Nouveau

Carl Sagan - Histoire

Carl Sagan - Histoire


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Carl Sagan

1934- 1996

Astronome

Carl Sagan est né le 9 novembre 1934 à Brooklyn New York. C'était un enfant curieux qui allait seul aux musées. Quand il avait 14 ans, sa famille a déménagé à Rahway, dans le New Jersey, où il est allé à la Rahway High School, où il a obtenu son diplôme en 1951. Il a remporté le prix de la classe comme étant le plus susceptible de réussir et a été accepté à l'Université de Chicago à 16 ans. Il a obtenu un baccalauréat en 1954. et une maîtrise en physique en 1956 et un doctorat. en 1960.

L'astronome Carl Sagan était responsable de rendre la science du ciel accessible à des millions de personnes. Ses apparitions à la télévision et ses livres populaires ont contribué à la fascination continue de l'Amérique pour l'espace. Sagan était directeur des études planétaires à l'Université Cornell.

Il est décédé en 1996 des suites d'une lutte contre le cancer.

Livres

Le cerveau de Broca : Réflexions sur le romantisme de la science


Carl Sagan

Carl Sagan, également connu sous le nom d'"astronome du peuple", était un astronome, astrophysicien, auteur et chercheur américain. Il a apporté des contributions cruciales à la vulgarisation de l'astronomie auprès du public. Il est l'auteur de plus de 600 articles scientifiques et a écrit plusieurs livres sur l'astronomie et les sciences naturelles. Il a également acquis une renommée mondiale pour la narration et l'écriture de la populaire série télévisée de 1980 « Cosmos : A Personal Voyage ».

Petite enfance et éducation :

Carl Sagan est né à New York en 1934 d'un ouvrier du vêtement, Samuel Sagan. Sa mère était Rachel Molly Gruber, une femme au foyer. À l'âge de quatre ans, ses parents l'ont emmené à l'Exposition universelle de New York en 1939. Cela est devenu un tournant dans sa vie et le petit Sagan a développé un intérêt précoce pour les gratte-ciel, la science, l'espace et les étoiles. Ses parents ont encouragé son intérêt croissant pour la science en lui offrant des ensembles et des livres de chimie. Après avoir obtenu son diplôme de l'école secondaire Rahway en 1951, il a ensuite obtenu trois diplômes scientifiques différents.

Sagan a été conférencier et chercheur à l'Université Harvard jusqu'en 1968. Il a ensuite rejoint l'Université Cornell à Ithaca, où il est devenu professeur titulaire en 1971, et plus tard, le directeur du Laboratoire d'études planétaires. Il est resté à Cornell jusqu'en 1981.

Contributions et réalisations :

Sagan est l'auteur de plus de 20 livres sur l'espace et l'univers. Il a remporté un prix Pulitzer pour son travail. Sa série télévisée Cosmos reste l'une des émissions les plus regardées de l'histoire de la télévision. Sagan a aidé la NASA avec les missions spatiales américaines vers Vénus, Mars et Jupiter. En particulier, sa découverte des températures de surface élevées de la planète Vénus est très appréciée. Il a également travaillé à la compréhension des atmosphères de Vénus et de Jupiter et des changements saisonniers sur Mars.

Le cinéma de 1997 Contact a été inspiré par le livre du même nom de Sagan. Contrairement à la croyance populaire selon laquelle les extraterrestres seraient destructeurs pour l'humanité, Sagan a préconisé que les extraterrestres soient amicaux et de bonne humeur.

Sagan est connu pour avoir été l'un des premiers scientifiques à proposer qu'il pourrait y avoir de la vie sur d'autres planètes. Il a encouragé la NASA à explorer le système solaire à la recherche de signes de vie. Il a reçu la Médaille du bien-être public, la plus haute distinction de l'Académie nationale des sciences, en 1994.

Dans ses derniers écrits, Sagan a soutenu que les possibilités des véhicules spatiaux extraterrestres visitant la Terre sont extrêmement faibles.

Détails personnels et décès :

Sagan s'est marié trois fois et a eu cinq enfants. Carl Sagan est décédé d'une pneumonie en 1996 à l'âge de 62 ans.


Carl Sagan

Carl Sagan a joué un rôle de premier plan dans le programme spatial américain depuis sa création. Il a été consultant et conseiller de la NASA à partir des années 1950, il a informé les astronautes d'Apollo avant leurs vols vers la Lune et a été expérimentateur sur les expéditions Mariner, Viking, Voyager et Galileo vers les planètes. Il a aidé à résoudre les mystères de la température élevée de Vénus (un effet de serre massif), les changements saisonniers sur Mars (poussière soufflée par le vent) et la brume rougeâtre de Titan (molécules organiques complexes).

Pour son travail, le Dr Sagan a reçu à deux reprises les médailles de la NASA pour réalisations scientifiques exceptionnelles et pour service public distingué, ainsi que le NASA Apollo Achievement Award.

L'astéroïde 2709 Sagan porte son nom. Il a également reçu le prix John F. Kennedy d'astronautique de l'American Astronautical Society, le prix du 75e anniversaire du Explorers Club, la médaille Konstantin Tsiolokovsky de la Fédération soviétique de cosmonautique et le prix Masursky de l'American Astronomical Society :

". pour ses contributions extraordinaires au développement de la science planétaire. En tant que scientifique formé à la fois en astronomie et en biologie, le Dr Sagan a apporté des contributions fondamentales à l'étude des atmosphères planétaires, des surfaces planétaires, de l'histoire de la Terre et de l'exobiologie. les scientifiques planétaires les plus productifs qui travaillent aujourd'hui sont ses étudiants et associés actuels et anciens." Il est également le récipiendaire en 1994 de la Médaille du bien-être public, la plus haute distinction de l'Académie nationale des sciences pour "contributions remarquables à l'application de la science au bien-être public".

