut-être comme tumulus au solstice d'hiver, il offre également une expérience particulièrement unique. Les jours entourant le solstice d'hiver, Newgrange s'aligne parfaitement pour que la chambre intérieure se remplisse de lumière. Cette lumière traverse le « coffre de toit », une ouverture spécialement conçue à cet effet.

Compte tenu de ce que nous savons des sociétés néolithiques en Irlande, les archéologues pensent que Newgrange a peut-être été utilisé pour célébrer la fin de la plus longue nuit d'hiver et signifier la victoire de la vie sur la mort.

Il y a une loterie chaque année pour des places à l'événement annuel du solstice d'hiver. Pour avoir la chance d'assister au solstice d'hiver à Newgrange l'année prochaine, vous pouvez postuler sur le site de Newgrange.

Stonehenge, Angleterre, Royaume-Uni – Lever du soleil d'hiver

Crédit photo : Peter Trimming via Flickr

Stonehenge, dans le sud de l'Angleterre, est le seul endroit qui figure sur nos listes pour les célébrations du solstice d'hiver et d'été. En fait, Stonehenge est construit avec une grande attention aux mouvements du soleil tout au long de l'année. La lumière du soleil et les solstices étaient d'une importance vitale pour les sociétés néolithiques car ils marquaient le passage du temps et les changements de saisons.

Au solstice d'hiver à Stonehenge, le soleil se serait couché entre les montants de la plus haute structure d'arcade (officiellement appelée trilithon), mais cette structure ne tient plus, vous pouvez en voir une représentation artistique ici.

De plus, les archéologues ont trouvé des preuves que Stonehenge peut avoir été plus important au solstice d'hiver qu'en été. C'est surprenant étant donné la popularité moderne de la célébration du solstice d'été là-bas. Les peuples néolithiques se sont peut-être rassemblés à Stonehenge pour célébrer avec des fêtes marquant le jour le plus court de l'année et le retour ultérieur de la lumière du soleil.

Aujourd'hui, des milliers de païens et de druides célèbrent le solstice d'hiver à Stonehenge. Vous pouvez planifier un voyage pendant cette courte journée, mais vous ne serez certainement pas seul !

En raison de la pandémie, il n'y aura pas d'événement du solstice d'hiver 2020 à Stonehenge, mais vous pouvez en planifier un en 2021 – les informations sont généralement partagées sur le site Web. En savoir plus sur la visite de Stonehenge (à tout moment de l'année) sur le site Web English Heritage.

Vancouver, Colombie-Britannique – Festival des lanternes

Crédit photo : ItzaFineDay via Flickr

Les résidents de Vancouver, BC, Canada marquent le solstice d'hiver chaque année avec un festival de lanternes le jour le plus sombre de l'année. Maintenant dans sa 27e année, la Secret Lantern Society organise cet événement à plusieurs endroits autour de Vancouver. Cet événement n'est pas destiné à célébrer ou à honorer une religion ou des croyances spécifiques concernant le solstice d'hiver, mais plutôt à permettre aux gens de se rassembler et de marquer le passage des saisons et le retour du soleil.

Selon l'endroit où vous assistez, vous pouvez voir des processions, des spectacles de lumière et de feu, ainsi que des chants et des percussions. Vous pouvez également fabriquer une lanterne si vous n'en avez pas apporté une avec vous.

Chapel Hill, Caroline du Nord – Spirale de lumière

© Eco-Institut à Pickard’s Mountain

Chapel Hill peut sembler un endroit improbable pour un festival du solstice d'hiver. En fait, il en offre un vraiment unique, hébergé par l'Eco-Institute de Pickard’s Mountain. L'éco-institut se concentre sur la « guérison de la relation homme-terre » et chaque année, ils organisent un événement spécial pour marquer le retour de la lumière du soleil dans l'hémisphère nord.

La spirale de lumière est un événement communautaire où les participants font une promenade méditative et allument leur bougie à l'intérieur d'une spirale de branches et de bougies à feuilles persistantes. Ils reviennent ensuite du centre de la spirale, l'ajoutant à la fin de la spirale et l'aidant à grandir. Cette cérémonie permet d'apporter la lumière dans l'obscurité et symbolise le changement de lumière à l'échelle mondiale.

Apprenez-en plus sur la célébration de la Spirale de lumière et ses significations sur le site Web de l'Eco-Institut.


Yaldā , Iran

This celebration in Iran, which is similar to ones in Afghanistan, Uzbekistan and other central Asian countries, focuses on celebrating light and saying goodbye to darkness. Darkness symbolizes evil so winter solstice is a celebration of welcoming in goodness in the form of light &mdashor longer days. The food is also important in this celebration and some common table items will be nuts, pomegranates and watermelon.


Michelle Bierma is an Interpretive Naturalist at Mississippi Gateway Regional Park. She helps people learn about and connect to nature through classes and great adventures. She earned a Bachelor of Science degree in Biology from the University of Minnesota and has been a naturalist ever since. When not at work, she spends time practicing the sport of falconry, loving that it allows her to be a part of the predator/prey relationship in nature and the opportunity to learn about the birds, their prey and the natural communities they call home. You might also find her hiking trails, making jewelry or watching some hometown football.

Tim Reese has been the Farm Supervisor at Gale Woods Farm since it opened in 2003. He manages the facility, livestock and gardens at this educational and production farm. While he has been known to don a scarecrow costume and sing a raucous version of Old MacDonald at Halloween events, he believes that food production and farmers have a serious and important role to play in protecting our environment and promoting land stewardship. When not busy at Gale Woods, Tim enjoys cross-country skiing, biking and exploring the natural world with his family.


Voir la vidéo: Celebrations - winter solstice dhiver: Explications (Juin 2022).


Commentaires:

  1. Alanzo

    Je pense que tu n'as pas raison. Je suis sûr. Je peux le prouver. Écrivez en MP, nous communiquerons.

  2. Maushicage

    J'aime ça

  3. Felippe

    bravo ... continuez comme ça ... super

  4. Haemon

    Thank you, the post is truly sensible and to the point, there is something to learn.

  5. Gabirel

    Ce thème est tout simplement incomparable



Écrire un message

Video, Sitemap-Video, Sitemap-Videos