Ce prix se lit comme suit :

"Carl Sagan a énormément réussi à communiquer l'émerveillement et l'importance de la science. Sa capacité à capter l'imagination de millions de personnes et à expliquer des concepts difficiles en termes compréhensibles est une réussite magnifique."

Le Dr Sagan a été président de la division des sciences planétaires de l'American Astronomical Society, président de la section de planétologie de l'American Geophysical Union et président de la section d'astronomie de l'American Association for the Advancement of Science.

Pendant 12 ans, il a été rédacteur en chef d'Icarus, la principale revue professionnelle consacrée à la recherche planétaire. Il a été le co-fondateur et le premier président de la Planetary Society et un éminent chercheur invité au Jet Propulsion Laboratory, California Institute of Technology.

Gagnant du prix Pulitzer, le Dr Sagan est l'auteur de nombreux best-sellers, dont Cosmos, qui est devenu le livre scientifique le plus vendu jamais publié en anglais. La série télévisée d'accompagnement primée aux Emmy et Peabody a été vue par 500 millions de personnes dans 60 pays. Il a reçu 20 diplômes honorifiques de collèges et universités américains pour ses contributions à la science, à la littérature, à l'éducation et à la préservation de l'environnement.

Au moment de sa mort le 20 décembre 1996, il était professeur David Duncan d'astronomie et de sciences spatiales et directeur du laboratoire d'études planétaires de l'Université Cornell. The Demon-Haunted World: Science as a Candle in the Dark du Dr Sagan a été publié par Random House en mars 1996. Une collection d'écrits intitulée Billions and Billions a été publiée à titre posthume. Il a été co-producteur et co-scénariste du film acclamé de Warner Brothers Contact, basé sur son roman.


Histoire de CSI

L'Institut Carl Sagan a été fondé en 2015 à l'Université Cornell pour trouver la vie dans l'univers et explorer d'autres mondes - comment ils se forment, évoluent et s'ils peuvent abriter la vie à la fois à l'intérieur et à l'extérieur de notre propre système solaire. Dirigé par l'astronome Lisa Kaltenegger, l'Institut a construit un groupe de recherche entièrement nouveau, couvrant 14 départements à Cornell et comprenant plus de 25 professeurs qui se concentrent sur un large éventail de la recherche de la vie dans l'univers de manière interdisciplinaire.

Le groupe de recherche est ancré dans un environnement riche de coopération interdisciplinaire internationale établie à Cornell. La collaboration de l'Institut rassemble des chercheurs de domaines aussi éloignés que l'astrophysique, l'ingénierie, les sciences de la terre et de l'atmosphère, la géologie et la biologie pour aborder des questions aussi diverses que celles du contexte astronomique de l'émergence de la vie sur Terre, comment la trouver et ce que cela découverte signifierait pour l'humanité.


Recherche sur le système solaire

Les caractéristiques physiques de la surface de Mars intéressent depuis longtemps les astronomes et les écrivains de science-fiction. L'observation au télescope de la planète a révélé des zones claires et sombres distinctives à sa surface. Cela a amené certains à deviner que de grandes régions de Mars étaient couvertes de plantes qui changent avec les saisons.

Au milieu du XXe siècle, le radar et d'autres nouveaux moyens d'observation ont été utilisés pour recueillir des informations sur la topographie (caractéristiques de surface), la température, la vitesse du vent et l'atmosphère de Mars. En examinant ces données nouvellement collectées, Sagan a conclu que les régions claires étaient des plaines remplies de sable et de poussière soufflées par le vent et que les zones sombres étaient des crêtes élevées ou des hautes terres.


57 puissantes citations de Carl Sagan

Carl Edward Sagan était un astronome américain et un écrivain scientifique. Il est né le 9 novembre 1934 à Brooklyn (New York). Carl était un conseiller de la NASA pour les missions scientifiques sans pilote. Carl était une figure influente et controversée (parmi divers groupes) aux États-Unis en raison de ses opinions particulières sur l'intelligence extraterrestre (SETI), la religion et les armes nucléaires.

Travail de Carl Sagan

Les premiers travaux de Carl étaient basés sur l'état physique des planètes en particulier sur l'atmosphère de Jupiter et de Vénus. Plus tard, il s'est intéressé à découvrir s'il y avait de la vie sur une autre planète que la terre et à la recherche de SETI. Son collègue scientifique lui a reproché de gaspiller des ressources pour découvrir un fantasme qui finira par vouer à l'échec.

Ses recherches sur l'atmosphère des planètes (astrobiologie) et sa réputation de porte-parole de la science méritent d'être soulignées. Dans les années 1970 et 1980, il était l'un des scientifiques les plus connus des États-Unis. Il a passé sa vie à aider les gens à comprendre la science et sa nature rationnelle. Il a cofondé une organisation internationale à but non lucratif pour l'exploration scientifique en 1980.

Il a été reconnu grâce à sa série télévisée Cosmos, en 1980, écrite par lui et sa femme. Son livre du même titre est devenu un best-seller et a ensuite été suivi de plusieurs autres livres basés sur la science.

Le point bleu pâle de Carl Sagan

L'expression Pale Blue Dot a été inventée par Carl en 1994. Sagan a écrit un roman de science-fiction et il a été converti en un film à succès en 1994 intitulé Pale Blue Dot: A vision of human future in space.

Pale Blue Dot est essentiellement une photographie de la terre prise le 14 février 1990, à une distance de 3,7 milliards de kilomètres du soleil, par un voyageur de la NASA. Le titre du livre et du film de Carl a été inspiré par ce Pale Blue Dot à propos duquel il déclare "Regardez à nouveau le point, c'est ici, c'est chez nous, c'est nous".

Jetons un coup d'œil à une autre citation de Carl Sagan sur le point bleu pâle

10 citations en herbe de Carl Sagon de Pale Blue Dot

« Regardez à nouveau ce point. C'est ici. C'est la maison. C'est nous. Là-dessus, tous ceux que vous aimez, tous ceux que vous connaissez, tous ceux dont vous avez entendu parler, tous les êtres humains qui l'ont jamais été ont vécu leur vie. L'agrégat de nos joies et de nos souffrances, des milliers de religions, d'idéologies et de doctrines économiques confiantes, chaque chasseur et cueilleur, chaque héros et lâche, chaque créateur et destructeur de civilisation, chaque roi et paysan, chaque jeune couple amoureux, chaque mère et père, enfant plein d'espoir, inventeur et explorateur, chaque professeur de morale, chaque politicien corrompu, chaque "superstar", chaque "chef suprême", chaque saint et pécheur de l'histoire de notre espèce y a vécu sur un grain de poussière suspendu dans un rayon de soleil.” – Carl Sagan

« La Terre est une toute petite scène dans une vaste arène cosmique. Pensez aux cruautés sans fin que les habitants d'un coin de ce pixel infligent aux habitants à peine distinguables d'un autre coin, à la fréquence de leurs malentendus, à leur désir de s'entretuer, à la ferveur de leurs haines. Pensez aux fleuves de sang versés par tous ces généraux et empereurs afin que, dans la gloire et le triomphe, ils puissent devenir les maîtres momentanés d'une fraction de point.” - Carl Sagan

« Nos postures, notre suffisance imaginaire, l'illusion que nous avons une position privilégiée dans l'Univers, sont contestées par ce point de lumière pâle. Notre planète est une tache solitaire dans la grande obscurité cosmique enveloppante. Dans notre obscurité, dans toute cette immensité, rien n'indique que l'aide viendra d'ailleurs pour nous sauver de nous-mêmes.” - Carl Sagan

« La Terre est le seul monde connu à ce jour pour abriter la vie. Il n'y a nulle part ailleurs, du moins dans un avenir proche, vers lequel notre espèce pourrait migrer. Visite, oui. S'installer, pas encore. Qu'on le veuille ou non, pour le moment, la Terre est l'endroit où nous prenons position.” - Carl Sagan

“Il a été dit que l'astronomie est une expérience d'humilité et de renforcement du caractère. Il n'y a peut-être pas de meilleure démonstration de la folie des vanités humaines que cette image lointaine de notre petit monde. Pour moi, cela souligne notre responsabilité de traiter plus gentiment les uns envers les autres, et de préserver et de chérir le point bleu pâle, le seul foyer que nous ayons jamais connu. - Carl Sagan

« Comment se fait-il que pratiquement aucune religion majeure n'ait examiné la science et conclu : « C'est mieux que ce que nous pensions ! L'Univers est bien plus grand que nos prophètes ne l'ont dit, plus grandiose, plus subtil, plus élégant ? Au lieu de cela, ils disent : « Non, non, non ! Mon dieu est un petit dieu, et je veux qu'il le reste. Une religion, ancienne ou nouvelle, qui mettait l'accent sur la magnificence de l'Univers telle que révélée par la science moderne pourrait être en mesure de susciter des réserves de révérence et de crainte à peine exploitées par les religions conventionnelles. - Carl Sagan

« Regardez à nouveau ce point. C'est ici. C'est la maison. C'est nous. Là-dessus, tous ceux que vous aimez, tous ceux que vous connaissez, tous ceux dont vous avez entendu parler, tous les êtres humains qui l'ont jamais été ont vécu leur vie. L'agrégat de nos joies et de nos souffrances, des milliers de religions, d'idéologies et de doctrines économiques confiantes, chaque chasseur et cueilleur, chaque héros et lâche, chaque créateur et destructeur de civilisation, chaque roi et paysan, chaque jeune couple amoureux, chaque mère et père, enfant plein d'espoir, inventeur et explorateur, chaque professeur de morale, chaque politicien corrompu, chaque "superstar", chaque "chef suprême", chaque saint et pécheur de l'histoire de notre espèce y a vécu. grain de poussière suspendu dans un rayon de soleil. - Carl Sagan

« La signification de nos vies et de notre planète fragile n'est alors déterminée que par notre propre sagesse et notre propre courage. Nous sommes les gardiens du sens de la vie. Nous aspirons à ce qu'un Parent prenne soin de nous, nous pardonne nos erreurs, nous sauve de nos erreurs enfantines. Mais la connaissance est préférable à l'ignorance. Mieux vaut de loin embrasser la dure vérité qu'une fable rassurante. Si nous aspirons à un objectif cosmique, alors trouvons-nous un objectif digne. » - Carl Sagan

« On dit parfois que les scientifiques ne sont pas romantiques, que leur passion de comprendre prive le monde de beauté et de mystère. Mais n'est-il pas émouvant de comprendre comment le monde fonctionne réellement - cette lumière blanche est faite de couleurs, cette couleur est la façon dont nous percevons les longueurs d'onde de la lumière, cet air transparent réfléchit la lumière, ce faisant, il distingue les ondes, et que le ciel est bleu pour la même raison que le coucher de soleil est rouge ? Cela ne nuit pas à la romance du coucher de soleil d'en savoir un peu plus. - Carl Sagan

« Avant d'inventer la civilisation, nos ancêtres vivaient principalement à l'air libre sous le ciel. Avant de concevoir des lumières artificielles, la pollution atmosphérique et des formes modernes de divertissement nocturne, nous regardions les étoiles. Il y avait bien sûr des raisons pratiques de calendrier, mais il y avait plus que cela. Même aujourd'hui, le citadin le plus blasé peut être ému de manière inattendue lorsqu'il rencontre un ciel nocturne clair parsemé de milliers d'étoiles scintillantes. Quand ça m'arrive après toutes ces années, ça me coupe encore le souffle. - Carl Sagan

« Ann Druyan propose une expérience : regardez à nouveau le point bleu pâle du chapitre précédent. Regardez-la bien longuement. Fixez le point pendant un certain temps, puis essayez de vous convaincre que Dieu a créé l'univers entier pour l'une des quelque 10 millions d'espèces de vie qui habitent ce grain de poussière. Maintenant, allez plus loin : imaginez que tout a été fait pour une seule nuance de cette espèce, ou de ce genre, ou de cette subdivision ethnique ou religieuse. Si cela ne vous semble pas improbable, choisissez un autre point. Imaginez qu'il soit habité par une autre forme de vie intelligente. Eux aussi chérissent la notion d'un Dieu qui a tout créé à leur profit. À quel point prenez-vous leur réclamation au sérieux ? » - Carl Sagan

« Un brin d'herbe est monnaie courante sur Terre, ce serait un miracle sur Mars. Nos descendants sur Mars connaîtront la valeur d'un carré de verdure. Et si un brin d'herbe n'a pas de prix, quelle est la valeur d'un être humain ? - Carl Sagan

« Notre planète est un point solitaire dans la grande obscurité cosmique enveloppante. Dans notre obscurité, dans toute cette immensité, rien n'indique qu'une aide viendra d'ailleurs pour nous sauver de nous-mêmes. - Carl Sagan

« La science va de deux façons, bien sûr ses produits peuvent être utilisés à la fois pour le bien et pour le mal. Mais il n'y a pas de retour en arrière de la science. Les premiers avertissements concernant les dangers technologiques proviennent également de la science. » - Carl Sagan

5 citations scientifiques inspirantes de Carl Sagan

En tant qu'astronome, Carl aimait l'univers et tout ce qui s'y rapportait. La science était son premier amour. Faisons en savoir plus sur lui à travers sa citation sur la science, l'amour, la vie, l'humain, le cosmos et Dieu.

« Une leçon centrale de la science est que pour comprendre des problèmes complexes (ou même simples), nous devons essayer de libérer notre esprit des dogmes et de garantir la liberté de publier, de contredire et d'expérimenter. Les arguments d'autorité sont inacceptables.” - Carl Sagan

« Si vous jetez un œil à la science dans sa fonction quotidienne, vous constaterez bien sûr que les scientifiques couvrent toute la gamme des émotions, des personnalités et des caractères humains, etc. Mais il y a une chose qui frappe vraiment l'étranger, et c'est le gant de la critique qui est considéré comme acceptable ou même souhaitable. Le pauvre étudiant diplômé à son doctorat. l'oral est soumis à un feu croisé de questions qui semblent parfois hostiles ou méprisantes de la part des professeurs qui ont l'avenir du candidat en main. Les étudiants sont naturellement nerveux, qui ne le serait pas ? Certes, ils s'y sont préparés depuis des années. Mais ils comprennent qu'à ce moment critique, ils doivent vraiment être capables de répondre aux questions. Ainsi, en se préparant à défendre leurs thèses, ils doivent anticiper les questions qu'ils doivent se poser : « Où se trouve-t-il dans ma thèse une faiblesse que quelqu'un d'autre pourrait trouver - parce que je ferais mieux de la trouver avant eux, parce que s'ils la trouvent et que je 8217m pas préparé, je’m dans le pétrin.” – Carl Sagan

“Chaque enfant commence en tant que scientifique né, puis nous l'avons battu. Quelques-uns traversent le système avec leur émerveillement et leur enthousiasme pour la science intacts.” – Carl Sagan

« Ce genre de sceptique, de questionnement, « n'acceptez pas ce que l'autorité vous dit » attitude de la science – est également presque identique à l'attitude d'esprit nécessaire au fonctionnement d'une démocratie. La science et la démocratie ont des valeurs et des approches très cohérentes, et je ne pense pas que vous puissiez avoir l'une sans l'autre.” - Carl Sagan

“Qui est le plus humble ? Le scientifique qui regarde l'univers avec un esprit ouvert et accepte tout ce qu'il a à nous apprendre, ou quelqu'un qui dit tout dans ce livre doit être considéré comme la vérité littérale et peu importe la faillibilité de tous les êtres humains impliqués ? Carl Sagan

2 Citation de Carl Sagan sur DIEU

« Ceux qui soulèvent des questions sur l'hypothèse de Dieu et l'hypothèse de l'âme ne sont en aucun cas tous des athées. Un athée est quelqu'un qui est certain que Dieu n'existe pas, quelqu'un qui a des preuves convaincantes contre l'existence de Dieu. Je ne connais aucune preuve aussi convaincante. Parce que Dieu peut être relégué à des temps et des lieux éloignés et à des causes ultimes, nous aurions besoin d'en savoir beaucoup plus sur l'univers que nous ne le faisons pour être sûrs qu'un tel Dieu n'existe pas. Être certain de l'existence de Dieu et être certain de la non-existence de Dieu me semblent être les extrêmes confiants dans un sujet si criblé de doute et d'incertitude qu'il inspire en effet très peu de confiance.” - Carl Sagan

L'idée que Dieu est un mâle blanc surdimensionné avec une barbe flottante qui s'assoit dans le ciel et comptabilise la chute de chaque moineau est ridicule. Mais si par Dieu on entend l'ensemble des lois physiques qui régissent l'univers, alors clairement il y a un tel Dieu. Ce Dieu est émotionnellement insatisfaisant, cela n'a pas beaucoup de sens de prier la loi de la gravité.” - Carl Sagan

3 Citation de Carl Sagan sur l'humain

« Les humains – qui asservissent, castrent, expérimentent et filetent d’autres animaux – ont un penchant compréhensible pour prétendre que les animaux ne ressentent pas la douleur. Une distinction nette entre les humains et les "animaux" est essentielle si nous voulons les plier à notre volonté, les faire travailler pour nous, les porter, les manger - sans aucune teinte inquiétante de culpabilité ou de regret. Il est inconvenant de notre part, qui nous comportons souvent de manière si insensible envers les autres animaux, de prétendre que seuls les humains peuvent souffrir. Le comportement des autres animaux rend ces prétentions spécieuses. Ils nous ressemblent trop.” – Carl Sagan

“La vérité peut être déroutante. Cela peut prendre un peu de travail à affronter. Cela peut être contre-intuitif. Cela peut contredire des préjugés profondément ancrés. Cela peut ne pas être conforme à ce que nous voulons désespérément être vrai. Mais nos préférences ne déterminent pas ce qui est vrai. Nous avons une méthode, et cette méthode nous aide à atteindre non pas la vérité absolue, seulement des approches asymptotiques de la vérité - jamais là, juste de plus en plus près, trouvant toujours de vastes nouveaux océans de possibilités non découvertes. Des expériences intelligemment conçues sont la clé.” – Carl Sagan

« Je m'étais lié d'amitié avec un groupe de personnes qui fumaient occasionnellement du cannabis, de manière irrégulière, mais avec un plaisir évident. Au départ, je n'étais pas disposé à y participer, mais l'apparente euphorie que produisait le cannabis et le fait qu'il n'y avait pas de dépendance physiologique à la plante m'ont finalement persuadé d'essayer. Mes premières expériences ont été totalement décevantes, il n'y a eu aucun effet, et j'ai commencé à entretenir une variété d'hypothèses selon lesquelles le cannabis était un placebo qui fonctionnait par attente et hyperventilation plutôt que par chimie. Après environ cinq ou six tentatives infructueuses, cependant, c'est arrivé.” - Carl Sagan

2 Citation de Carl Sagan sur la vie

« J'aimerais croire que lorsque je mourrai, je vivrai à nouveau, que certains penseront, ressentiront, se souviendront d'une partie de moi-même. Mais bien que je veuille le croire, et malgré les traditions culturelles anciennes et mondiales qui affirment une vie après la mort, je ne connais rien qui puisse suggérer que ce soit plus qu'un vœu pieux.” - Carl Sagan

"Il y a une partie de moi qui crée, crée des perceptions qui, dans la vie de tous les jours, seraient bizarres, il y a une autre partie de moi qui est une sorte d'observateur. Environ la moitié du plaisir vient de la partie observateur qui apprécie le travail de la partie créateur. Je souris, ou parfois même je ris à haute voix devant les images à l'intérieur de mes paupières. En ce sens, je suppose que le cannabis est psychotomimétique, mais je ne trouve rien de la panique ou de la terreur qui accompagne certaines psychoses. C'est peut-être parce que je sais que c'est mon propre voyage, et que je peux descendre rapidement quand je le veux.” - Carl Sagan

35 Citation inspirante de Carl Sagan de Cosmos

“Dans l'immensité de l'espace et l'immensité du temps, c'est ma joie de partager une planète et une époque avec Annie” – Carl Sagan

“Le Cosmos est tout ce qui est ou a jamais été ou sera jamais. Nos plus faibles contemplations du Cosmos nous émeuvent - il y a un picotement dans la colonne vertébrale, une prise dans la voix, une faible sensation comme si un lointain souvenir, de chute de haut. Nous savons que nous approchons du plus grand des mystères.” – Carl Sagan

« La taille et l'âge du Cosmos dépassent l'entendement humain ordinaire. Perdue quelque part entre l'immensité et l'éternité se trouve notre minuscule maison planétaire. Dans une perspective cosmique, la plupart des préoccupations humaines semblent insignifiantes, voire insignifiantes. Et pourtant, notre espèce est jeune, curieuse et courageuse et est très prometteuse. Au cours des derniers millénaires, nous avons fait les découvertes les plus étonnantes et inattendues sur le Cosmos et notre place en son sein, des explorations exaltantes à considérer. Ils nous rappellent que les humains ont évolué pour s'émerveiller, que la compréhension est une joie, que la connaissance est une condition préalable à la survie. Je crois que notre avenir dépend fortement de la façon dont nous comprenons ce Cosmos dans lequel nous flottons comme un grain de poussière dans le ciel du matin.” – Carl Sagan

“Nous sommes comme des papillons qui voltigent pendant une journée et pensent que c'est pour toujours.” – Carl Sagan

“Les archives fossiles impliquent des essais et des erreurs, une incapacité à anticiper l'avenir, des caractéristiques incompatibles avec un grand concepteur efficace.” - Carl Sagan

« Si un marqueur devait être érigé aujourd'hui, il pourrait se lire, en hommage à son courage scientifique : « Il a préféré la dure vérité à ses plus chères illusions ». - Carl Sagan

“Tout est une question d'échelle de temps. Un événement qui serait impensable dans cent ans peut être inévitable dans cent millions.” – Carl Sagan

« La suppression des idées inconfortables est peut-être courante dans la religion et la politique, mais ce n'est pas la voie de la connaissance, elle n'a pas sa place dans l'effort de la science. » - Carl Sagan

“Avec des données insuffisantes, il est facile de se tromper.” – Carl Sagan

« Notre intelligence et notre technologie nous ont donné le pouvoir d'influencer le climat. Comment allons-nous utiliser ce pouvoir ? Sommes-nous prêts à tolérer l'ignorance et la complaisance dans les questions qui affectent toute la famille humaine ? Est-ce que nous accordons plus d'importance aux avantages à court terme qu'au bien-être de la Terre ? Ou penserons-nous à des échelles de temps plus longues, avec le souci de nos enfants et de nos petits-enfants, pour comprendre et protéger les systèmes complexes de survie de notre planète ? La Terre est un monde minuscule et fragile. Il doit être chéri.” – Carl Sagan

“Les êtres humains ont un talent démontré pour l'auto-tromperie lorsque leurs émotions sont agitées.” - Carl Sagan

“Pendant longtemps, l'instinct humain de comprendre a été contrecarré par des explications religieuses faciles.” - Carl Sagan

« Ils (c'est-à-dire les pythagoriciens) ne prônaient pas la libre confrontation de points de vue opposés. Au lieu de cela, comme toutes les religions orthodoxes, ils pratiquaient une rigidité qui les empêchait de corriger leurs erreurs.” – Carl Sagan

« Les platoniciens et leurs successeurs chrétiens avaient la notion particulière que la Terre était entachée et en quelque sorte méchante, tandis que les cieux étaient parfaits et divins. L'idée fondamentale que la Terre est une planète, que nous sommes citoyens de l'Univers, a été rejetée et oubliée.” – Carl Sagan

« Depuis qu'il y a des humains, nous cherchons notre place dans le cosmos. Où sommes-nous? Qui sommes nous? Nous constatons que nous vivons sur une planète insignifiante d'une étoile bourdonnante perdue dans une galaxie nichée dans un coin oublié d'un univers dans lequel il y a beaucoup plus de galaxies que d'humains. Cette perspective est une continuation courageuse de notre penchant pour la construction et le test de modèles mentaux du ciel, le Soleil comme une pierre chauffée au rouge, les étoiles comme une flamme céleste, la Galaxie comme l'épine dorsale de la nuit.” – Carl Sagan

« Si nous aspirons à ce que notre planète soit importante, nous pouvons y faire quelque chose. Nous rendons notre monde significatif par le courage de nos questions et par la profondeur de nos réponses.” – Carl Sagan

« Nous avons commencé notre voyage vers les étoiles avec une question formulée pour la première fois dans l'enfance de notre espèce et à chaque génération posée à nouveau avec un émerveillement non diminué : que sont les étoiles ? L'exploration est dans notre nature. Nous avons commencé comme des vagabonds, et nous sommes toujours des vagabonds. Nous nous sommes attardés assez longtemps sur les rives de l'océan cosmique. Nous sommes enfin prêts à naviguer vers les étoiles.” – Carl Sagan

“Astronomiquement, l'U.S.S.R. et les États-Unis sont le même endroit.” – Carl Sagan

« La relativité fixe des limites à ce que les humains peuvent faire en fin de compte. Mais l'univers n'est pas obligé d'être en parfaite harmonie avec les aspirations humaines.” – Carl Sagan

« J'ai un terrible besoin de dire le mot ? » de religion. Ensuite, je sors la nuit et je peins les étoiles.” – Carl Sagan

“Si vous souhaitez faire une tarte aux pommes à partir de zéro, vous devez d'abord inventer l'univers.” – Carl Sagan

“La matière est composée principalement de rien.” – Carl Sagan

« Un googolplex est précisément aussi éloigné de l'infini que le nombre 1 », quel que soit le nombre que vous avez en tête, l'infini est encore plus grand. – Carl Sagan

“L'univers ne semble ni bénin ni hostile, simplement indifférent aux préoccupations de créatures aussi chétives que nous.” – Carl Sagan

“Personne n'écoute les mathématiciens.” – Carl Sagan

« La neurochimie du cerveau est étonnamment chargée, les circuits d'une machine sont plus merveilleux que ceux conçus par les humains. Mais il n'y a aucune preuve que son fonctionnement soit dû à autre chose que les 1014 connexions neuronales qui construisent une élégante architecture de conscience.” – Carl Sagan

« Les livres nous permettent de voyager dans le temps, de puiser dans la sagesse de nos ancêtres. La bibliothèque nous met en relation avec les intuitions et les connaissances, douloureusement extraites de la Nature, des plus grands esprits qui aient jamais existé, avec les meilleurs professeurs, tirés de la planète entière et de toute notre histoire, pour nous instruire sans se fatiguer, et nous inspirer apporter notre propre contribution à la connaissance collective de l'espèce humaine. Les bibliothèques publiques dépendent de contributions volontaires. Je pense que la santé de notre civilisation, la profondeur de notre conscience des fondements de notre culture et notre préoccupation pour l'avenir peuvent tous être testés par la façon dont nous soutenons nos bibliothèques.” - Carl Sagan

“Toutes choses étant égales par ailleurs, il vaut mieux être intelligent que stupide.” – Carl Sagan

“Le choix nous appartient toujours, mais la civilisation aujourd'hui en danger, c'est toute l'humanité. Comme le savaient les anciens faiseurs de mythes, nous sommes des enfants à parts égales de la terre et du ciel. Au cours de notre mandat sur cette planète, nous avons accumulé un bagage évolutif dangereux - des propensions à l'agression et au rituel, la soumission aux dirigeants, l'hostilité aux étrangers - tout cela met notre survie en doute. Mais nous avons également acquis de la compassion pour les autres, de l'amour pour nos enfants et le désir d'apprendre de l'histoire et de l'expérience, et une grande intelligence passionnée en plein essor - les outils clairs pour notre survie et notre prospérité continues. Les aspects de notre nature qui prévaudront sont incertains, en particulier lorsque nos visions et nos perspectives sont liées à une petite partie de la petite planète Terre. Mais là-haut dans l'immensité du Cosmos, une perspective incontournable nous attend. Il n'y a pas encore de signes évidents d'intelligence extraterrestre et cela nous amène à nous demander si des civilisations comme la nôtre se précipitent toujours implacablement, tête baissée, vers l'autodestruction. National boundaries are not evident when we view the Earth from space. Fanatical ethnic or religious or national chauvinisms are a little difficult to maintain when we see our planet as a fragile blue crescent fading to become an inconspicuous point of light against the bastion and citadel of the stars. Travel is broadening.” – Carl Sagan

“We have heard the rationales offered by the nuclear superpowers. We know who speaks for the nations. But who speaks for the human species? Who speaks for Earth?” – Carl Sagan

“Those afraid of the universe as it really is, those who pretend to nonexistent knowledge and envision a Cosmos centered on human beings will prefer the fleeting comforts of superstition. They avoid rather than confront the world. But those with the courage to explore the weave and structure of the Cosmos, even where it differs profoundly from their wishes and prejudices, will penetrate its deepest mysteries.” – Carl Sagan

“There is no other species on the Earth that does science. It is, so far, entirely a human invention, evolved by natural selection in the cerebral cortex for one simple reason: it works. It is not perfect. It can be misused. It is only a tool. But it is by far the best tool we have, self-correcting, ongoing, applicable to everything. It has two rules. First: there are no sacred truths all assumptions must be critically examined arguments from authority are worthless. Second: whatever is inconsistent with the facts must be discarded or revised. We must understand the Cosmos as it is and not confuse how it is with how we wish it to be.” – Carl Sagan

“Human history can be viewed as a slowly dawning awareness that we are members of a larger group. Initially our loyalties were to ourselves and our immediate family, next, to bands of wandering hunter-gatherers, then to tribes, small settlements, city-states, nations. We have broadened the circle of those we love. We have now organized what are modestly described as super-powers, which include groups of people from divergent ethnic and cultural backgrounds working in some sense together — surely a humanizing and character building experience. If we are to survive, our loyalties must be broadened further, to include the whole human community, the entire planet Earth. Many of those who run the nations will find this idea unpleasant. They will fear the loss of power. We will hear much about treason and disloyalty. Rich nation-states will have to share their wealth with poor ones. But the choice, as H. G. Wells once said in a different context, is clearly the universe or nothing.” – Carl Sagan

“Every one of us is, in the cosmic perspective, precious. If a human disagrees with you, let him live. In a hundred billion galaxies, you will not find another.” – Carl Sagan

“We are the local embodiment of a Cosmos grown to self-awareness. We have begun to contemplate our origins: star-stuff pondering the stars organized assemblages of ten billion billion atoms considering the evolution of atoms tracing the long journey by which, here at least, consciousness arose. Our loyalties are to the species and the planet. We speak for Earth. Our obligation to survive is owed not just to ourselves but also to that Cosmos, ancient and vast, from which we spring.” – Carl Sagan

10 Best Carl Sagon Quotes Images in 2021

Check out this fantastic collection of Carl Sagon quotes wallpapers below:

Carl Sagon Quotes about fossils and future

Carl Sagon Quotes about help from divine

Carl Sagon Quotes about human emotions

Carl Sagon Quotes about information importance

Carl Sagon Quotes about life as butterflies

Carl Sagon Quotes about life

Carl Sagon Quotes about science and technology

Carl Sagon Quotes about science

Carl Sagon Quotes about time importance

Carl Sagon Quotes about Value of Human Being

Carl Sagan’s life was dedicated to explore and preach science. He wanted every ordinary human to understand the art of science. What do you think of Carl’s views on science? Do you think his television series and all the other efforts made succeeded in making the science language of an ordinary man? and what’s your favorite quote?


Who Was Carl Sagan?

The famed scientist, and celebrity, had a lot more going on than just hosting a television series.

It was almost like a dispatch from another planet: the invitation to the young astronomer to leave Brooklyn and visit the lakes and gorges of upstate New York.

"A letter shows up in my mailbox from Carl Sagan," said Neil deGrasse Tyson, recalling the 1975 invitation at a recent Library of Congress event celebrating Sagan. "I couldn't believe it. Famous people don't write out of the blue to strangers."

But the invitation was real. In response to his Cornell application, Tyson met the famous professor on a college visit soon after. Sagan offered to let the 17-year-old astronomer camp out at his house if a snowstorm knocked out his bus ride home.

Tyson eventually ended up at Harvard instead of Cornell, but he now hosts Cosmos, the 13-part remake of the original series (airing on the National Geographic Channel and Fox on Sundays at 9 p.m. EDT/8 p.m. CDT) that shot Sagan's celebrity sky high.

The original invitation, the visit, and the connection were typical Carl Sagan.

"He worked very hard for his students, got them jobs, worried about their education, many of them very well placed now," says William Poundstone, author of Carl Sagan: A Life in the Cosmos. "If you talk to the people he inspired, who knew him, they are uniformly effusive."

"Sagan was certainly the most famous U.S. scientist of the 1980s and early 1990s," says science journalism expert Declan Fahy of American University in Washington, D.C. Fahy says, "After Cosmos reached half a billion viewers in 60 nations, his fame reached another level. The book of the series spent more than 70 weeks on the bestseller list."

But who was Carl Sagan? Scientist, celebrity, writer, professor, skeptic, and free-thinker, he was much more than the narrator of a TV series.

"Part of what made him great was the number of things he pursued," says NASA's David Morrison, director of the Carl Sagan Center for the Study of Life in the Universe, at the SETI Institute in Mountain View, California. Morrison marveled both at Sagan's breadth of accomplishments and his lack of self-importance.

"He worked very hard, 18-hour days. He had a tremendous appetite for his work," says Poundstone. "He was made for television, sure, and he looked very relaxed and normal in jeans when other scientists didn't. But there was a lot more to him."

As a scientist, Sagan made a real mark on planetary science in the early 1970s as a young Harvard professor, "at a time when planetary science was a bit of a backwater," Poundstone says.

Sagan first predicted that the greenhouse effect made the atmosphere of Venus hot enough to melt lead, at a time when some scientists still speculated that its clouds might hide oceans, says Morrison.

Sagan also identified dark-shaded regions on Mars as highlands and identified lighter areas as desert plains marked by dust storms. Those storms later bedeviled NASA's Mars Viking landers in the 1970s.

"He was a really great big-picture scientist, great with back-of-the envelope calculations, who could see the fundamental premises of science and observations," says Morrison.

On the two Voyager missions launched in 1977 to explore Jupiter, Saturn, Uranus, and Neptune, Sagan was a member of the imaging science team. "That was really before the crest of his fame," says Morrison, a former student of Sagan's. "He was not a superstar then, just one of us."

Sagan led the team that put together the "golden records" attached to the Voyager mission's two spacecraft. The records (sent along with phonograph needles) included cuts of everything from Bach to "Johnny B. Goode," along with greetings and natural sounds from Earth.

To a large extent, Poundstone says, Sagan benefited from filling a scientific niche, planetary science, that was set to explode with new knowledge as a result of NASA's line of planetary probes exploring the solar system starting in the 1960s.

Reporters gravitated toward Sagan on those missions, Poundstone says. "They knew who could explain things." Sagan ended up as a regular on the Tonight Show (as Tyson now is on Comedy Central's Colbert Report), a guest favorite of Johnny Carson.

Parodied by Carson for his consonant-rolling pronunciation of "bill-ions and bill-ions" in the series, Sagan indeed thought big, even opening a line of Cosmos-themed stores that anticipated the museum-themed stores in malls today.

After the 1980 publication of Cosmos and the premiere of the PBS series, "things changed for Carl. He was getting death threats he had to travel in limousines and keep a closed schedule," Morrison said. "People don't remember that."


Stephen Hawking's A Brief History of Time: Read the foreword by renowned astronomer Carl Sagan

We go about our daily lives understanding almost nothing of the world. We give little thought to the machinery that generates the sunlight that makes life possible, to the gravity that glues us to an Earth that would otherwise send us spinning off into space, or to the atoms of which we are made and on whose stability we fundamentally depend. Except for children (who don’t know enough not to ask the important questions), few of us spend much time wondering why nature is the way it is where the cosmos came from, or whether it was always here if time will one day flow backward and effects precede causes or whether there are ultimate limits to what humans can know.

There are even children, and I have met some of them, who want to know what a black hole looks like what is the smallest piece of matter why we remember the past and not the future how it is, if there was chaos early, that there is, apparently, order today and why there est a universe.

Conseillé

In our society it is still customary for parents and teachers to answer most of these questions with a shrug, or with an appeal to vaguely recalled religious precepts. Some are uncomfortable with issues like these, because they so vividly expose the limitations of human understanding. But much of philosophy and science has been driven by such enquiries. An increasing number of adults are willing to ask questions of this sort, and occasionally they get some astonishing answers. Equidistant from the atoms and the stars, we are expanding our exploratory horizons to embrace both the very small and the very large.

In the spring of 1974, about two years before the Viking spacecraft landed on Mars, I was at a meeting in England sponsored by the Royal Society … to explore the question of how to search for extra-terrestrial life. During a coffee break I noticed that a much large meeting was being held in an adjacent hall, which out of curiosity I entered. I soon realised that I was witnessing an ancient rite, the investiture of new fellows into the Royal Society, one of the most ancient scholarly organisations on the planet. In the front row a young man in a wheelchair was, very slowly, signing his name in a book that bore on its earliest pages the signature of Isaac Newton. When at last he finished, there was a stirring ovation. Stephen Hawking was a legend even then.


Research Interests and Activism

Throughout his career, Carl Sagan remained deeply interested in the possibility of life on other worlds. Throughout his work with NASA and the U.S. space program, he tirelessly promoted the ideas behind the search for extraterrestrial intelligence, colloquially known as SETI. Sagan worked on several collaborative experiments, which ultimately demonstrated that, when exposed to ultraviolet light, mixtures of amino acids and nucleic acids could be produced in conditions much like those of early Earth.

Carl Sagan conducted early research on climate change. One of his studies showed that the high temperatures on the surface of Venus could be attributed to a runaway greenhouse effect. Throughout his career, Sagan continued his scientific research, ultimately publishing more than 600 papers. Throughout his work, he advocated for scientific skepticism and healthy reasoning, promoting skepticism as an alternative to belief systems of politics and religion.

Sagan was also an anti-war activist. He studied the potential impact of nuclear war and advocated for nuclear disarmament.


Carl Sagan - History

Astrophysicists have deduced the age of the Universe
(dated from the Big Bang) to be
13.7 BILLION YEARS!

Imagine that the entire history of the universe is compressed into one year - with the Big Bang corresponding to the first second of the New Year's Day, and the present time to the last second of December 31st (midnight).

Using this scale of time, each month would equal a little over a billion years. Here's a closer look at when important events would occur when we imagine the universe in one year:

The Universe in One Year was inspired by the late astronomer, Carl Sagan (1934-1996). Sagan was the first person to explain the history of the universe in one year-as a "Cosmic Calendar"-in his television series, Cosmos.

Let us look at the calendar in a bit more detail:

Cosmic Calendar (From The Dragons of Eden - Carl Sagan)

Pre-December Dates

December

Significant oxygen atmosphere begins to develop on Earth.

2345

Extensive vulcanism and channel formation on Mars.

1516

Precambrian ends. Paleozoic Era and Cambrian Period begin. Invertebrates flourish.

First oceanic plankton. Trilobites flourish.

Ordovician Period. First fish, first vertebrates.

Silurian Period. First vascular plants. Plants begin colonization of land.

Devonian Period begins. First insects. Animals begin colonization of land.

First amphibians. First winged insects.

Carboniferous Period. First trees. First reptiles.

Permian Period begins. First dinosaurs.

Paleozoic Era ends. Mesozoic Era Begins.

Triassic Period. First mammals.

Jurassic Period. First birds.

Cretaceous Period. First flowers. Dinosaurs become extinct.

Mesozoic Era ends. Cenozoic Era and Tertiary Period begin. First cetaceans. First primates.

First evolution of frontal lobes in the brains of primates. First hominids. Giant mammals flourish.

End of Pliocene Period. Quaternary (Pleistocene and Holocene) Period. First humans.

December 31

Within the scheme of the Cosmic Calendar, an average human life of 70-80 years is equivalent to approximately 0.16 cosmic seconds!


Voir la vidéo: Carl Sagan on the beginning (Janvier 2023).

Video, Sitemap-Video, Sitemap-Videos